L.D.M.T.

L.D.M.T.

 

Par le texte suivant, j’officialise l’existence de L.D.M.T.
Mais qu’est-ce donc que cette naissance? Et pourquoi?

L.D.M.T. est une entreprise regroupant 15 personnes passionnées par l’Univers Lafay et qui ont décidé de l’agrandir et de le renforcer en y investissant du temps, de l’énergie et de l’intelligence.

L.D.M.T. signifie La Douceur Mène à Tout. Comme ça, le décor, l’ambiance, le projet, y sont posés.

L.D.M.T. est une première dans le monde du sport. Pourquoi? Parce qu’il ne s’agit pas d’un regroupement d’opportunistes motivés par le seul gain financier, mais bien plutôt d’une association de personnes passionnées par les valeurs et l’approche innovantes que j’ai élaborées et mises à votre disposition. C’est une collectivité au fonctionnement hétérarchique, une symbiose, un pluri-organisme motivé avant tout par l’envie de porter des valeurs jusqu’au point où elles transformeront vraiment la vie des gens. En bien…
Le profit n’est pas la motivation première, l’exploitation prédatrice d’un public, d’un marché, n’est pas la motivation première.
De même, dans sa structure, il ne s’agit pas d’une entreprise classique.

C’est pour cela qu’on ne parle pas chez nous de directeur marketing, de community manager ou de responsable communication. C’est pour ça qu’une part non négligeable de cette collectivité est constituée de professionnels de santé, venus de divers horizons thérapeutiques. L’idée est de tout mettre en oeuvre pour permettre aux pratiquants de croître et durer.

L.D.M.T. comporte donc en son sein un médecin du sport, spécialiste de médecine mécanique, un hypnothérapeute et un étudiant en 6e année de médecine avec Master 1 de biologie orienté sur l’épigénétique.
Mais L.D.M.T. comporte également un préparateur physique, un ingénieur captivé par la cybernétique, deux avocats et quelques personnes que vous connaissez déjà comme étant des piliers de l’Univers Lafay.

L.D.M.T. est une entreprise soucieuse d’écosystémique et dont le comportement sera éco-citoyen avec une constante en ligne de mire : l’humain plutôt que le seul profit.
Vous le constaterez bientôt avec la manière dont nos projets vont être diffusés et rentabilisés.
Vous l’avez déjà constaté avec la manière dont j’ai moi-même développé mon projet lorsque j’étais encore seul : la gratuité surtout, l’investissement affectif, la proximité réelle, la quête constante de la dignité pour tous.

Bien entendu, toutes ces personnes ne peuvent vivre pour le moment de l’entreprise L.D.M.T. Certaines ne désirent d’ailleurs pas en vivre : elles ont déjà un métier gratifiant et rémunérateur.
Pour les autres, leur éventuelle rémunération dépendra de l’intérêt que vous allez porter à nos projets, de votre réceptivité aux modes de rémunération mis en place, de la valeur que vous allez donc donner à L.D.M.T.
L.D.M.T. rémunère donc quelques personnes à temps plein, plusieurs personnes à temps plus ou moins partiel, et on y trouve plusieurs personnes vous faisant bénéficier gracieusement de leurs services. Comptons également ceux qui ont investi de l’argent dans la structure, ce qui nous a permis de constituer L.D.M.T. et de lancer nos premiers projets.

L.D.M.T., cela va donc être :
– une présence quotidienne accrue sur les espaces Lafay, pour mieux soutenir les pratiquants;
– la rédaction en commun d’articles par des professionnels de santé, soutenant l’approche Lafay;
– des projets ambitieux et novateurs dont nous vous parlerons bientôt.

L.D.M.T. est destiné à Durer et Croître. Ne soyez donc pas trop chagrins si vous ne faites pas partie de la première mouture, alors que vous en rêvez. Cette première mouture est ce qu’il y avait de plus conforme à nos besoins (et nos moyens) pour démarrer, mais elle évoluera pour intégrer d’autres éléments. Devenir membre de L.D.M.T. est donc possible, sera donc possible…

L’expression “jamais perdu, toujours soutenu” va prendre un nouveau sens, un nouveau goût.

Ci-dessous, la présentation des membres de L.D.M.T.
Tous n’y sont pas, car certains préfèrent rester discrets.

 

VINCENT NOIRY : médecin du sport, spécialiste de médecine mécanique, enseignant de Taî Jitsu, coureur à pieds.
Sportif de toujours, volontiers sur un mode compulsif, j’ai pu expérimenter en direct les effets d’une pratique excessive et agressive, ses dégâts sur l’organisme.
L’acquisition d’une vision mécaniste du corps humain, m’a permis de développer une véritable vision du geste sportif et fait adopter les techniques « poids de corps », la conceptualisation et la dimension stratégique apportées par Olivier Lafay leur donnant une dimension sans équivalent.
Je suis particulièrement attaché à la dimension subversive de la méthode, à son incitation à prendre son existence en mains et à en disposer en dehors des chemins habituellement tracés.

Je suis quotidiennement confronté aux effets délétères de multiples techniques agressives d’entraînement sportif, ainsi qu’aux souffrances engendrées par une vision « no pain no gain » de l’existence, aux logiques d’accumulation et de dominance.
J’espère contribuer au développement de LDMT, à la promotion des valeurs humanistes qui l’accompagnent.
Il me semble possible d’apprendre aux individus à collaborer avec leur corps , à éviter les pratiques sportives agressives et non durables ; j’ai même le secret espoir, à travers de simples préconisations d’entraînement, de contaminer insidieusement le reste de leur existence …

 

MAXIME BRATANOFF : préparateur physique spécialiste de la posture et du travail des appuis.
Mon objectif consiste à transmettre et enseigner au plus grand nombre mes acquis spécifiques au sein des espaces Lafay en utilisant l’approche cybernétique de l’entrainement créée par Olivier Lafay.
Apporter un soutien/personnalisation selon les besoins des pratiquants Lafay, cela afin de faciliter encore davantage leur autonomie (avec comme base théorique les apports du Tome 2)
Créer avec mes collègues des articles de fond et « pratiques » dans l’esprit de l’Efficience, mécanisme de va et vient permanent .

 

ADRIEN LERMECHIN : pratiquant de la méthode depuis plusieurs années.
Ingénieur (chimie-environnement) de formation.
Passionné par le développement de l’univers Lafay (livres, lectures, articles) et les valeurs partagées (coopération, douceur, entre-aide, etc.), je souhaite m’engager dans LDMT pour participer à la propulsion de cet univers.
Administrateur du groupe protéo-system et moniteur sur le forum musculaction depuis 2 ans.

 

YANN OLLIVIER : étiopathe, professeur d’anatomie, et pratiquant de la Méthode Lafay.
Familier avec la cybernétique de part mon métier, le travail d’Olivier m’a séduit dès 2006 et j’ai rapidement compris la nécessité de transmettre les valeurs de LDMT au plus grand nombre.
Mon désir est donc :
– de promouvoir ces valeurs,
– d’étendre les concepts de la Méthode Lafay à d’autres domaines de la connaissance
– de conseiller les pratiquants sur les questions techniques et de santé liés ou non à l’entraînement en collaboration avec les médecins, coachs et thérapeutes de LDMT.

Pour qu’ensemble, nous apportions un peu de douceur dans ce monde de brutes.

 

FABIEN SOUCAZE : pratiquant la Méthode depuis plusieurs années.
Moniteur Lafay depuis 2009.
Administrateur du groupe Protéo-system depuis 2 ans sur Facebook et plus récemment le groupe Nutrition.
Praticien en hypnose Humaniste formé en 2015 (école IFHE).
Conscient que l’Univers Lafay évolue à grande vitesse et participant déjà depuis de nombreuses années à son évolution, je reste passionné pour évoluer avec lui.
De part mes compétences acquises grâce à la Méthode ces dernières années et à ma formation de Praticien en hypnose Humaniste (thérapie/psychothérapie), cela me permet d’avoir une vision globale. Ainsi je peux aider et orienter les personnes de manière adaptées, aussi bien dans le cadre de la musculation qu’en dehors.

La coopération et l’entraide sont pour moi les clés de voûte d’une vision Humaniste.
J’essaie d’alimenter jour après jour cette vision et l’équipe de LDMT en est pour moi un parfait exemple.

 

BAPTISTE METAYER : pratiquant de la méthode depuis 6 ans, juriste de formation.
Présent sur les espaces internet de la méthode depuis 2010, d’abord avec le forum musculaction.com, puis sur les groupes facebook spécifiquement dédiés à la Méthode Lafay.
J’ai ainsi eu l’opportunité de m’enrichir grâce aux interventions des pratiquants les plus avancés et expérimentés et je souhaiterais donc partager cette expérience avec les pratiquants en les aidant à déceler les applications concrètes de l’Efficience Lafay.

Fervent lecteur des auteurs de références ayant permis l’élaboration de la méthode lafay et de son univers, notamment les constructivistes, sinologues et cybernéticiens. J’aimerais partager et développer leurs idées avec les autres pratiquants afin que chaque sportif qui le souhaite puisse croître et durer sur le chemin de la santé.

C’est là l’un des objectifs de l’équipe de LDMT, en s’appuyant sur l’énorme travail de synthèse fourni par Olivier, une équipe de personnes venant d’horizons différents mais partageant des valeurs communes qui unissent leurs compétences pour promouvoir ces valeurs.

 

RAPHAEL ARDITTI: Etudiant en 6e année de médecine
Master 1 de biologie orienté sur l’épigénétique
Initié et formé à la cybernétique par les travaux d’Olivier Lafay depuis bientôt 8 ans, j’essaie de relier cette science au domaine médical afin d’envisager autrement la formation des médecins.
En rejoignant LDMT, je souhaite notamment apporter mon aide à ceux qui désireraient s’approprier ces connaissances, grâce à la rédaction d’articles ainsi que des interventions plus ciblées sur les espaces internet dédiés à LDMT.

 

THI TUY LIEN DO : pratiquante de la Méthode Lafay et collaboratrice d’Olivier depuis fin 2013, s’occupe de tâches à caractère administratif afin d’alléger la charge de travail d’Olivier Lafay.
Elle participe également à l’expansion de l’univers Lafay en coulisses, ainsi que sur les groupes en donnant des conseils et en orientant les membres quand elle le peut.
Convaincue des bienfaits de l’univers de la Méthode et adhérent pleinement au travail d’Olivier Lafay et à ses valeurs, s’investir dans une entreprise visant à promouvoir le développement durable, la coopération et l’altruisme est une évidence pour elle.
Compagne de Denis Tiquet, les valeurs Lafay font partie de son quotidien.

 

AUDREY COLONNA : Pratiquante passionnée par la Méthode Lafay depuis 2012 et par l’étude de la Relation modélisée par le groupe de Palo Alto.
Je m’investis auprès des pratiquants afin de concrétiser leur désir de changement grâce aux outils stratégiques du Tome 2.
En formation à l’Institut Gregory Bateson à Liège où j’étudie l’approche systémique et stratégique de Palo Alto, je me forme également au recadrage auprès d’Arnaud.
Je m’engage avec l’équipe de LDMT dans l’objectif de promouvoir les valeurs de dignité humaine et d’altruisme dans le domaine sportif et les partager avec le plus grand nombre.

 

ARNAUD ISAMBOURG : Consultant dans la Méthode et collaborateur officiel d’Olivier depuis Août 2013 , j’occupe actuellement la place de Recadreur et enseignant dans la Méthode LAFAY.
Je participe également à la rédaction d’articles et de livres
Avec Denis , nous participons à la gestion de l’univers Lafay sous les directives d’Olivier et l’aide de Thi.
Nous développons :
– la communication et pédagogie;
– conseils et développements individuels;
– administratif;
– gestion des espaces et pages officielles.

 

DENIS TIQUET : pratiquant de la Méthode Lafay et passionné par les travaux d’Olivier Lafay, il collabore officiellement avec ce dernier depuis août 2012.
Arrivé sur les espaces Lafay en 2006 et remarqué à la fois pour la qualité de ses conseils et celle de ses interventions lors des conflits à gérer en raison, notamment, des nombreuses attaques contre la Méthode, il devient très vite « moniteur Lafay » sur musculaction puis modérateur et enfin, plus tard, co-administrateur du forum.
Participant à la rédaction d’articles et de livres ainsi qu’ à l’administration de l’univers Lafay, il intervient également sur facebook où il met ses savoirs et son expérience acquis au fil des années à participer, échanger et étudier, au service des espaces et des pratiquants, dans le but d’améliorer la qualité des conseils, des échanges tenus, et donc pour aider l’univers Lafay à..croître et durer. ‘-)
La naissance de LDMT, une entreprise créée sur la base des travaux et valeurs promues au sein de l’univers Lafay, est vue par lui comme l’aboutissement de plusieurs années d’investissement au service de cet univers.
Mais c’est aussi, pour lui, le début d’une nouvelle ère avec la possibilité de porter les valeurs de la Méthode : coopération, entraide, cohésion, à une plus large échelle et ainsi de pouvoir amener du bien-être et les outils pour lutter contre les souffrances et problèmes du quotidien au plus grand nombre.

 

PASCAL BENATTAR : Ingénieur Télécom, Chef de projet Validation Logiciel Systèmes Embarqués
Moniteur, Modérateur puis Co-Administrateur du forum Musculaction de 2007 à 2012
Formé à la cybernétique dans ses aspects liés aux télécommunications et à la transmission du signal et de l’information. A développé par la suite dans le cadre de sa participation à l’administration de l’univers Lafay ses compétences dans les aspects de la cybernétique liés à la communication, au management, à la sociologie et à la psychologie.
Apporte maintenant du support interne à l’équipe pour l’aider à promouvoir les valeurs importantes de la Méthode : développement de la coopération, du recul critique, de la culture et de la complexification.

Content Protection by DMCA.com

La double-boucle appliquée aux tractions

(Article écrit par  Arnaud Méthode Lafay et Denis Tiquet )

 

sample

_DSC5303

Photos d’Arnaud, recadreur officiel de la Méthode LAFAY et co-auteur de cet article, en train de lire le Tome 2 -l’Espace Stratégique.

 

“La Synergie, c’est l’association/agencement rationnel d’exercices qui, avec des temps de repos courts, sollicitent fortement plus de muscles que s’ils étaient utilisés avec d’autres agencements et des temps de repos plus longs.”

“L’analytique est dépassé par le systémique.
Le systémique intègre l’analytique.”

http://olivier-lafay.com/2009/08/27/synergie/

 

Ces citations ont pour but de vous montrer l’importance de ne pas considérer les exercices séparément les uns des autres, mais au contraire de penser à leurs relations entre eux.

Ainsi, comme dans le cas de la molécule d’eau où H et O2 ont de nouvelles propriétés une fois associés, des exercices agencés de manière adéquate auront des effets qu’ils n’auraient pas séparément.

Dans les niveaux 2 à 4, vous remarquerez la présence d’un seul exercice de tractions. Mais ce seul exercice suffira pour développer votre dos convenablement grâce aux exercices précédents. En effet, plus vos séries à la triade seront longues, plus votre dos sera sollicité pendant celle-ci au point que vous pourrez sentir votre dos congestionner avant même d’avoir commencé les tractions.

Aussi, en respectant l’ordre des exercices de la séance, les tractions peuvent s’avérer difficile physiquement mais aussi nerveusement. La fatigue due à la triade se fera sentir, spécialement si vous avez réalisé une ascension sur le premier exercice.

Si malgré l’utilisation des principales techniques anti-stagnation vous n’arriviez pas à progresser aux tractions, vous pouvez contourner la stagnation avec l’utilisation de la double-boucle appliquée aux tractions.

 

La double-boucle aux tractions a été proposée lors de la synthèse incontournable:

“Il est tout a fait possible de mettre en place une boucle dans un niveau pour augmenter vos performances aux tractions. Si vous êtes fort sur l’ensemble de la triade.
Exemple : au niveau IV mode 8, sur les quatre premiers exercices nous avons :
B mode 8
A12 mode 8
A2 mode 8
C3 8/8/8/8/7/6
On est déjà en échec sur les tractions…

Il sera intéressant de revenir sur une variante plus simple sur les tractions : C2 voir C1. La technique sera la Double Boucle, mais adaptée pour les tractions. On reviendra donc sur une variante plus simple afin d’allonger les séries. On reste dans le principe de l’évolution progressive. “

http://olivier-lafay.com/2012/09/18/gestion-de-la-performance-une-synthese-incontournable/

Pour savoir dans quels cas la mettre en place exactement, voici en 4 points les différentes situations et possibilités.

Arnauddos


1 / Négligence des mouvements/des amplitudes

Avec la fatigue de la triade, la longueur des séries, certaines amplitudes peuvent être négligées. Cette négligence peut avoir des retours physiques mais aussi psychologiques.

Par exemple ,on peut effectuer un mode 15 à C2 et ne faire qu’un mode 5 à C3. 
La petite négligence de l’amplitude sur C2 va amener à une saturation au niveau suivant.

Pour vous évitez d’appréhender l’exercice et de vous heurter à un mur, il vous sera possible de revenir provisoirement (15 jours) sur C2, voire même de revenir sur C1.


“Avoir du mal à progresser, c’est avoir du mal à allonger les séries, c’est éprouver des difficultés à augmenter la longueur de ce tunnel séance après séance.”

http://olivier-lafay.com/2011/01/06/la-maitrise-des-series-longues/

 

2 / prise de masse

Une prise de masse rapide peut avoir un impact sur les performances et donc sur votre motivation.
Pour contourner cette stagnation nous pourrons utiliser la double-boucle sur les tractions. Cette double-boucle va vous permettre de ne pas appréhender la séance et vous pourrez continuer à progresser sur la triade.

 

3 / Accentuer les performances.

Vous avez déjà un niveau élevé sur l’ensemble des exercices et vous cherchez à contourner la stagnation physique ou psychologique des tractions : la double-boucle peut être une technique à exploiter. Vous pourrez revenir sur une variante plus simple. En augmentant le nombre de répétitions avec une variante plus simple, vous allez gagner en endurance /force et vous augmenterez votre capacité à apprécier les longues séries.

Par exemple, vous êtes au niveau 2 avec C1 et vous bloquez. Vous pourrez revenir provisoirement sur C4 si vous cherchez à allonger les séries . 

 

4 / changement de variante

Pour une modification de l’exercice suivant des cas particulier , vous pourrez très bien mettre en place la double-boucle.

Il faut suivre la logique de progression, prenons l’exemple pour des tests

Vous venez de terminer le niveau 2, vous passez au niveau 3 et apprenez que vous devez passer des tests spécifiques (par exemple militaire) dans 2 mois.         
Vous allez orienter votre entraînement vers cet objectif, de la manière suivante :
==> remplacez C par I3 mais avec l’amplitude de C1 et non de C2. 
==> Montez I3 avec l’amplitude de C1 jusqu’à la stagnation et ensuite vous ferez évoluer la difficulté pour reprendre l’amplitude du niveau en cours soit I3 avec l’amplitude de C2 .

Il y a une logique de progression sur les variantes entre les niveaux. Afin d’optimiser le développement de la performance, on essaiera de respecter les amplitudes.

Cette double boucle aux tractions est applicable pour C1/C2/C3 mais aussi pour C6/C5/C4. Comme précisé ci-dessus , vous pouvez aussi passer de C1 à C4.
N’oublions pas que la double-boucle doit être provisoire dans un niveau et appliquée s’il y a stagnation malgré l’utilisation des autres techniques. 

Une recommandation particulière : il ne sera pas profitable de passer à la variante supérieure dans un niveau pour débloquer une progression ( par exemple au niveau 2, passer de C1 à C2) 
Sauf, en cas d’entretien. Par exemple, si vous faites de l’entretien sur le niveau 2 (diverses raisons..blessures sur B donc vous adaptez l’entraînement avec B1), il faudra privilégier à terme des mouvements à amplitudes complètes aux tractions.

Arnaud dos

 

Retrouvez toutes les techniques de progression et bien plus dans le Tome 2 de la Méthode Lafay.

Content Protection by DMCA.com