L’Efficience dans la Matrice (Part II : rencontre avec L’Agent Smith)

agent Smith Néo

Deuxième épisode d’une série réalisée par des pratiquants.
Monologue de l’Agent Smith face à Néo-Fit (sur la voie d’une nouvelle façon d’être en forme).

Pour ceux qui n’ont pas lu l’Episode 1, publié à l’origine sur facebook, vous le trouverez juste après ce deuxième épisode.

Agent-Smith

« Ne l’avez-vous jamais contemplé, Néo? N’avez-vous jamais été ébloui par son Efficience, son saltus perceptuel ? Des milliards de gens payant leur abonnement à la salle sans y aller. Saviez-vous que le Livre Vert avait pour dessein de créer un monde parfait, où personne ne souffrirait. Le bonheur parfait pour chaque être humain ! Ce fut un désastre, une catastrophe pour le NPNG.

Certains pensaient que nous devrions reprogrammer l’algorithme du concept du No Pain No Gain. Mais je crois que votre espèce, les humains, définissez la construction du corps et de l’esprit comme une sorte de purgatoire, une souffrance. L’entraînement parfait était un rêve auquel vous ne pouviez accéder qu’en vous blessant. C’est pour cela que votre entrainement fut complété avec ceci : l’apogée du « Mens sana in corpore sano » avec le Blog et les Livres Rouge et Jaune. Je dis bien votre entrainement car depuis que nous le pensons à votre place, c’est devenu notre entraînement, ce qui en fin de compte ne tend pas vers votre autonomie.

L’évolution, Néo! L’évolution, comme les dinosaures. Regardez par la fenêtre. Le NPNG a fait son temps. L’avenir, c’est le Constructivisme, Néo. L’Efficience est entre nos mains.

Je souhaiterai vous faire part d’une révélation surprenante, j’ai longtemps observé les nouveaux pratiquants de la Méthode, et ce qui m’est apparu quand j’ai tenté de qualifier leur rapport à l’effort, c’est que vous n’étiez pas réellement des pratiquants de la méthode Lafay… Tous les pratiquants de la Lafaymily ont contribué au développement naturel d’un équilibre avec le reste de leur environnement, mais vous les adeptes du No Pain No Gain vous êtes différents. Vous vous essayez à un programme, et vous multipliez les échecs, vous les multipliez, jusqu’à ce que toutes vos ressources physiques et psychiques soient épuisées, jusqu’à la blessure, jusqu’à ce que le possible devienne impossible, et votre seul espoir de réussir à survivre, c’est de modifier la méthode, de rajouter des exercices fantasmatiques ou de suivre un autre programme.

Il y a d’autres organismes sur cette planète qui ont adopté cette manière de faire, vous savez lesquels ?… Les virus. Le NPNG est une maladie contagieuse, le cancer de la Construction de Soi. Votre conception de l’entrainement est la peste et nous, nous sommes l’antidote. »

  

  

L’Efficience dans la Matrice (Part I : rencontre avec Efficeus)

EFFICEUS

Enfin! Bienvenue, Néo. Comme tu as du le deviner, je suis Efficeus.

NÉO

J’en suis tout congestionné.

EFFICEUS

Non, toute la congestion est pour moi. Je t’en prie, viens t’asseoir. Je suppose qu’en ce moment, tu éprouves la même chose qu’un débutant tombé devant un pot de suppléments au nom ronflant.

NÉO

C’est un peu ça.

EFFICEUS

Je le lis dans tes yeux. Tu as le regard d’un pratiquant prêt à croire ce qu’il voit parce qu’il s’attend à s’éveiller à tout instant. Et paradoxalement, ce n’est pas tout à fait faux.

Crois-tu au No Pain No Gain Néo ?

NÉO

Oui.

EFFICEUS

Et pourquoi ?

NÉO

Parce que je n’aime pas l’idée de perdre du temps en me reposant 4 jours sur 7 en faisant des séances trop courtes.

EFFICEUS

Bien sur, et je suis fait pour te comprendre. Peux-tu me dire, pourquoi tu es ici ?

NÉO

Non.

EFFICEUS

Laisse-moi te dire pourquoi tu es ici. Tu es venu parce que tu veux quelque chose. Tu as une volonté qui t’habite mais elle s’émousse. Tu l’as toujours ressenti, ressenti que le monde du NPNG ne tournait pas rond. Tu ne sais pas quoi mais c’est là, comme une écharde sur ta barre de traction. Ca te rend fou. C’est ce sentiment qui t’a mené jusqu’à moi. Sais-tu de quoi je parle ?

NÉO

De l’Efficience ?

EFFICEUS

Veux-tu savoir ce qu’elle est ?

NÉO

Oui.

EFFICEUS

Le NPNG est universel, omniprésent. Il nous enveloppe, même dans cette pièce. Tu peux le voir sur les sites de musculation ou sur des bannières publicitaires quand tu allumes ton pc. Tu sens sa présence quand tu pars t’entrainer, quand tu n’a plus de jus, quand tu paies ton abonnement. Elle est le Monde. C’est le monde que l’on superpose devant ta vue pour te cacher la vérité.

NÉO

Quelle vérité ?

EFFICEUS

Que tu es un esclave, Néo. Comme tous les autres, tu es né en captivité. Le NPNG est une prison qui n’a place ni pour le recul stratégique, ni pour s’élever ensemble. Une prison pour la construction de Soi.

Le No Pain No Gain est un système Néo. Ce système est notre ennemi. Quand on est à l’intérieur, que voit-on: des gens qui stagnent, qui se blessent, qui abandonnent, qui se dopent, qui écrasent le plus faible. Les nombreux esprits que nous essayons de sauver. Mais en attendant, ces gens font partie de ce système, et c’est ce qui fait d’eux nos détracteurs.

Ce que tu dois comprendre, c’est que la plupart ne sont pas prêt à se laisser débrancher. Beaucoup d’entre eux sont tellement inconscients et dépendants du système qu’ils se battraient pour le protéger.

Tu prends une bonne grosse pilule bleue, l’histoire s’arrête là, tu restes avec tes douleurs et tu crois au NPNG. Tu prends le Livre Vert, tu restes au pays de l’Efficience et je te montre jusqu’où ton corps peut aller!

Les élèves Lafay sur Facebook, n°58

Voici quelques unes des nombreuses photos qui ont été postées sur mon mur facebook, du 01 août au 31 août 2016.
Tous suivent la Méthode, soit 2 à 3 entraînements par semaine, sans charges additionnelles, selon la devise « mens sana in corpore sano ». Certains sont des pratiquants aguerris, d’autres s’entraînent depuis peu.
Tous ont adhéré à la polyvalence athlétique proposée par la Méthode, que ce soit pour briller dans leur sport de prédilection (arts martiaux, triathlon, rugby, tennis de table, etc), ou pour juste avoir le plaisir de vivre dans un beau corps, en pleine forme.
Vous pouvez cliquez sur ces photos pour les agrandir et voir ainsi de plus près les excellents résultats de la plupart d’entre eux.

 

Arnaud Isg

arnaud-isg arnaud-isg1

Jessica Borie

jessica-borie jessica-borie1

Gaëtan Olive-touge et Baptiste Metayer

gaetan-olive-touge baptiste-metayer

Laetitia Rodriguez et Rachelle Regine

laetitia-rodriguez rachelle-regine

Michaël Franzese

michael-franzese

Sahra Mllu et Winie Lafayenne

sahra-mllu winie-lafayenne

Simon Lafayen

simon-lafayen1 simon-lafayen2

Anjali Lilou

anjali-lilou anjali-lilou1

Fabien Apffel

fabien-apffel fabien-apffel1

Eva Gabriel Zurecki

eva-gabriel-zurecki eva-gabriel-zurecki1

Jérôme le Lafayen

jerome-le-lafayen jerome-le-lafayen1

Virginie Merlier Ferreira et Lisa Da Silva

virginie-merlier-ferreira lisa-da-silva

Mc Fit

mc-fit mc-fit1

Alice Pnta

alice-pnta alice-pnta1

Loïc Chambre

loic-chambre loic-chambre1

Poly Pocket

poly-pocket poly-pocket1

AubinML

aubin-ml aubin-ml1

Livi Bourdin

livi-bourdin1

Nicolas Ehret

nicolas-ehret nicolas-ehret1

Lia Mlf

lia-mlf

Pietro Beretta

pietro-beretta pietro-beretta1

Charlie Gourmelin

charlie-gourmelin charlie-gourmelin1

Gadzouk le Lafayen

gadzouk-le-lafayen gadzouk-le-lafayen1

Vaness Lafayenne et Mams Oizelle

vaness-lafayenne mams-oizelle

Salim avec Dali Zarrouk et Sébastien Piolet

salim-et-dali-zarrouk sebastien-piolet

Audrey Vallez Mattens et Meli Clopin

audrey-vallez-mattens meli-clopin

Pablo Rosillo et Kevin Owenn Capitaine

pablo-rosillo kevin-owenn-capitaine

Lea Zindel Dietlin et Marion Rflt

lea-zindel-dietlin marion-rflt

Xii LeLafayen et Kilian Legio Sumus Germain

xii-lelafayen kilian-legio-sumus-germain

Juan Le Lafayen

juan-le-lafayen-avantjuan-le-lafayen

Josselin Mantault et Baptiste Lafay

josselin-mantault baptiste-lafay

Azog Leprofanateur

azog-leprofanateur azog-leprofanateur1

Maj Dhar

maj-dhar-avantmaj-dhar-apres

Dali Zarrouk

dali-zarrouk dali-zarrouk1

Menssana Incorporesano

menssana-incorporesano menssana-incorporesano1

Pierre Lafayen

pierre-lafayen pierre-lafayen1

Tony Decofit

tony-decofit tony-decofit1

Thibaut le Lafayen

thibaut-le-lafayen

Max Lafay Husselstein

max-lafay-husselstein max-lafay-husselstein1

Esteban Méthode Lafay

esteban-methode-lafay

Franck Bernard

franck-bernard franck-bernard1

Matthieu Oliver

matthieu-oliver matthieu-oliver1

Philippe Oliver

philippe-oliver philippe-oliver1

Vince Li Veli et Ghislain Lang

vince-li-veli ghislain-lang

Valentin Riber et Pascal Lafayen

valentin-riber pascal-lafayen

Corentin Nicolas et Nicolas Beguin

corentin-nicolas nicolas-beguin

Damien Lafayen et Pascal Martin

damien-lafayen pascal-martin

Chris Viste et Body Flex

chris-viste body-flex

Luc Mosser

luc-mosser luc-mosser1

Philippe Bernardo et Geoffrey Ruin

philippe-bernardo geoffrey-ruin

Sandy Chevillard et Tomy Lafay

sandy-chevillard tomy-lafay

Greg Fit et Romain Benmira

greg-fit romain-benmira

J-baptiste Frey

j-baptiste-frey j-baptiste-frey1

Manea le Lafayen

manea-le-lafayen manea-le-lafayen1

Stéphane Bellot-Godin et Benoit Bruiant

stephane-bellot-godin benoit-bruiant

Mathieu Crittogamo et Maxime Dos Santos

mathieu-crittogamo maxime-dos-santos

Antoine Dartique

antoine-dartique-avant antoine-dartique

Vous savez qu’écrire la vérité dérange…

proudhon
 
C’est pourquoi, Fabrice Proudhon, le chef secret de Superphysique me menace de procès. :p
 
Son mp, je ne vais pas le dévoiler, mais j’en retiens cette phrase qui dit que lui et Rudy ne sont pas des gamins et que leur « patience approche doucement de sa limite ».
 
Comme quoi, même les patrons de Superphysique ont compris notre message : la douceur, encore la douceur, toujours la douceur 🙂
 
Fabrice Proudhon est cette personne qui a écrit un livre pour expliquer comment devenir rentier. ( https://www.amazon.fr/Philippe-Proudhon/e/B00563Q122 le nom a changé pour l’occasion )
 
Moi j’ai pas besoin de lire son livre, je sais comment il faut faire (j’observe beaucoup le milieu de la musculation) :

– diffamer les concurrents;
– acheter des j’aime et des vues youtube;
– faire de la pub sur des sites porno;
– copier Olivier Lafay et Jean Texier;
– passer tout son temps sur photoshop plutôt que dans des livres de sciences;
– s’exprimer comme un enfant de CE1;
– vendre un ebook à chaque question posée »
 
Denis TIQUET

Ils ont essayé de nous enterrer. Ils ne savaient pas que nous étions des graines.

Ils ont essayé de nous enterrer. Ils ne savaient pas que nous étions des graines.
(proverbe mexicain)
 
reich
 
Comme le dit Wilhelm Reich dans son fameux livre « Ecoute petit homme », où il pourfend allègrement la bêtise humaine, la fin n’est autre que le reflet des moyens employés.
La volonté de détruire les autres, pour « régner », va de pair avec l’auto-destruction qu’on peut rencontrer en musculation.
Celui qui ne sait que détruire ne peut aisément se construire, ou alors pas longtemps, puis il s’écroule.
Il s’écroule sous le poids de sa volonté de pouvoir et de destruction.

 
Quelle paix peut-il y avoir dans le corps d’un homme qui ne peut être en paix avec personne, un homme qui cherche à dominer tout le monde?
 
Certains en viennent à se faire tant de mal qu’ils ne peuvent plus s’entraîner sans douleur. Ils ne progressent alors plus, et ont même une rapide tendance à régresser.
C’est alors que Photoshop (et/ou le dopage) vient compenser les résultats du manque de respect (et d’amour) envers soi, les autres, le monde.
On triche pour sauver l’image idéale qu’on se fait de soi, et dont on s’éloigne de plus en plus.
 
Plus ces gens avancent, moins leur vie a de sens. et ils persistent néanmoins, prisonniers de leur logique mortifère. Le but unique, celui de tous les instants, n’est que l’argent et la dominance.
Un argent obtenu par n’importe quel moyen.
Un argent sale, signe d’une âme sale.
 
Pourtant, notre âme, qu’on construit chaque jour de notre vie, par nos actions, est le bien le plus précieux. Elle nous accompagnera dans notre vieillesse et dans les derniers instants de notre vie, et en dira la vraie valeur. On ne pourra la faire taire. On ne pourra que la voir. On ne verra progressivement plus qu’elle.
 
Comme le dit Sartre, l’existence précède l’essence.
C’est en existant qu’on produit notre essence (notre âme).
N’est-ce pas à terme invivable de n’être « essentiellement » qu’un dégénéré, un déchet moral?
 
Il faut imaginer l’état de saleté intérieure d’un homme qui ne parvient plus à se construire, à évoluer, prisonnier de ses obsessions, ployant sous le poids de cette crasse morale et physique…
 
Si vous êtes déjà intérieurement sale et bien abîmé physiquement, il faut vous décrasser, vous régénérer. Il faut déconstruire pour reconstruire.
Lisez les bons livres et faites-vous aider.
 
Et pratiquez une musculation saine.
Sur ce point, nous pouvons vous aider.

ON NE TRICHE PAS AVEC LE MOT SANTE

( par Maxime Bratanoff et Denis Tiquet )

 

Depuis la sortie du Tome 2 de la Méthode Lafay, les promoteurs du culte de l’effort et du corps se mettent à privilégier la « santé », enfin ce qu’ils croient en être. Mais ce sont d’infâmes menteurs, tels des politiciens véreux qui trompent le peuple. Ils violent votre porte monnaie, salissent la pensée et bafouent le sens des mots pour vous tromper. Et ils y arrivent. Parce que la confiance que vous leur accordez quand vous mettez votre santé entre leurs mains, la confiance que vous leur accordez en suivant leurs conseils d’achats de suppléments et de pratique de l’entraînement, ils l’utilisent à leur profit, ils l’utilisent pour vous abuser encore et encore. Le discours est beau, l’illusion est parfaite et si l’on y prend pas garde, on a tôt fait de se faire berner et pigeonner..
 
A ces agissements honteux et scandaleux s’oppose notre projet: Le projet et la finalité de la Méthode est la lutte contre l’entropie, qui est la seule et unique manière de Croître et Durer. Le projet et la finalité de la Méthode est la lutte contre l’entropie, qui est la seule et unique manière de Croître et Durer.
 
L’entropie, qu’est-ce que c’est? Ici, c’est la tendance qu’a l’organisme de l’homme à s’user au fil du temps. A noter qu’en permanence, l’organisme cherche à lutter contre cette usure et à se régénérer. La Méthode permet de limiter l’usure et optimiser la régénération du corps, là où des entraînements intenses usent prématurément l’organisme et donc le font vieillir plus vite à terme.
 
La Cybernétique est la science et la grille de lecture du monde qui permet d’y parvenir. Donc tout autre discours prônant la pensée magique, celle d’un homme incomplet sans comprimés (compléments et suppléments) est un mensonge énorme. Un coach qui parle de santé sans s’être intéressé à la Cybernétique en profondeur, vous pouvez vous dire qu’il n’a que peu de compétences/connaissances suffisantes pour vous prendre en charge, vous aider, vous conseiller.
 
Et voilà aujourd’hui la carte d’identité d’un de ces incompétents en question: le sous fifre de Rudy Coia, coach en musculation et surtout vendeur de suppléments, mais aujourd’hui davantage connu pour sa capacité à utiliser Photoshop pour se mettre en avant, qui s’est permis avec son maître de critiquer la méthode et diffamer son inventeur, alors qu’il est un ignare, un simplet… C’est donc l’heure de le passer au grill: Dans le screen suivant, vous verrez Arno « Ryc » Dubois, parfait petit agent et pantin de l’idéologie dominante, qui fidèle à sa société  » Supercherie Programmée », faire des siennes en vendant des daubes inutiles sous couvert de santé. Evidemment il ne connait rien à la Cybernétique (que seule la méthode Lafay a modélisé)… mais nous parle de santé… Une santé avec des cachets (la fameuse pensée magique donc). Avec un ton puant et une rhétorique néolibéraliste qui prend l’utilisateur Facebook pour un crétin, vous allez pouvoir le constater.

 

14199379_1688400574816854_6495356689679105099_n

 

Un discours capitaliste, plein de mensonges, et on le voit, ne sachant pas cultiver l’Efficience (sauf pour l’utilisation de photoshop permettant d’afficher encore un peu d’estime personnelle). Son système, les programmes utilisés (ceux de superphysique donc) sont la cause de cette utilisation de compléments et suppléments, à en vider son portefeuille. Quand on prône le forçage, on détruit nos ressources, et on peine à se reconstruire. On peine à prendre du muscle, donc on veut tout contrôler, et on se supplémente. Tout ça pour rien! Et on galère, on patauge dans la semoule pour progresser, là où la méthode nous permet de progresser à une vitesse sidérante, avec « peu d’efforts, beaucoup d’effet ».
 
Leur logique d’entrainement est un gros ratage, une infamie pour notre fonctionnement physiologique. Ce promoteur est donc un incompétent. En atteste son physique photoshopé, n’assumant sûrement pas sa maigreur réelle… Comment augmenter la confiance des autres et leur estime lorsqu’on en a aucune. N’est-ce pas pitoyable finalement? La santé qu’il vise et fait viser à son public est donc une chimère, vous l’avez compris. Il admet que sa pratique détruit ses articulations et pourtant la santé est sa priorité. Ce qui est vicieux, c’est l’emploi même du mot « santé ».
 
Le vrai objectif, c’est de performer. Si on veut performer longtemps, il faut ne pas être détruit, pas trop, donc, sans remettre en cause la pratique, on va tout faire pour limiter la casse qu’elle créée. Ce n’est pas ça, prendre soin de sa santé! Oh que non! Ce n’est pas détruire la fibre, sentir la brûlure et faire des rest pause comme un abruti, puis le soir faire des étirements et boire un jus de légumes et bouffer des graines germées et de la protéine de chanvre. Ils tentent de prendre soin de leur course à la performance et…de leur image. Maintenant, il devient de moins en moins bien vu de proclamer ne rechercher que le muscle et dire que forcément, dans cette quête de la fibre musculaire, la santé en pâtirait.
 
Avant, Rudy Coia disait dans ses podcasts qu’il était normal d’avoir mal partout et qu’à un moment donné, la voie de la performance s’éloignait de celle de la santé. Aujourd’hui, à même pas 30 ans, il doit visiter des professionnels de santé plusieurs fois par mois pour se remettre péniblement de ses entraînements qui le détruisent. Pour « prévenir » dit-il… Et si la santé était vraiment leur priorité, n’arrêteraient-ils pas la course à la performance qui, ils le savent, les détruit ? Ne feraient-ils pas autre chose qu’une activité qui « met à mal les articulations » ? La santé n’est pas leur priorité. Ce qui compte, c’est de se faire du mal à l’entraînement. Et, plus on se fait mal, plus il est difficile de bien récupérer pour se refaire très mal ensuite et espérer progresser, un peu.
 
Alors, au lieu de remettre en cause sa pratique, on cherche comment pouvoir continuer à beaucoup forcer. Et on se met à rechercher l’optimisation de chaque détail, on ne laisse « rien au hasard », on rentre dans l’obsession de tout devoir contrôler. L’obsession du contrôle est censée permettre de tout optimiser et surtout : la récupération. On s’est tant détruit par des efforts trop intenses, qu’on va devoir fournir encore de gros efforts ensuite pour s’en remettre. Et quand les étirements, les auto-massages ne suffisent pas, qu’une alimentation parfaitement calibrée ne suffit plus, on passe aux substances et produits censés résoudre les problèmes. Tel supplément pour la récupération, et ceci pour la santé des articulations etc, et parfois, quand ça ne suffit plus, on passe à des produits illégaux. Dans quel but ? Celui de se déchirer de nouveau le lendemain à l’entraînement.
 
Est-ce donc vraiment cela que de faire de sa santé une priorité ? On peut tenter d’avoir un discours qui dit qu’on prévient les maux, qu’on prend soin de soi et que la santé est notre priorité, mais, quand c’est le cas, et qu’on se prétend expert de l’entraînement, alors on commence par prendre soin de soi à l’entraînement. Sauf que ça demande des savoirs, de la réflexion, de l’intelligence, pour ne pas faire n’importe quoi. Ne pas se détruire et ne pas progresser, c’est pas difficile. Obtenir des résultats sans avoir à se détruire et à s’investir énormément pour rattraper le coup, péniblement, ensuite, c’est une autre paire de manches. Et force est de constater que bien des représentants de la musculation classique, adeptes de la sortie de la zone de confort à l’entraînement ont choisi de rester dans leur zone de confort intellectuelle et de ne pas trop réfléchir à leur manière de pratiquer. Et tant pis pour la santé…
 
La SOLUTION: Ne perdez plus de temps avec les escroqueries. Choisissez CROITRE ET DURER avec la METHODE LAFAY. #fondationsdelasante #entrainementstrategique #methodedenutrition

 

Bibliographie:

Méthode de Musculation, Tome 2 (Olivier Lafay)

L’ empire des coachs (Gori et le Coz)

La nature et la pensée (Bateson)

La spiritualité du corps (Lowen)

Le culte de la performance (Ehrenberg)

Principes fondamentaux pour une médecine étiopathique (Tredaniel)

Tyranny of Words (Chase)

Introduction à la physiologie (Calvino)

Écoute petit Homme (Reich)

Les élèves Lafay sur Facebook, n°57

Voici quelques unes des nombreuses photos qui ont été postées sur mon mur facebook, du 01 juillet au 31 juillet 2016.
Tous suivent la Méthode, soit 2 à 3 entraînements par semaine, sans charges additionnelles, selon la devise « mens sana in corpore sano ». Certains sont des pratiquants aguerris, d’autres s’entraînent depuis peu.
Tous ont adhéré à la polyvalence athlétique proposée par la Méthode, que ce soit pour briller dans leur sport de prédilection (arts martiaux, triathlon, rugby, tennis de table, etc), ou pour juste avoir le plaisir de vivre dans un beau corps, en pleine forme.
Vous pouvez cliquez sur ces photos pour les agrandir et voir ainsi de plus près les excellents résultats de la plupart d’entre eux.

 

Pietro Beretta

Pietro Beretta Pietro Beretta1

Pauline Guervin

Pauline Guervin1 Pauline Guervin2

Jérôme le Lafayen

Jérôme le Lafayen Jérôme le Lafayen2

Marine Lena Venet et Winie Lafayenne

Marine Lena Venet Winie Lafayenne

Stéphane Ancel-Martin

Stéphane Ancel-Martin Stéphane Ancel-Martin1

Fanny Lfy et Magalie Poncet

Fanny Lfy Magalie Poncet

Fabien Apffel

Fabien Apffel Fabien Apffel2

Oiseau Frêle et Lucie Lafée

Oiseau Frêle Lucie Lafée

Aubin ML

Aubin ML Aubin ML1

Myriam Kefi et Lia Mlf

Myriam Kefi Lia Mlf

Arthur Macaroni

Arthur Macaroni Arthur Macaroni1

Eva Gabriel Zurecki

Eva Gabriel Zurecki Eva Gabriel Zurecki1

Christophe Maddaloni

Christophe Maddaloni

Léa Zindel

Léa Zindel avant Léa Zindel après

Dali Zarrouk

Dali Zarrouk avant Dali Zarrouk après

GwEn Logann

GwEn Logann

Gael Bernzerk

Gael Bernzerk Gael Bernzerk1

Mélodie Lula Ambr

Mélodie Lula Ambr Mélodie Lula Ambr1

Simon Lafayen

Simon Lafayen Simon Lafayen1

Muriel Lafay

Muriel Lafay

Boris Lafay et Ludo Wysocki

Boris Lafay Ludo Wysocki

Elle Lafay et Charlotte Moreau

Elle Lafay Charlotte Moreau

Sébastien Piolet

Sébastien Piolet Sébastien Piolet1

Audrey Rsn et Caroline K-ro Lafay Delh

Audrey Rsn Caroline K-ro Lafay Delh

Adrien Ds et Max Lafay Husselstein

Adrien Ds Max Lafay Husselstein

Aurélie SA

Aurélie SA Aurélie SA1

Drk Aaron

Drk Aaron1 Drk Aaron

Lionel le Stanc

Lionel le Stanc Lionel le Stanc1

William Lafay

William Lafay William Lafay1

Sebastien Lafay Dufloucq

Sebastien Lafay Dufloucq Sebastien Lafay Dufloucq1

Pablo Rosillo

Pablo Rosillo Pablo Rosillo1

Stephane Raho

Stephane Raho

Baptiste Lafay

Baptiste Lafay Baptiste Lafay1

Mathieu Matiew Lasl Lassalle et Esteban Méthode Lafay

Mathieu Matiew Lasl Lassalle Esteban Méthode Lafay

Geoffrey Ruin

Geoffrey Ruin Geoffrey Ruin1

Josué Aurore Burel

Josué Aurore Burel Josué Aurore Burel1

Julien Olivier

Julien Olivier Julien Olivier1

Pierre Lafayen

Pierre Lafayen Pierre Lafayen1

Manea le Lafayen

Manea le Lafayen Manea le Lafayen1

Tony Decofit

Tony Decofit Tony Decofit1

Mathieu Crittogamo et JS Lafayen

Mathieu Crittogamo JS Lafayen

Fabien Lafayen et Maxime Dos Santos

Fabien Lafayen Maxime Dos Santos

Salim Zarrouk

Salim Zarrouk Salim Zarrouk1

Sylvain Lafay

Sylvain Lafay

Lucien Lefranc et Aurelien Datchy

Lucien Lefranc Aurelien Datchy

Fao Ziouf

Fao Ziouf

Stéphane Germain

Stéphane Germain Stéphane Germain1

Amor Younes et Guillaume Collet

Amor Younes1 Guillaume Collet

Samir Ali

Samir Ali

Arthur Stepper Raymundie

Arthur Stepper Raymundie Arthur Stepper Raymundie1

Nicolas Beguin

Nicolas Beguin Nicolas Beguin1

Nicolas Tzu

Nicolas Tzu Nicolas Tzu1

Mathieu Lebrouc

Mathieu Lebrouc Mathieu Lebrouc1

Pascal Lafayen et Luke Sky

Pascal Lafayen Luke Sky

Romain Alu et Mehdi Nedjar

Romain Alu Mehdi Nedjar

John Raiton

John Raiton

Alexandre Petit et Franck Bernard

Alexandre Petit Franck Bernard

Bryan Moreau Lafay

Bryan Moreau Lafay

Kevin Dubuc et Kevin Symbiose

Kevin Dubuc Kevin Symbiose

Mc Fit

Mc Fit Mc Fit1

Alex’s Lafay

Alex's Lafay

Damien Moulin et Sandy Chevillard

Damien Moulin Sandy Chevillard

Fabien Dé Elle Pé

Fabien Dé Elle Pé Fabien Dé Elle Pé1

Corentin Nicolas et Luc Mosser

Corentin Nicolas Luc Mosser

Marc Bellot-Godin

Marc Bellot-Godin Marc Bellot-Godin1

Reda Lafayen et Lolorent Outan

Reda Lafayen Lolorent Outan

Romain Cornic

Romain Cornic Romain Cornic1

Swann Delamerie et Viktor Stk

Swann Delamerie Viktor Stk

Sben Lafayen et Sebastien Vanesthiago

Sben Lafayen Sebastien Vanesthiago

Pourquoi se dope-t-on?

13912698_1493370640679901_7123150340353154174_n
 
On se dope pour vaincre les autres et soi-même.
On se dope pour parvenir à contrôler son développement musculaire (volume et/ou performance). On se dope pour atteindre un niveau de performance permettant de conjurer nos angoisses existentielles.
On se dope par peur de ne pas être.
Par peur d’être encore vaincu, humilié, exclu; par peur de compter pour rien dans le grand jeu des dominances qu’on nous impose socialement.
 
On se dope pour atteindre un état satisfaisant, un état gratifiant nous permettant JUSTEMENT de ne pas avoir à nous confronter à nos angoisses les plus profondes. On se dope pour se fuir. Pour ne pas avoir à contempler nos blessures, et à ressentir les émotions refoulées qui y sont liées.
On se dope pour exister, avec moins de craintes. Pour ne pas avoir à se poser de questions existentielles, pour ne pas avoir à se demander si ce qu’on nous demande d’accomplir est judicieux, moral, véritablement épanouissant.
On se dope parce qu’on ne sait pas quels sont nos véritables besoins, parce qu’on préfère les ignorer. On se dope par ignorance et parce qu’on désire rester ignorant.
On se dope par facilité : parce que le dopage existe et que la « course en avant », aussi mortifère soit-elle, est préférable, pour un mouton, au questionnement intellectuel, spirituel, métaphysique.
On se dope parce qu’on préfère les réponses (toute faites) aux questions.
On se dope parce qu’on a peur des questions…
 
On se dope parce que l’on sent bien, confusément, que nos besoins les plus profonds, ceux dont il faudrait tenir compte, entrent en conflit avec les besoins que la société nous ordonne de satisfaire.
 
On se dope parce que les dominants authentiques, ceux qui dirigent véritablement ce monde, l’ont parsemé de petits podiums, nous ordonnant de nous battre entre nous pour espérer y grimper. Pour espérer une « médaille »…
 
On se dope parce qu’on veut un peu de cette dominance qu’ils nous laissent; parce qu’on pense qu’en se disputant ces miettes, on va enfin pouvoir jouir.
 
On se dope parce qu’on nous a mis dans la tête que la souffrance et l’auto-destruction sont le seul moyen de réussir.. de réussir sa vie et d’échapper à l’angoisse.
Parce que notre éducation fût violente, et qu’on ne nous a pas appris à nous en défaire, à vivre nos émotions douloureuses pour passer à autre chose de plus épanouissant.
 
On se dope pour fuir, en espérant se construire.
 
On se dope parce qu’on ne voit pas d’autres solutions, et qu’on a fini par être programmé pour obéir à nos conditionnements.

°

Le petit texte ci-dessous a été inspiré par Muriel Salmona, spécialiste de l’enfance. On y retrouve aussi Joël Monzée, Catherine Gueguen, Alice Miller, Brigitte Oriol, Isabelle Filliozat (spécialistes de l’enfance et des effets des violences éducatives). Ainsi que Norbert Wiener, Edgar Morin, Gregory Bateson, Hannah Arendt, Heinz Von Foerster, Henri Laborit, Henri Atlan…
Tous références de la Méthode Lafay.

°

Quand un enfant est soumis à des violences (coups, humiliations, peurs) , et qu’il ne peut gérer cela, qu’il ne peut pas « comprendre » ce qui lui arrive, il arrive un moment où la production d’hormones de stress (cortisol, toussa) est telle qu’il risque la mort.
Alors, vient la sidération/ déconnexion : il se déconnecte de lui-même pour ne plus « ressentir » et une (très grosse) production de substances calmantes (endorphines notamment) survient.
Il entre dans un état euphorique où il est déconnecté de lui-même… comme un drogué.
 
Plus tard, en grandissant, l’enfant sera confronté régulièrement à la « reconnexion » avec lui-même. Car le besoin d’évacuer revient par vagues plus ou moins fortes, et c’est en lien avec nos relations à l’environnement, aux autres. De nombreux évènements « appuient sur le bouton relançant les anciennes angoisses, peurs, souffrances, douleurs, humiliations »…
Alors, il adoptera des conduites à risque, des attitudes violentes envers lui-même ou envers d’autres.
La violence exercée sur un autre permet (aussi) de revivre d’une certaine façon la violence qu’on a subie, jusqu’à la déconnexion.
Bref, il s’agit d’une mise en scène pour parvenir à la production de substances calmantes en évitant l’explosion (le retour en conscience) émotionnelle qui ferait suite à la reconnexion avec soi, son passé de souffrance.
 
Ceux qui aiment humilier, faire souffrir, détruire, salir, et se faire mal à soi-même, ne savent souvent même pas à quel point cela est « dirigé » par leurs douleurs passées. Ils ignorent tout de leurs peurs, qui les conduisent à occuper leur vie avec la violence faite aux autres et/ou à soi-même.
Ils ignorent car c’est profondément refoulé, et que la reconnexion avec ses émotions est perçue comme un danger terrible, un danger d’une intensité inouïe.
 
Les tortures (à tous niveaux, physiques ou psychologiques) infligées sadiquement à des enfants ou adultes, les violences faites à soi, l’humiliation qu’on fait subir à des gens (ou à nos propres enfants) sont en fait une opération de régulation interne permettant (entre autres) de continuer à s’éviter soi-même.
On se débrouille pour sécréter notre dose de calmants…
 
Vous ferez aisément le lien avec la musculation No Pain No Gain et le dopage. Et avec l’éducation que vous avez reçue…

°

En fait, nous sommes des machines biologiques, des systèmes biologiques, des « êtres machiniques » pour reprendre l’expression d’Edgar Morin.
Nous sommes des machines vivantes cherchant en permanence à se réguler pour survivre.
Ne pas le savoir, ne pas le comprendre, ne pas s’y frotter intimement, c’est se condamner à être menés par le bout du nez, par nos conditionnements, par nos besoins, par de faux besoins, qui étouffent les vrais.
 
Celui qui ignore tout de cela peut se prétendre « libre ». C’est justement parce qu’il est ignorant qu’il peut se dire libre…
En fait il est condamné à se faire du mal, il est condamné à la souffrance, et il la revendiquera fièrement (et connement) car il est tellement peu libre qu’il ne peut en fait voir les choses autrement.

°

Olivier Lafay

Les élèves Lafay sur Facebook, n°56

Voici quelques unes des nombreuses photos qui ont été postées sur mon mur facebook, du 01 juin au 30 juin 2016.
Tous suivent la Méthode, soit 2 à 3 entraînements par semaine, sans charges additionnelles, selon la devise « mens sana in corpore sano ». Certains sont des pratiquants aguerris, d’autres s’entraînent depuis peu.
Tous ont adhéré à la polyvalence athlétique proposée par la Méthode, que ce soit pour briller dans leur sport de prédilection (arts martiaux, triathlon, rugby, tennis de table, etc), ou pour juste avoir le plaisir de vivre dans un beau corps, en pleine forme.
Vous pouvez cliquez sur ces photos pour les agrandir et voir ainsi de plus près les excellents résultats de la plupart d’entre eux.

 

Arnaud Isg

Arnaud Isg _DSC5289

Fanny Lfy et Larianne Luis Fernandez

Fanny Lfy Larianne Luis Fernandez

Jérémi Renaud

Jérémi Renaud Jérémi Renaud1

Ludo Wysocki

Ludo Wysocki2 Ludo Wysocki

MarineLena Venet

MarineLena Venet MarineLena Venet1

Bruno Guimaraes

Bruno Guimaraes Bruno Guimaraes1

Pietro Beretta

Pietro Beretta1 Pietro Beretta

Oiseau Frêle

Oiseau Frêle Oiseau Frêle2

Guillaume Aquilina et Wandal Oulamara

Guillaume Aquilina Wandal Oulamara

Salim Zarrouk avec Dali Zarrouk et Max Lafay Husselstein

Dali et Salim Zarrouk Max Lafay Husselstein

Fouine Lafay

Fouine Lafay Fouine Lafay2

Pierre Lafayen

Pierre Lafayen Pierre Lafayen1

Rochdi Lakhsassi

Rochdi Lakhsassi Rochdi Lakhsassi1

Winie Lafayenne

Winie Lafayenne Winie Lafayenne1

Benoit PH

Benoit PH Benoit PH1

Nicolas Ehret

Nicolas Ehret

 

Esteban Méthode Lafay

Esteban Méthode Lafay Esteban Méthode Lafay1

Manon Siloret et Anaïs Gries

Manon Siloret Anaïs Gries

Adrien Brichet et David Robin des Leroy

Adrien Brichet David Robin des Leroy

Fabien Apffel

Fabien Apffel2 Fabien Apffel3

Linda Mlf

Linda Mlf avantLinda Mlf après

Chevalier Mohamed Kadosch

Chevalier Mohamed Kadosch Chevalier Mohamed Kadosch1

Gaëtan Olive-touge et Aubin ML

Gaëtan Olive-touge Aubin ML

Lia Mlf

Lia Mlf Lia Mlf1

Etienne Pst

Etienne Pst avantEtienne Pst après

Sôsa Or

Sôsa Or Sôsa Or1

Caroline K-ro Lafay Delh et Cécile Rivière Wohlbang

Caroline K-ro Lafay Delh Cécile Rivière Wohlbang

Jérôme le Lafayen

Jérôme le Lafayen avantJérôme le Lafayen après

Philippe Oliver

Philippe Oliver Philippe Oliver1

Elle Lafay

Elle Lafay avantElle Lafay après

Stéphane Ancel-Martin

Stéphane Ancel-Martin Stéphane Ancel-Martin2

Alice Pnta

Alice Pnta Alice Pnta1

Baptiste Lafay

Baptiste Lafay1 Baptiste Lafay2

Dali Zarrouk

Dali Zarrouk Dali Zarrouk1

Edouard Martin

Edouard Martin Edouard Martin1

Geoffrey Ruin

Geoffrey Ruin Geoffrey Ruin2

Sebastien Lafay Dufloucq

Sebastien Lafay Dufloucq Sebastien Lafay Dufloucq1

Gilles Doyen

Gilles Doyen Gilles Doyen1

Swann Delamerie et David Jourdan

Swann Delamerie David Jourdan

Lionel le Stanc et Soozacid No Major

Lionel le Stanc Soozacid No Major

Olivier Law-Pang et Pablo Rosillo

Olivier Law-Pang Pablo Rosillo

Josselin Mantault

Josselin Mantault Josselin Mantault1

Jérémy Budin

Jérémy Budin Jérémy Budin2

Paul Lafayen

Paul Lafayen

Pascal Carrère-Gée

Pascal Carrère-Gée Pascal Carrère-Gée1

Drk Aaron

Drk Aaron Drk Aaron1

Valentin Riber

Valentin Riber War Buffalo

François Lafayen

François Lafayen

Kikitos Lafayen

Kikitos Lafayen Kikitos Lafayen1

Alex Lopez Lafayen

Alex Lopez Lafayen Alex Lopez Lafayen1

Bastien Lafayen et Rémi Buriez

Bastien Lafayen Rémi Buriez

Arnaud Dumas

Arnaud Dumas avantArnaud Dumas après

Lulid Personnage

Lulid Personnage Lulid Personnage1

Julius Du Sept Sept et Dorian Sgarban

Julius Du Sept Sept Dorian Sgarban

Laurent Valette et Jean-yves Pomart

Laurent Valette Jean-yves Pomart

Julien Smith

Julien Smith avantJulien Smith après

Greg Fit

Greg Fit Greg Fit1

Guillaume Identité et Félo Ogier

Guillaume Identité Félo Ogier

Abdelhamid Zekri

Abdelhamid Zekri

Kevin Dubuc

Kevin Dubuc Kevin Dubuc2

Nicolas Tzu et Pascal Martin

Nicolas Tzu Pascal Martin

Morgan Pyro

Morgan Pyro1

Alexandre Petit et Sandy Chevillard

Alexandre Petit Sandy Chevillard

Marc Bellot-Godin et Mathieu Crittogamo

Marc Bellot-Godin Mathieu Crittogamo

Alexis Lerouge

Alexis Lerouge avantAlexis Lerouge après

Stéphane Bellot-Godin et Rodolfo Algarvio

Stéphane Bellot-Godin Rodolfo Algarvio

Aurélien Lafayen

Aurélien Lafayen avantAurélien Lafayen après

Corentin Nicolas

Corentin Nicolas1 Corentin Nicolas2

Benoit Delattre

Benoit Delattre Benoit Delattre1

Fl Bé

Fl Bé

Evann Du Bourg-Palette

Evann Du Bourg-Palette

Témoignage de Gaëtan avec vidéo 190 kgs (facile) au soulevé de terre

Voici le témoignage de Gaëtan OLIVE-TOUGE, accompagné d’une vidéo de performance au soulevé de terre.
 
Il y a des personnes (nombreuses) qui ont fait des vidéos pour dire que la Méthode Lafay est limitée.
J’aimerais connaître leurs performances au soulevé de terre
 
Ce n’était que la deuxième séance de soulevé de terre pour Gaëtan. Il n’avait donc pas l’habitude de l’exercice et des poids lourds.
Son potentiel est donc très important : il pourrait soulever beaucoup plus lourd en quelques séances.
 
Il y a des personnes qui s’entraînement régulièrement à cet exercice, depuis des années, et qui ne soulèvent pas tellement plus lourd, finalement.
Et la plupart de ces personnes sont, de plus, dopées !
Se doper pour faire à peine mieux qu’un lafayen NATUREL et bâti au POIDS DE CORPS, c’est ballot (et pas très glorieux, finalement).

°

°

TEMOIGNAGE :
 
Bonjour à tous ! Alors je m’appelle Gaëtan, j’ai 21 ans, très récemment licencié STAPS Entrainement Sportif et admis a l’Institut Franco-Européen de Chiropractie à Toulouse pour septembre. Je pratique la méthode depuis l’âge de 16 ans (avec une année d’interruption suite à mes études m’étant consacré cette année, 7 mois pour être précis, à l’haltérophilie).
 
J’ai découvert la méthode par hasard lorsque qu’un ami à mon père lui a prêté le livre vert pour qu’il puisse s’entretenir. J’ai commencé les test le lendemain. Pour vous situer mon niveau, je faisais 6 tractions et 4 dips (qui ressemblait plus à du B1)
 
A la fin du mois, je pouvais faire 6 pompes sur une main 😉
 
Pour résumer très simplement ma progression, je suis passé de 58-60 kgs à 73 kgs en un an (pour 1m71). Je pèse actuellement 83 kgs, en sèche (pour 1m77) et mon plus haut poids atteint fut 88 kgs.
 
Aujourd’hui, mes records sont de 68 dips et 50 C3 (pour vous situer mon niveau dans la méthode). Avec un mode 30 à la triade atteint à mon plus haut niveau sur le niveau VIII
 
Pour contextualiser cette performance au soulevé de terre, il s’agissait à la base d’un simple pari avec un ami de ma fac. J’ai néanmoins aussi choisi ce moment car je m’étais déjà testé sur le squat (140 kgs avec un entraînement basé sur les fondements de la méthode + la méthode elle même ; étant très autonome) et idem sur le développé incliné (pour éviter les conflits articulaires de l’épaule sur ce mouvement. 110 kgs après 4 mois d’adaptation donc un 120. Je pouvais donc par curiosité situer mon niveau dans la force athlétique sans avoir à faire de compétition.
Il y a aussi un peu l’effet compétition, assez amicale qu’on peut trouver en fac de sport et s’amuser à comparer les performances. Mais aussi pour promouvoir cette philosophie d’entraînement qu’est l’Efficience assez opposé à la culture sportive générale actuelle.
Je me suis testé à mon club d’haltérophilie (via mon stage de staps), il s’agit je pense de la 2ème fois où je faisais du soulevé de terre. J’ai réussi aussi à faire 3 répétitions à 180 kgs (en droppant la barre).
 
Pour en revenir à ma pratique de la méthode, je ne cherche pas à être le plus fort ou le plus volumineux. Je me fixe de petits objectifs et les réussir me motive pour le reste de ma vie. Bien que le sport soit une partie intégrante de ma vie, je ne souhaite pas que mon avenir se résume à mon tour de biceps ou ma force sur un quelconque mouvement. J’aspire à autre chose.
 
Très sportivement, bien à vous 🙂

 

NO PAIN NO GAIN = Idéologie qui mène au DOPAGE

Never Give Up
Mind Has No Limit
Why we love Intensity
Forging an Elite Fitness
Less Pain More Gain
Train Insane
Train Hard but Train Smart…
 
Autant de slogans qui caractérisent cette idéologie inhérente à notre société de performance.
 
Autant de slogans qui mènent…à tricher, à se doper.
 
Et oui… le tableau n’est pas reluisant.
 
Ainsi, en tant que pratiquants de musculation, sachez que toute lutte annoncée contre le dopage via et par les vendeurs de suppléments/promoteurs d’ un entrainement classique (cycles, programmes à poids de corps/charges) est ce qu’on appelle une SUPERCHERIE PROGRAMMEE (SP).

°

LA VIDEO QUI REVELE LA VERITE
 
Voici une vidéo qui va vous informer sur le dopage dans le sport (ici de haut niveau) ce monde de triche absolue (qui s’étend largement chez les amateurs).

 

Morceaux choisis:
 
« Tous les athlètes savaient que tout le monde était dopé, tous étaient favorable au dopage! »
 
« Les champions Olympiques, ils ne sont pas l’idéal qu’imaginent les enfants. [..] Que de nombreux champions ne sont pas vraiment des dieux. ce ne sont pas vraiment des champions! »
 
Iulia Stepanova (ex athlete du 800 m en 1min 56, ex dopée à l’EPO, Testostérone et stéroides anabolisants)
 
« Ce n’est pas seulement la Russie, c’est un problème mondial. »
 
« Pas une discipline ne lui échappe. »

°

DIFFERENTES FORMES DE DOPAGES
 
Oui vous l’avez comprit, le No pain no gain c’est l’ idéologie qui mène au dopage.
 
Au minimum l’enfermement sur sa discipline avec multiples prises de suppléments, entraînements très fréquents et prônant le culte de l’intensité.
 
En effet, ce qu’on constate, c’est qu’à défaut de mener systématiquement au dopage, la démarche de prendre des produits pour augmenter les performances est déjà très présente.
 
Comme il s’agit de prendre des produits légaux, non placés sur les listes de produits dopants, on se dit naturel: effectivement, on ne prend pas de stéroïdes anabolisants (notons que les stimulants nerveux sont les nouveaux dopants à la mode qu’on se fait passer sous la manche).
 
En revanche, on est dans la même démarche que les dopés quand on se voit « forcé » (forcé dans le sens où, pour palier aux lacunes d’un entraînement « hardcore » qui épuise, cela apparaît comme une des rares solutions pour continuer à forcer plus qu’on ne le pourrait et espérer progresser peut-être) de prendre par exemple des « boosters » pour contrer la fatigue, l’appréhension de la séance, le manque de « pep’s », des BCAA et de la créatine pour améliorer la récupération parce qu’on a du mal à récupérer sans ça etc…
 
Il est vrai qu’ici on parle de la musculation, mais l’idéologie NPNG est l’idéologie dominante et logiquement se retrouve dans tous les domaines.
Certains n’utiliseront pas de produits et médicaments dans le cadre du sport, afin d’augmenter leurs performances.
 
Mais ces mêmes personnes 100% naturelles, menant une vie usante, stressante (et les entraînements hardcore n’améliorent pas les choses!) ne prennent-elles vraiment rien pour d’autres choses?
 
Rien pour bien dormir, pour avoir de l’énergie la journée au travail, pour lutter contre les douleurs qui apparaissent au quotidien (maux de têtes, de ventre, douleurs articulaires), les troubles du comportements, l’humeur, lutter contre la dépression, contre la perte de cheveux, pour avoir une érection, pour rester concentrer, pour mieux mémoriser pour ceci ou cela… ?
 
N’oublions pas, non plus, le dopage des photos et vidéos sur internet. Photoshop, c’est le grand anabolisant de ceux qui veulent paraître musclés, forts, secs, donc… performants, sur le net. Photoshop, et autres logiciels pour truquer les images, c’est le grand dopage des ténors du Fitgame, en plus du dopage à l’aide de seringues, comprimés et gélules divers.
Et ils nient, ils nient toute forme de dopage, autant celui à l’aide de substances que celui de leurs images (photos et vidéos).
C’est le principe de l’idéologie No Pain No Gain et du dopage qui en découle : toujours tricher, toujours mentir, toujours nier !
 
Le dopage, qu’il soit sportif ou social est omniprésent et on s’aperçoit que beaucoup y ont eu recours, sous une forme ou une autre, ou y ont recours ponctuellement ou régulièrement.
 
Il est le fruit d’une idéologie qui promeut la performance à tout-prix, au prix même de la destruction de l’environnement, des autres, et au bout du compte, de soi-même.

°

CONCLUSION
 
C’est donc anti-santé. L’humain est un écosystème qui se développe mieux et plus vite quand on respecte sa physiologie.
 
Cultivez l’Efficience et luttez contre l’entropie à la place par l’entrainement écosystémique et stratégique crée par Olivier Lafay.
 
La méthode Lafay est le seul type d’entrainement pensé pour CROITRE ET DURER (et donc dissoudre l’idée du dopage) de par ses fondements scientifiques implacables (la cybernétique).
 
D’ici quelques mois, l’approche écosystémique d’Olivier Lafay sera appliquée à la fonte (haltères et machines). Vous pourrez alors tous, quel que soit l’outil que vous préférez utiliser, tester et apprécier cette révolution qui est en marche depuis 2004 et que rien n’arrêtera. Plus fort, plus performant, plus musclé, mais en douceur, donc plus sain. Exit le dopage, pour des performances, élevées, mais durables.
Pour le sain dépassement de soi…
 
L’avenir de la musculation sera inévitablement écosystémique.
La douceur mène à tout !

°

Par Denis TIQUET et Maxime BRATANOFF (membres de LDMT)

°

Bibliographie:
 
– Dopage, l’imposture des performances (Jean Pierre de Mondenard)
– La société dopée (Jean-Jacques Gouguet, Jean-François Bourg)
– Le culte de la performance (Alain Ehrenberg)
– Tout sur les anabolisants (Jean Texier)
– Notre corps ne ment jamais (Alice Miller)
– Médicaments et performance humaine: thérapie ou dopage? (Joël Monzée)
– Questions de santé publique et de bioéthique n°12 spécial performance et santé (Collectif)
– Vers une écologie de l’esprit (Bateson)
– La légende des comportements (Henri Laborit)

°

#LDMT
#Ecosystémique
#ENTRAINEMENTSTRATEGIQUE

La bêtise et la paresse

A partir de cette vidéo courte, mais mythique, je vous propose d’inaugurer une discussion sur les causes de la bêtise et de la paresse.
 
Analysez cela en vous aidant de vos a priori, mais surtout de la cybernétique, de l’inhibition de l’action et des conditionnements de l’enfance (violence éducative/pédagogie noire).
Vous comprendrez mieux pourquoi les sportifs bridés par leurs conditionnements sont si hostiles à ce que représente la Méthode Lafay (musculation écosystémique).
 
Ils peuvent littéralement se « défoncer » à l’entraînement, et se croire donc courageux et pas paresseux; or ils sont paresseux : leurs préjugés leur suffisent. Ils préfèrent s’épuiser à l’entraînement, et être ainsi conformes à l’idéologie dominante, plutôt que simplement… penser. Simplement apprendre.
 
Le conformisme idéologique, c’est de la paresse, et donc de la bêtise. Comme le dit si bien Jacques Brel.
Adhérer naïvement au culte de l’intensité, c’est vivre une vie d’imbécile.
 
Vouloir vivre de manière « intense », s’entraîner de manière intense, dans l’époque actuelle, c’est juste agir en robot programmé par le contexte de cette époque. C’est agir conformément aux conditionnements idéologiques dont on est imprégné depuis l’enfance. C’est être un mouton. Plus on se « défonce », plus on est un mouton…
 
Cela me suffit, dit le pratiquant No Pain No Gain, ou baignant dans cette ambiance. Cela lui suffit, et il ne veut pas voir plus loin, voir plus large, prendre du recul, apprendre, voir d’autres solutions.
Se défoncer, c’est là sa seule ambition. Se défoncer pour se croire méritant, puis basta, cela me suffit !
Une vie palpitante vaut pourtant bien mieux qu’une vie intense.
 
Le paresseux ne comprend pas cela.
Regardez cette vidéo, et dites-moi ce que vous comprenez de la VRAIE paresse.