CE QUE JE FAIS NE LEUR PLAIT PAS. ALORS IL LEUR FAUT ME POURSUIVRE ET M’ANNIHILER

Publié le 2 commentaires

fdp
 
(et nous pouvons désormais en rire)
 
Cela fait 13 ans que je subis des attaques, tous les jours, de personnes qui ne supportent tout simplement pas mon existence.
Ils ont voulu me soumettre, publiquement, et ma réponse les a désarçonnés? Alors ils vont me poursuivre, seuls ou en groupe, me harceler, tous les jours.
Incapables de supporter leur propre Ă©chec Ă  me soumettre…
 
Pour certains, la haine est immense, mais ils voudraient tant ĂŞtre moi qu’ils me copient tous les jours, me lisent et copient mes mots, mes phrases, mes idĂ©es, et mĂŞme parfois mes rĂ©fĂ©rences
Me détruire, oui, mais être MOI
 
Sur le net, la TOILE, on peut voir à quel point sont nombreux ceux qui ont une araignée au plafond.
 
Tous les ratĂ©s, les frustrĂ©s, les esprits Ă©troits, les incultes de la terre… cherchent quelque chose Ă  dĂ©truire.
 
J’en suis tombĂ© malade, très malade, car des milliers d’attaques rĂ©gulières, cela inhibe et ça use. L’inhibition maximale a fait exploser le système, le menant très proche de la mort. J’ai gardĂ© le silence durant la maladie, continuant Ă  servir mon projet, les pratiquants. Plusieurs annĂ©es de souffrance extrĂŞme…
 
Les 6, qui sont partis de LDMT, dĂ©but 2016, savaient que j’avais Ă©tĂ© très malade, et que je commençais tout juste Ă  me remettre quand ils sont partis. Cela ne les a pas empĂŞchĂ©s d’essayer de me faire replonger, de me salir partout encore et encore (et mĂŞme un an après leur dĂ©part). Cela permet de saisir la bassesse de leurs motivations et leur valeur humaine.
Ils n’ont pu supporter de me voir malade, car Dieu ne peut ĂŞtre malade… PlutĂ´t que de m’aider, ils ont cherchĂ© Ă  m’achever, pour aller chanter la gloire de Tibo Inshape. Avec du recul, c’est drĂ´le, oui.
 
Leur dĂ©part a fait du mal, mais m’a finalement soulagĂ© (ce sont des personnes très instables, qui s’Ă©taient approchĂ©es de moi, et que j’ai longtemps gĂ©rĂ©es avec – trop de – gentillesse, et l’espoir d’un progrès psychologique).
Et j’ai repris mon ascension.
 
Aujourd’hui, ça va beaucoup mieux. Je suis en forme, avec 43,5 cm de bras propres, et des performances Ă©levĂ©es (30 fois 40 kgs au curl biceps sans tricher, sans pauses courtes, pas loin de 50 fois K2 spĂ©cial, amplitude maximale, etc.). Et des pectoraux immenses (le point fort)…

 
Et, surtout, je ne suis plus seul. LDMT me permet de prendre du recul, de mieux travailler, et de ne plus subir… seul.
Le moral est excellent.
 
Quand je vois tous les jours ces attaques, qui n’ont jamais cessĂ©, je souris, je peux en rire.
 
La distance avec la folie humaine, c’est important. Et le screen joint Ă  ce texte, une fois pris avec beaucoup de distance (la distance due Ă  l’expĂ©rience et l’aide d’un groupe), est en fait drĂ´le.. et pathĂ©tique.
Il montre la fragilitĂ© d’un petit homme (cf Reich) qui use de son Ă©nergie pour salir, dĂ©truire, et qui se perd ainsi pour toujours.
La méchanceté de celui qui, prisonnier de son propre enfer, use à sa vie à détruire celle des autres.
 
Lisez bien le screen entier. C’est assez formidable en fait
 
Je suis en forme (et très heureux), LDMT est en forme, nous avons de beaux projets et les surprises vont continuer de tomber (ou de surgir)

2 rĂ©flexions au sujet de « CE QUE JE FAIS NE LEUR PLAIT PAS. ALORS IL LEUR FAUT ME POURSUIVRE ET M’ANNIHILER »

  1. et bien olivier il s en passe des choses!! bon courage

  2. Bonjour Mr. Lafay,
    je suis votre travail remarquable depuis 5 ans et je vous remercie pour vos articles et la méthode.
    Merci.

Laisser un commentaire