JE LEUR FAISAIS DÉJÀ TRÈS PEUR. LDMT LEUR FAIT ENCORE PLUS PEUR…

L’article ci-dessous a été censuré par facebook suite à une dénonciation (anonyme) massive.
L’auteur de l’article (Denis Tiquet) a été banni par facebook pour trente jours.

Comme vous pourrez le voir, l’article n’est pas pornographique, il n’incite pas les gens à décapiter leurs voisins, ou à être doux avec les enfants (la violence éducative est un sujet très subversif)…
L’article parle seulement, de manière très convaincante, du business des suppléments.

C’est amusant de constater qu’un business se trouve à ce point dérangé par nos propos et se mette à agir tel une mafia.
Bref, il y en a qui ne veulent (absolument) pas qu’on vous éclaire, et qu’on vous aide à enlever la merde qu’ils vous mettent dans les yeux, dans le crâne et.. dans l’estomac…

La vérité, la vraie, c’est par là :

https://olivier-lafay.com/…/05/17/supplements-et-dependance/

Content Protection by DMCA.com

Les élèves Lafay sur Facebook, n°57

Voici quelques unes des nombreuses photos qui ont été postées sur mon mur facebook, du 01 juillet au 31 juillet 2016.
Tous suivent la Méthode, soit 2 à 3 entraînements par semaine, sans charges additionnelles, selon la devise « mens sana in corpore sano ». Certains sont des pratiquants aguerris, d’autres s’entraînent depuis peu.
Tous ont adhéré à la polyvalence athlétique proposée par la Méthode, que ce soit pour briller dans leur sport de prédilection (arts martiaux, triathlon, rugby, tennis de table, etc), ou pour juste avoir le plaisir de vivre dans un beau corps, en pleine forme.
Vous pouvez cliquez sur ces photos pour les agrandir et voir ainsi de plus près les excellents résultats de la plupart d’entre eux.

 

Pietro Beretta

Pietro Beretta Pietro Beretta1

Pauline Guervin

Pauline Guervin1 Pauline Guervin2

Jérôme le Lafayen

Jérôme le Lafayen Jérôme le Lafayen2

Marine Lena Venet et Winie Lafayenne

Marine Lena Venet Winie Lafayenne

Stéphane Ancel-Martin

Stéphane Ancel-Martin Stéphane Ancel-Martin1

Fanny Lfy et Magalie Poncet

Fanny Lfy Magalie Poncet

Fabien Apffel

Fabien Apffel Fabien Apffel2

Oiseau Frêle et Lucie Lafée

Oiseau Frêle Lucie Lafée

Aubin ML

Aubin ML Aubin ML1

Myriam Kefi et Lia Mlf

Myriam Kefi Lia Mlf

Arthur Macaroni

Arthur Macaroni Arthur Macaroni1

Eva Gabriel Zurecki

Eva Gabriel Zurecki Eva Gabriel Zurecki1

Christophe Maddaloni

Christophe Maddaloni

Léa Zindel

Léa Zindel avant Léa Zindel après

Dali Zarrouk

Dali Zarrouk avant Dali Zarrouk après

GwEn Logann

GwEn Logann

Gael Bernzerk

Gael Bernzerk Gael Bernzerk1

Mélodie Lula Ambr

Mélodie Lula Ambr Mélodie Lula Ambr1

Simon Lafayen

Simon Lafayen Simon Lafayen1

Muriel Lafay

Muriel Lafay

Boris Lafay et Ludo Wysocki

Boris Lafay Ludo Wysocki

Elle Lafay et Charlotte Moreau

Elle Lafay Charlotte Moreau

Sébastien Piolet

Sébastien Piolet Sébastien Piolet1

Audrey Rsn et Caroline K-ro Lafay Delh

Audrey Rsn Caroline K-ro Lafay Delh

Adrien Ds et Max Lafay Husselstein

Adrien Ds Max Lafay Husselstein

Aurélie SA

Aurélie SA Aurélie SA1

Drk Aaron

Drk Aaron1 Drk Aaron

Lionel le Stanc

Lionel le Stanc Lionel le Stanc1

William Lafay

William Lafay William Lafay1

Sebastien Lafay Dufloucq

Sebastien Lafay Dufloucq Sebastien Lafay Dufloucq1

Pablo Rosillo

Pablo Rosillo Pablo Rosillo1

Stephane Raho

Stephane Raho

Baptiste Lafay

Baptiste Lafay Baptiste Lafay1

Esteban Méthode Lafay

Esteban Méthode Lafay

Geoffrey Ruin

Geoffrey Ruin Geoffrey Ruin1

Josué Aurore Burel

Josué Aurore Burel Josué Aurore Burel1

Julien Olivier

Julien Olivier Julien Olivier1

Pierre Lafayen

Pierre Lafayen Pierre Lafayen1

Manea le Lafayen

Manea le Lafayen Manea le Lafayen1

Tony Decofit

Tony Decofit Tony Decofit1

JS Lafayen

JS Lafayen

Fabien Lafayen et Maxime Dos Santos

Fabien Lafayen Maxime Dos Santos

Salim Zarrouk

Salim Zarrouk Salim Zarrouk1

Sylvain Lafay

Sylvain Lafay

Lucien Lefranc et Aurelien Datchy

Lucien Lefranc Aurelien Datchy

 

Stéphane Germain

Stéphane Germain Stéphane Germain1

Amor Younes et Guillaume Collet

Amor Younes1 Guillaume Collet

Samir Ali

Samir Ali

Arthur Stepper Raymundie

Arthur Stepper Raymundie Arthur Stepper Raymundie1

Nicolas Beguin

Nicolas Beguin Nicolas Beguin1

Nicolas Tzu

Nicolas Tzu Nicolas Tzu1

Mathieu Lebrouc

Mathieu Lebrouc Mathieu Lebrouc1

Pascal Lafayen et Luke Sky

Pascal Lafayen Luke Sky

Romain Alu et Mehdi Nedjar

Romain Alu Mehdi Nedjar

John Raiton

John Raiton

Alexandre Petit et Franck Bernard

Alexandre Petit Franck Bernard

Bryan Moreau Lafay

Bryan Moreau Lafay

Kevin Dubuc et Kevin Symbiose

Kevin Dubuc Kevin Symbiose

Mc Fit

Mc Fit Mc Fit1

Alex’s Lafay

Alex's Lafay

Damien Moulin et Sandy Chevillard

Damien Moulin Sandy Chevillard

Fabien Dé Elle Pé

Fabien Dé Elle Pé Fabien Dé Elle Pé1

Corentin Nicolas

Corentin Nicolas

Marc Bellot-Godin

Marc Bellot-Godin Marc Bellot-Godin1

Reda Lafayen et Lolorent Outan

Reda Lafayen Lolorent Outan

Romain Cornic

Romain Cornic Romain Cornic1

Swann Delamerie et Viktor Stk

Swann Delamerie Viktor Stk

Sben Lafayen et Sebastien Vanesthiago

Sben Lafayen Sebastien Vanesthiago

Content Protection by DMCA.com

Pourquoi se dope-t-on?

13912698_1493370640679901_7123150340353154174_n
 
On se dope pour vaincre les autres et soi-même.
On se dope pour parvenir à contrôler son développement musculaire (volume et/ou performance). On se dope pour atteindre un niveau de performance permettant de conjurer nos angoisses existentielles.
On se dope par peur de ne pas être.
Par peur d’être encore vaincu, humilié, exclu; par peur de compter pour rien dans le grand jeu des dominances qu’on nous impose socialement.
 
On se dope pour atteindre un état satisfaisant, un état gratifiant nous permettant JUSTEMENT de ne pas avoir à nous confronter à nos angoisses les plus profondes. On se dope pour se fuir. Pour ne pas avoir à contempler nos blessures, et à ressentir les émotions refoulées qui y sont liées.
On se dope pour exister, avec moins de craintes. Pour ne pas avoir à se poser de questions existentielles, pour ne pas avoir à se demander si ce qu’on nous demande d’accomplir est judicieux, moral, véritablement épanouissant.
On se dope parce qu’on ne sait pas quels sont nos véritables besoins, parce qu’on préfère les ignorer. On se dope par ignorance et parce qu’on désire rester ignorant.
On se dope par facilité : parce que le dopage existe et que la « course en avant », aussi mortifère soit-elle, est préférable, pour un mouton, au questionnement intellectuel, spirituel, métaphysique.
On se dope parce qu’on préfère les réponses (toute faites) aux questions.
On se dope parce qu’on a peur des questions…
 
On se dope parce que l’on sent bien, confusément, que nos besoins les plus profonds, ceux dont il faudrait tenir compte, entrent en conflit avec les besoins que la société nous ordonne de satisfaire.
 
On se dope parce que les dominants authentiques, ceux qui dirigent véritablement ce monde, l’ont parsemé de petits podiums, nous ordonnant de nous battre entre nous pour espérer y grimper. Pour espérer une « médaille »…
 
On se dope parce qu’on veut un peu de cette dominance qu’ils nous laissent; parce qu’on pense qu’en se disputant ces miettes, on va enfin pouvoir jouir.
 
On se dope parce qu’on nous a mis dans la tête que la souffrance et l’auto-destruction sont le seul moyen de réussir.. de réussir sa vie et d’échapper à l’angoisse.
Parce que notre éducation fût violente, et qu’on ne nous a pas appris à nous en défaire, à vivre nos émotions douloureuses pour passer à autre chose de plus épanouissant.
 
On se dope pour fuir, en espérant se construire.
 
On se dope parce qu’on ne voit pas d’autres solutions, et qu’on a fini par être programmé pour obéir à nos conditionnements.

°

Le petit texte ci-dessous a été inspiré par Muriel Salmona, spécialiste de l’enfance. On y retrouve aussi Joël Monzée, Catherine Gueguen, Alice Miller, Brigitte Oriol, Isabelle Filliozat (spécialistes de l’enfance et des effets des violences éducatives). Ainsi que Norbert Wiener, Edgar Morin, Gregory Bateson, Hannah Arendt, Heinz Von Foerster, Henri Laborit, Henri Atlan…
Tous références de la Méthode Lafay.

°

Quand un enfant est soumis à des violences (coups, humiliations, peurs) , et qu’il ne peut gérer cela, qu’il ne peut pas « comprendre » ce qui lui arrive, il arrive un moment où la production d’hormones de stress (cortisol, toussa) est telle qu’il risque la mort.
Alors, vient la sidération/ déconnexion : il se déconnecte de lui-même pour ne plus « ressentir » et une (très grosse) production de substances calmantes (endorphines notamment) survient.
Il entre dans un état euphorique où il est déconnecté de lui-même… comme un drogué.
 
Plus tard, en grandissant, l’enfant sera confronté régulièrement à la « reconnexion » avec lui-même. Car le besoin d’évacuer revient par vagues plus ou moins fortes, et c’est en lien avec nos relations à l’environnement, aux autres. De nombreux évènements « appuient sur le bouton relançant les anciennes angoisses, peurs, souffrances, douleurs, humiliations »…
Alors, il adoptera des conduites à risque, des attitudes violentes envers lui-même ou envers d’autres.
La violence exercée sur un autre permet (aussi) de revivre d’une certaine façon la violence qu’on a subie, jusqu’à la déconnexion.
Bref, il s’agit d’une mise en scène pour parvenir à la production de substances calmantes en évitant l’explosion (le retour en conscience) émotionnelle qui ferait suite à la reconnexion avec soi, son passé de souffrance.
 
Ceux qui aiment humilier, faire souffrir, détruire, salir, et se faire mal à soi-même, ne savent souvent même pas à quel point cela est « dirigé » par leurs douleurs passées. Ils ignorent tout de leurs peurs, qui les conduisent à occuper leur vie avec la violence faite aux autres et/ou à soi-même.
Ils ignorent car c’est profondément refoulé, et que la reconnexion avec ses émotions est perçue comme un danger terrible, un danger d’une intensité inouïe.
 
Les tortures (à tous niveaux, physiques ou psychologiques) infligées sadiquement à des enfants ou adultes, les violences faites à soi, l’humiliation qu’on fait subir à des gens (ou à nos propres enfants) sont en fait une opération de régulation interne permettant (entre autres) de continuer à s’éviter soi-même.
On se débrouille pour sécréter notre dose de calmants…
 
Vous ferez aisément le lien avec la musculation No Pain No Gain et le dopage. Et avec l’éducation que vous avez reçue…

°

En fait, nous sommes des machines biologiques, des systèmes biologiques, des « êtres machiniques » pour reprendre l’expression d’Edgar Morin.
Nous sommes des machines vivantes cherchant en permanence à se réguler pour survivre.
Ne pas le savoir, ne pas le comprendre, ne pas s’y frotter intimement, c’est se condamner à être menés par le bout du nez, par nos conditionnements, par nos besoins, par de faux besoins, qui étouffent les vrais.
 
Celui qui ignore tout de cela peut se prétendre « libre ». C’est justement parce qu’il est ignorant qu’il peut se dire libre…
En fait il est condamné à se faire du mal, il est condamné à la souffrance, et il la revendiquera fièrement (et connement) car il est tellement peu libre qu’il ne peut en fait voir les choses autrement.

°

Olivier Lafay

Content Protection by DMCA.com

TU SERAS UN HOMME MON FILS

Poème de Rudyard Kippling, écrit en 1910, en pensant aux pratiquants Lafay qui viendraient un jour, armés de Laborit, Wiener, Arendt, Bateson, Morin, Atlan, Von Foerster 🙂

°

[ à vous de voir en quoi ça ressemble de très près à la philosophie de la Méthode Lafay]

°

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;

Si tu peux être amant sans être fou d’amour,
Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre,
Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d’un mot ;

Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois,
Et si tu peux aimer tous tes amis en frère,
Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur,
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser sans n’être qu’un penseur ;

Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral ni pédant ;

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront,

Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis,
Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire
Tu seras un homme, mon fils.

°

°

EXEMPLES :

« Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre, »

>>> Ce qui veut dire : si tu peux avoir de gros biceps en étant efficient, car la douceur mène à tout…
😀

« Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d’un mot »

>>> C’est… littéralement… ce je vis depuis 2004. Supporter les mensonges, la diffamation, supporter de voir mes paroles déformées, mais ne jamais mentir en retour.
 
mowgli

Content Protection by DMCA.com

JE PENSE DONC JE CHIE

priere
 
Beaucoup confondent « liberté d’expression » avec « Liberté d’excrétion ».
 
C’est là qu’on voit tout le mal que la TV (et le net) fait aux gens.
La liberté d’expression, c’est quoi? En langage TV implicite, repris par le bon peuple, c’est : « la liberté d’insulter les gens différents, sans qu’ils aient le droit de réagir. »
S’ils réagissent, alors c’est qu’ils s’en prennent à la liberté d’expression…
 
La liberté d’expression, c’est devenu un magnifique outil du conformisme. C’est un outil de normalisation sociale : tout ce qui n’est pas conforme au groupe social, donc aux volontés des dominants (qui imposent leurs choix au peuple via les médias) peut être insulté. Et toute réponse sera alors appelée « volonté de censure ».
 
Cela s’appelle une inversion : ceux qui veulent vous écraser (vous censurer) sont « pour la liberté ». Et ceux qui veulent débattre (pour de vrai) sont des censeurs 🙂
 
Lisez 1984 de Gorges Orwell.
 
Les humains ont toujours agi ainsi : normaliser de force ce qui s’écarte de la logique du groupe social.
Mais, à notre époque, l’utilisation experte de la communication va encore plus loin.
Tout le monde pense être « libre de ses choix », alors que le conformisme (via le net et la tv) n’a jamais été aussi fort.
 
Tu as le droit de te distinguer, mais seulement sur des détails.
Tatouage ou pas, barbe ou pas, homo ou pas, foot ou rugby. Tant que tu reprends l’idéologie dominante, tout va bien.
 
Si c’est pas le cas, alors on va tenter de te trucider au nom de la liberté d’expression.
 
On voit l’effet de la normalisation au fait que, si tu réponds à quelqu’un qui te critique, en argumentant et en demandant des arguments, il va être choqué.
Si tu lui dis que, puisqu’il critique au nom de la liberté d’expression, toi aussi tu peux lui répondre au nom de la même liberté, il se met à bugger.
La liberté d’expression, c’était juste pour lui, pas pour toi…

Content Protection by DMCA.com

Les élèves Lafay sur Facebook, n°56

Voici quelques unes des nombreuses photos qui ont été postées sur mon mur facebook, du 01 juin au 30 juin 2016.
Tous suivent la Méthode, soit 2 à 3 entraînements par semaine, sans charges additionnelles, selon la devise « mens sana in corpore sano ». Certains sont des pratiquants aguerris, d’autres s’entraînent depuis peu.
Tous ont adhéré à la polyvalence athlétique proposée par la Méthode, que ce soit pour briller dans leur sport de prédilection (arts martiaux, triathlon, rugby, tennis de table, etc), ou pour juste avoir le plaisir de vivre dans un beau corps, en pleine forme.
Vous pouvez cliquez sur ces photos pour les agrandir et voir ainsi de plus près les excellents résultats de la plupart d’entre eux.

 

Arnaud Isg

Arnaud Isg _DSC5289

Fanny Lfy et Larianne Luis Fernandez

Fanny Lfy Larianne Luis Fernandez

Jérémi Renaud

Jérémi Renaud Jérémi Renaud1

Ludo Wysocki

Ludo Wysocki2 Ludo Wysocki

MarineLena Venet

MarineLena Venet MarineLena Venet1

Bruno Guimaraes

Bruno Guimaraes Bruno Guimaraes1

Pietro Beretta

Pietro Beretta1 Pietro Beretta

Oiseau Frêle

Oiseau Frêle Oiseau Frêle2

Guillaume Aquilina et Wandal Oulamara

Guillaume Aquilina Wandal Oulamara

Salim Zarrouk avec Dali Zarrouk et Max Lafay Husselstein

Dali et Salim Zarrouk Max Lafay Husselstein

Fouine Lafay

Fouine Lafay Fouine Lafay2

Pierre Lafayen

Pierre Lafayen Pierre Lafayen1

Rochdi Lakhsassi

Rochdi Lakhsassi Rochdi Lakhsassi1

Winie Lafayenne

Winie Lafayenne Winie Lafayenne1

Benoit PH

Benoit PH Benoit PH1

Nicolas Ehret

Nicolas Ehret

 

Esteban Méthode Lafay

Esteban Méthode Lafay Esteban Méthode Lafay1

Manon Siloret et Anaïs Gries

Manon Siloret Anaïs Gries

Adrien Brichet et David Robin des Leroy

Adrien Brichet David Robin des Leroy

Fabien Apffel

Fabien Apffel2 Fabien Apffel3

Linda Mlf

Linda Mlf avantLinda Mlf après

Chevalier Mohamed Kadosch

Chevalier Mohamed Kadosch Chevalier Mohamed Kadosch1

Gaëtan Olive-touge et Aubin ML

Gaëtan Olive-touge Aubin ML

Lia Mlf

Lia Mlf Lia Mlf1

Etienne Pst

Etienne Pst avantEtienne Pst après

Sôsa Or

Sôsa Or Sôsa Or1

Caroline K-ro Lafay Delh et Cécile Rivière Wohlbang

Caroline K-ro Lafay Delh Cécile Rivière Wohlbang

Jérôme le Lafayen

Jérôme le Lafayen avantJérôme le Lafayen après

Philippe Oliver

Philippe Oliver Philippe Oliver1

Elle Lafay

Elle Lafay avantElle Lafay après

Stéphane Ancel-Martin

Stéphane Ancel-Martin Stéphane Ancel-Martin2

Alice Pnta

Alice Pnta Alice Pnta1

Baptiste Lafay

Baptiste Lafay1 Baptiste Lafay2

Dali Zarrouk

Dali Zarrouk Dali Zarrouk1

Edouard Martin

Edouard Martin Edouard Martin1

Geoffrey Ruin

Geoffrey Ruin Geoffrey Ruin2

Sebastien Lafay Dufloucq

Sebastien Lafay Dufloucq Sebastien Lafay Dufloucq1

Gilles Doyen

Gilles Doyen Gilles Doyen1

Swann Delamerie et David Jourdan

Swann Delamerie David Jourdan

Lionel le Stanc et Soozacid No Major

Lionel le Stanc Soozacid No Major

Olivier Law-Pang et Pablo Rosillo

Olivier Law-Pang Pablo Rosillo

Josselin Mantault

Josselin Mantault Josselin Mantault1

Jérémy Budin

Jérémy Budin Jérémy Budin2

Paul Lafayen

Paul Lafayen

Pascal Carrère-Gée

Pascal Carrère-Gée Pascal Carrère-Gée1

Drk Aaron

Drk Aaron Drk Aaron1

Valentin Riber

Valentin Riber War Buffalo

François Lafayen

François Lafayen

Kikitos Lafayen

Kikitos Lafayen Kikitos Lafayen1

Alex Lopez Lafayen

Alex Lopez Lafayen Alex Lopez Lafayen1

Bastien Lafayen et Rémi Buriez

Bastien Lafayen Rémi Buriez

Arnaud Dumas

Arnaud Dumas avantArnaud Dumas après

Lulid Personnage

Lulid Personnage Lulid Personnage1

Julius Du Sept Sept

Julius Du Sept Sept

Laurent Valette et Jean-yves Pomart

Laurent Valette Jean-yves Pomart

Julien Smith

Julien Smith avantJulien Smith après

Greg Fit

Greg Fit Greg Fit1

Guillaume Identité et Félo Ogier

Guillaume Identité Félo Ogier

Abdelhamid Zekri

Abdelhamid Zekri

Kevin Dubuc

Kevin Dubuc Kevin Dubuc2

Nicolas Tzu et Pascal Martin

Nicolas Tzu Pascal Martin

Morgan Pyro

Morgan Pyro1

Alexandre Petit et Sandy Chevillard

Alexandre Petit Sandy Chevillard

Marc Bellot-Godin

Marc Bellot-Godin

Alexis Lerouge

Alexis Lerouge avantAlexis Lerouge après

Stéphane Bellot-Godin et Rodolfo Algarvio

Stéphane Bellot-Godin Rodolfo Algarvio

Aurélien Lafayen

Aurélien Lafayen avantAurélien Lafayen après

Corentin Nicolas

Corentin Nicolas1 Corentin Nicolas2

Benoit Delattre

Benoit Delattre Benoit Delattre1

Fl Bé

Fl Bé

Evann Du Bourg-Palette

Evann Du Bourg-Palette

Content Protection by DMCA.com

LES MUSCLES DE LA PEUR (font mal)

Vos peurs enfantines les plus anciennes auront nécessairement une influence sur votre pratique de la musculation.
Elles restent inconscientes mais nous gouvernent à notre insu.
Et une enfance qui n’aura pas été vécue dans une atmosphère de paix, de bienveillance et de sécurité entraînera une pratique de la musculation aussi brutale que notre rapport à la vie aura été brutal.
 
La musculation est un outil pour mieux contrôler notre vie, pour nous donner du pouvoir (notamment sur les autres). Plus on aura eu peur, plus on voudra se protéger.
La masse musculaire, la force physique, sont construites comme des boucliers destinés à nous rendre moins fragiles, moins victimes.
 
Celui qui fait des efforts désespérés pour « progresser » se trouve psychologiquement en situation d’urgence. Il cherche à obtenir rapidement de quoi être protégé, reconnu, aimé, en paix.
Il pratique, de plus, tel qu’on lui a appris à vivre : douloureusement.
 
Et la quête est sans fin car, par méconnaissance de son propre fonctionnement, de ses conditionnements, il reste avec ses peurs d’enfance même en étant immensément fort et musclé.
Il a beau être puissant, il se sent toujours petit et fragile. Il a beau se faire mal, tous les jours, il n’obtient pas la compréhension qu’il aurait dû avoir il y a bien longtemps.
 
Il lui faudrait avoir accès à ces connaissances et entamer avec lui-même une nouvelle relation, en se donnant à lui-même l’amour qu’il n’a pas eu.
Il lui faudrait donc être doux, bienveillant et protecteur vis à vis de lui-même. Il lui faudrait se donner la douceur qu’il n’a pas eu.
 
Mais l’urgence d’être « en sécurité », et l’idéologie dominante No Pain No Gain, le conduisent inexorablement à faire… exactement le contraire.
Toujours plus de violence envers soi >>> toujours moins d’amour envers soi.
Toujours plus de destructions, de sentiment d’inachèvement et donc de fragilité. Et toujours plus de violence en retour.
C’est un cercle infernal, très difficile à briser, surtout si l’entraînement No Pain No Gain a permis à l’individu d’acquérir une certaine notoriété. Il se raccrochera à ce semblant d’amour et sera d’autant plus confirmé dans son attitude auto-destructrice.
 
« L’amygdale mature dès la naissance, est déjà capable chez le tout-petit de stocker des souvenirs, mais ces souvenirs sont inconscients. Tous les souvenirs de peur vécus durant l’enfance gardent une empreinte dans l’amygdale, de façon inconsciente et durable. L’amygdale stocke ces souvenirs et n’oublie pas. Ces souvenirs de peur continuent à agir chez l’enfant sans qu’il en ait conscience, le modifiant et le perturbant. »
 
(Catherine Gueguen – Pour une enfance heureuse, p.134)

°

Olivier Lafay

°

Illustration extraite du film « The hole », scène du combat entre le fils et l’image intériorisée du père violent, source de tous les cauchemars et fantasmes du fils.
Un film à voir car il est très bien fait. Il est construit sur ces mécanismes de peurs et délires, dont on n’a pas conscience, et qui ont pour source nos peurs enfantines.
La manière dont le fils parvient à revivre ses émotions pour affronter l’image du père, qui le gardait en son pouvoir, est très bien conçue.

 

the-hole

Content Protection by DMCA.com