SCIENCES, RÉFLEXION ET MUSCULATION : en savoir plus sur la Méthode Lafay

sample

L’Entraînement Stratégique (Méthode Lafay), associe élégance et performance. Cette approche est révolutionnaire en musculation.

(Par Maxime Bratanoff, préparateur physique et membre de LDMT)

 

Cet article aura vocation à être enrichi et amélioré pour faciliter le lien entre théorie et pratique.

Cette ébauche va déjà vous apporter quelques idées:

L’élégance est une notion mise en avant par Gregory Bateson, biologiste, anthropologue, cybernéticien, philosophe, spécialiste de la thérapie familiale et auteur de la théorie de la « double-contrainte ».

Elle suppose l’idée d’associer au sein de toute action, santé, éthique, esthétique.

Les 4 piliers sont une structure, une synergie, relevant de l’élégance: abordable, facile à réaliser n’importe où et aux effets immédiats et durables….

L’idée d’Efficience est très corrélée à la notion d’Élégance.

Je vous laisse avec ces quelques mots de Françoise Kourilsky, docteur en psychologie, et constructiviste qui nul doute vont fortement vous parler et participer à la modification de votre épistémologie.

« La belle performance est indissociable de l’élégance, soit du minimalisme de l’effort juste. »

« L’effort juste combine un mélange équilibré d’endurance, d’énergie et d’enthousiasme, de grâce, et de dignité »

« L’effort productif ne doit se fonder ni sur l’impatience, ni sur la négligence de soi, mais sur le confort de soi. »

« La prescription paradoxale est élégante et performante, elle relève d’une pédagogie de l’échec par l’échec, et l’on devrait davantage se l’appliquer à soi même. »

« La formule « on n’obtient rien sans mal » mériterait d’être remplacée par « on n’obtient rien sans méthode ni objectif clair ». L’attitude fondamentale est de penser à réduire, voire éviter la souffrance ou le rapport de force, quoi qu’il en soit. »

Sources:

Gregory Bateson, Vers une écologie de l’esprit
Françoise Kourilsky, L’Accomplissement Personnel
Jean Jacques Wittezaele, L’Homme Relationnel
Pierre Fayard, comprendre et appliquer Sun Tzu,
Giorgio Nardone, Chevaucher son Tigre
Méthode Lafay, tome 2 (Espace Stratégique)
Article complémentaire : http://base.d-p-h.info/…/premier…/fiche-premierdph-4519.html

Content Protection by DMCA.com

ADRIANA KAREMBEU pratique la Méthode Lafay !

adriana-karembeu-et-michel-cymes

 » En parallèle d’une alimentation saine, pratiquez-vous un sport ?
Je fais du yoga et des exercices de pilates, via des applications. J’utilise aussi beaucoup la Méthode Lafay qui travaille sans matériel les muscles, la souplesse et l’endurance en un minimum de temps de pratique »

Une star très médiatique considère, en 2016, qu’écouter son corps en musculation, c’est se tourner vers la Méthode Lafay 🙂

Un pas vient d’être franchi. L’esprit Lafay gagne du terrain, et pas n’importe quel terrain…

Pour lire l’interview en entier: http://madame.lefigaro.fr/…/adriana-karembeu-bien-etre-inte…

La douceur mène à tout (LDMT) 🙂

Content Protection by DMCA.com

NOTRE CORPS NE MENT JAMAIS

La musculation classique est dangereuse pour la santé..

Mais pas que…
Elle dit beaucoup sur la relation que nous avons avec notre corps.
Elle dit la manière dont nous avons intégré l’idéologie sociale dominante.
Et elle raconte, en filigrane, la manière dont on nous a inculqué cette idéologie.

Nos peurs, nos frustrations, nos angoisses les plus anciennes se retrouvent dans notre pratique de la musculation.
Et quand il s’agit de musculation No Pain No Gain, où sévit le culte de la performance et de la douleur, cela prend la forme d’une auto-destruction programmée.

Qu’est-ce qui nous amène à nier à ce point nos besoins essentiels, à cultiver impérativement le Maxima, en oubliant que le corps est fait pour l’Optima?
Qu’est-ce qui nous amène à malmener le corps alors que nous déclarons œuvrer pour sa puissance et sa beauté?

Croire qu’il faut se faire mal pour changer.
Croire qu’il faut « sortir de sa zone de confort », de préférence à grands coups de pieds dans le cul…
Mais d’où nous viennent ces croyances?

Comment en sommes-nous venus à jouir de la maltraitance que l’on impose à notre corps?
Tout ça pour être plus beau ou un peu plus fort…

On progresse cependant.
La maltraitance imposée aux femmes a été montrée du doigt.
La maltraitance au travail (harcèlement) a été montrée du doigt.
La maltraitance imposée aux handicapés, aux vieux, a été montrée du doigt.
Mais la maltraitance imposée aux enfants est un tabou difficile à briser: on pense encore que violenter une personne qu’on ne craint pas, une personne plus fragile que soi (son enfant), est normal et même désirable.
Et la maltraitance imposée à son propre organisme est considérée comme la seule option pour tous ceux qui font du sport (sans connaître la Méthode Lafay).
La mode de la « détox » conduit ainsi à ce paradoxe où des gens cherchent à se « purifier », donc se faire du bien, tout en continuant à maltraiter leur corps dans l’action sportive.
Ultra-cohérent, n’est-ce pas?

Beaucoup de pratiquants de musculation pensent être des rebelles, des personnes différentes, qui se distinguent de la « masse » en construisant leur corps.
Pourtant, leurs attitudes, leur manière d’envisager l’effort, l’exercice physique, ne les distinguent en aucun cas. Leur conception du corps et de l’effort montrent au contraire à quel point ils sont soumis.
A chaque séance de musculation, ce que l’on peut voir, c’est une soumission toujours réitérée.
Il en est de même pour les inscriptions des T-shirts, et les propos tenus et répétés constamment : les « mind has no limit », « fight fort it », et tous les slogans de motivation, arborés avec tant de délectation, où l’on cultive avant tout le « j’aime me faire mal et il faut se bouger violemment le cul pour changer. »

Soumission à l’idéologie dominante, répétée tel un mantra; soumission de l’homme et de la femme à genoux dans leur esprit, à genoux en prière.
Soumission au 4° commandement, qui n’est pas seulement biblique, mais qui se constate sur la terre entière.

On court à se faire mal, on soulève des poids à se faire mal; on pense, sans reconnaître le paradoxe, que plus on se fera du mal, plus on sera… bien.

On méprise finalement ce corps que l’on dit vouloir magnifier et célébrer, en négligeant ce qu’il essaie de nous dire : la douleur est un signal d’alarme, elle n’est pas le sésame de la réussite.
Sauf si l’on parle de réussite à court terme.
Mais notre corps finit toujours par avoir le dessus, il finit toujours par s’exprimer pleinement, et bien plus fort que si on l’avait écouté dès le départ…
Blessures, frustrations, angoisses, peurs, dépression, insomnie… Tout est lié.
Il n’y a pas l’esprit d’une part, et le corps de l’autre.
Il n’y a pas d’un côté ma « volonté » et de l’autre un monde d’ennemis à vaincre, dans lesquels je compte mon corps.

La maltraitance que j’impose à mon corps, c’est une maltraitance que je m’impose.
Et, tôt ou tard, je céderai devant les coups que je m’inflige.
Je serai finalement vaincu, sous l’emprise des douleurs physiques et psychologiques, et de toute une cohorte de maladies dont beaucoup ont été décrites comme « psychosomatiques ».

Pourquoi un tel aveuglement, alors que les faits démontrent tous les jours, et depuis longtemps, l’exactitude des propos tenus ci-dessus?

La vidéo mise en lien donne quelques pistes vraiment intéressantes.
C’est une vidéo qu’il faut davantage écouter que regarder. Alors n’oubliez pas le son.

Content Protection by DMCA.com

Le corps magnifique de Louise, 100% Lafay

12736329_10206633940341341_764859120_n

Un corps obtenu grâce à la Méthode Lafay, que vous pouvez trouver ici: http://amzn.to/2rv9mKL

 

Alice Miller, une des références fondamentales de la Méthode Lafay.

alice-miller-4 (1)

 

Finalement, le corps ne ment jamais… On n’est pas sexy par hasard. Visionnez cette vidéo et vous en serez vraiment convaincus.

 

Content Protection by DMCA.com

Fit Evening n°1

Voici venir l’instant le plus attendu par les Lafayens depuis des semaines : le Fit Evening numero 1 !

On espère avoir répondu à vos attentes en matière de questions.

C’est l’épisode Pilote, sachez que les prochains seront encore plus aboutis, avec d’autres intervenants et tout et tout.

Mais pour l’heure appréciez cette heure offerte par Radio LDMT, pensez au pouce bleu et à partager si ça vous a plu.

Merci à tous pour vos questions, vos encouragements, faites-nous part de vos retours, de vos critiques, de vos nouvelles questions en commentaire ici ou sous la vidéo 😉

Bonne écoute à tous!

 

 

Content Protection by DMCA.com

OUI, JE PERSISTE ET SIGNE !

12744027_10153911945076064_7201346265572274370_nLa Méthode LAFAY, c’est : « Peu d’efforts, beaucoup d’effets. »

Je vais à nouveau m’expliquer, d’une manière que tout le monde pourra comprendre.
C’est implacable, scientifique et d’une évidence brûlante une fois qu’on a lu ce qui suit.

Premièrement, beaucoup font l’erreur d’assimiler « peu d’effort » à « pas d’effort »  
Ce n’est pas la même chose. Peu, c’est… peu (il y en a, donc, des efforts).
Pas, c’est… aucun (je n’ai jamais dit qu’il n’y avait aucun effort à fournir).

Deuxièmement, il faut considérer l’expression entièrement.
On vous dit qu’il y a « peu d’efforts' »… pour… « beaucoup d’effets ».

Il faut bien éviter de séparer « peu d’efforts » de « beaucoup d’effets ».
Car c’est un RAPPORT qui est décrit : on a peu d’effort réalisés si on regarde les effets (importants).
C’est le résultat qu’on obtient si on suit sérieusement mes prescriptions. Le rapport entre les efforts réalisés et les effets obtenus est largement à l’avantage des effets.

C’est une conception (et une réalité) qui s’oppose au fonctionnement de la musculation classique, où l’on a une déperdition d’efforts pour avoir des effets (forcer très souvent, utiliser des techniques d’intensification).

C’est là que se trouve notre troisièmement : sur le terrain de l’intensité.
On force peu dans la Méthode Lafay. On fait des efforts, certes, mais on force peu. L’intensité des efforts est donc moindre qu’en musculation classique.
Il ne s’agit pas que de parler d’efforts, en général, mais de se pencher sur l’intensité de ces mêmes efforts.
Des efforts moins intenses = moins d’efforts.

Quatrièmement : l’apprentissage stratégique.
La maxime « peu d’efforts, beaucoup d’effets » est une « boussole » stratégique, un outil stratégique.
C’est une façon de diriger le regard du pratiquant, de façonner son mental. Ce que je veux, c’est qu’il s’imprègne complètement de l’idée selon laquelle il devra toujours chercher à faire le moins d’efforts possible pour obtenir des résultats.
Je veux faire de lui un stratège : gagner, mais avec le moins de « pertes » possible. Gagner, mais en s’économisant, en préservant sa santé et son énergie.
Etre un stratège…

 

12687769_10153911924086064_1267819426316587727_nPourquoi?
Parce que, plus on va forcer pour obtenir des résultats, plus on va s’user prématurément. Plus on va forcer, plus le risque de blessures, de vieillissement prématuré de l’organisme est accentué.

Aussi, j’ai élaboré un système d’entraînement unique en son genre, basé sur la cybernétique (science de la communication et du contrôle dans l’animal et la machine; science des systèmes, de leurs interactions, régulations et rétroactions).
Pour un maximum d’efficacité, la cybernétique est associée à la stratégie chinoise. La cybernétique donne la structure opérationnelle, la stratégie chinoise (Sun Tzu) donne l’état d’esprit à se construire pour opérer au mieux.

Je dis donc aux pratiquants : « vous bénéficiez d’une structure d’entraînement extrêmement efficace si vous l’utilisez intelligemment, c’est-à-dire si vous agissez en stratège.
Cherchez toujours, en vous servant de ce que vous donne la Méthode Lafay, à obtenir le maximum de résultats pour un investissement minimum.
Ainsi, vous vous renforcerez sans vous affaiblir par ailleurs (articulations, tendons, organes, hormones, etc.). Vous obtiendrez performances, santé, beauté…
Et l’énergie économisée pourra être réinvestie dans d’autres domaines, afin d’avoir une vie plus riche, plus épanouissante. »

La Méthode Lafay est conçue pour obtenir un maximum d’effets pour un investissement (effort) minimal (en fréquence, durée, intensité).
A condition de se comporter en stratège, non en guerrier, en aspirant héros, qui considère l’épuisement et la blessure comme signes du « devoir accompli ».

Cinquièmement : lutter contre l’entropie.
Croître et durer, autre « slogan » de la Méthode Lafay, est directement inspiré par la cybernétique. Vivre, c’est croître ET durer. Pendant un temps… Puis on régresse et on meurt.

En musculation « classique » (No Pain No Gain), on veut tellement croître rapidement qu’on en oublie de faire le nécessaire pour durer.
En forçant beaucoup (trop), on condamne nos possibilités de durer.
On s’use prématurément.
La musculation classique considère (consciemment ou non) que la préservation de soi nuira à la croissance. Ainsi, elle valorise l’auto-destruction (comme unique moyen de se développer).
Cette vision, profondément ancrée dans notre culture, est balayée par ce que nous apprend la cybernétique.

Le développement est la construction d’une complexité qui s’oppose un temps à l’entropie (désorganisation des systèmes vivants = vieillissement, usure puis mort).
Ce qui permet de s’opposer longtemps à la destruction est la stratégie : les êtres vivants développent des stratégies pour survivre, durer.

L’aboutissement, en termes de stratégie, est la stratégie chinoise (peu d’efforts, beaucoup d’effets). Puisqu’il s’agit d’obtenir des victoires (croître) en se préservant (durer).
Si l’on agit selon cette conception, en respectant les logiques cybernétiques, on peut donc… croître et durer.
On peut se développer, être performant, sain, et jouir des capacités acquises… longtemps.

Olivier Lafay

 

Pour compléter : http://olivier-lafay.com/2012/04/04/malentendu-n1/

Mes références :
Norbert Wiener (père de la cybernétique)
Gregory Bateson (écosystémique)
Heinz Von Foerster (constructivisme)
Henri Laborit (cybernétique)
Joël de Rosnay (cybernétique)
Henri Atlan (cybernétique)
Edgar Morin (cybernétique)
Hannah Arendt (recul stratégique)
François Jullien (stratégie chinoise).
>>> ce ne sont que quelques uns des auteurs de référence.

Content Protection by DMCA.com

Les élèves Lafay sur Facebook, n°51

Voici quelques unes des nombreuses photos qui ont été postées sur mon mur facebook, du 01 janvier au 31 janvier 2016.
Tous suivent la Méthode, soit 2 à 3 entraînements par semaine, sans charges additionnelles, selon la devise « mens sana in corpore sano ». Certains sont des pratiquants aguerris, d’autres s’entraînent depuis peu.
Tous ont adhéré à la polyvalence athlétique proposée par la Méthode, que ce soit pour briller dans leur sport de prédilection (arts martiaux, triathlon, rugby, tennis de table, etc), ou pour juste avoir le plaisir de vivre dans un beau corps, en pleine forme.
Vous pouvez cliquez sur ces photos pour les agrandir et voir ainsi de plus près les excellents résultats de la plupart d’entre eux.

 

Charles le Lafayen

Charles le Lafayen1 Charles le Lafayen2

Marie Flahaut et Manaulya Lafay

Marie Flahaut Manaulya Lafay

Elle Lafay et Alexandre Petit

Elle Lafay Alexandre Petit

Dali Zarrouk

Dali Zarrouk Dali Zarrouk1

Jessica Borie

Jessica Borie1 Jessica Borie

Christopher ML

Christopher ML2 Christopher ML3

Aubin Lafayen

Aubin Lafayen1 Aubin Lafayen2

Cornuel Cali Meunier et Eilime Tluanger

Cornuel Cali Meunier Eilime Tluanger

Dimitri Clerville

Dimitri Clerville Dimitri Clerville1

Ben Lafayen

Ben Lafayen Ben Lafayen1

Cris Tal

Cris Tal2 Cris Tal

Sylvain le Marc

Sylvain le Marc1 Sylvain le Marc2

Nicolas Ehret

Nicolas Ehret Nicolas Ehret1

Camoche Camoche

Camoche Camoche Camoche Camoche1

Julien Taverna

Julien Taverna Julien Taverna1

Valentin Hoarau

Valentin Hoarau Valentin Hoarau1

Céline Levix

Céline Levix

Guillaume Potiron et Chevalier Mohamed Kadosch

Guillaume Potiron Chevalier Mohamed Kadosch1

Mickaël Dégremont et William Lafay

Mickaël Dégremont William Lafay

Céline Louy Drocourt

Céline Louy Drocourt1 Céline Louy Drocourt2

Pascal Martin

Pascal Martin Pascal Martin1

Alioune Gueye et Clément Galak

Alioune Gueye1 Clément Galak

Lily Gremaud

Lily Gremaud2 Lily Gremaud

Manea le Lafayen

Manea le Lafayen1 Manea le Lafayen3

Mickael Potdevin

Mickael Potdevin Mickael Potdevin1

Anais Guidal

Anais Guidal Anais Guidal1

TK Pable

TK Pable TK Pable1

Francois Thebault et Teddy Fadier

Francois Thebault2 Teddy Fadier

Bertillou Lafay

Bertillou Lafay

Julien Laviale

Julien Laviale1 Julien Laviale3

Anthony Decobert

Anthony Decobert Anthony Decobert1

Cécile ML

Cécile ML

Anis Debit

Anis Debit Anis Debit1

Christophe Maddaloni

Christophe Maddaloni

Caroline K-ro Lafay Delh‎

Caroline K-ro Lafay Delh‎ Caroline K-ro Lafay Delh1

Ludo Hoareau et Dylan Lafayen

Ludo Hoareau Dylan Lafayen

Yohann Céline

Yohann Céline Yohann Céline1

Sarah Barberon et Utilisatrice Introuvable

Sarah Barberon Utilisatrice Introuvable

Sàlim Zàrroùk

Sàlim Zàrroùk Sàlim Zàrroùk1

 

Makena Lafayenne

Makena Lafayenne1 Makena Lafayenne

Bruno Guimaraes

Bruno Guimaraes Bruno Guimaraes1

Arnaud Kowalski

Arnaud Kowalski

Maë Va Bien Rob

Maë Va Bien Rob1 Maë Va Bien Rob

Damien Lafayen

Damien Lafayen1 Damien Lafayen2

Aline JaJmg

Aline JaJmg

Lucien Lefranc

Lucien Lefranc avantLucien Lefranc après

Lee War

Lee War Lee War1

Lionel le Stanc

Lionel le Stanc Lionel le Stanc1

Chris Viste

Chris Viste Chris Viste2

Sylvain Lafay

Sylvain Lafay

Mat Nissuad

Mat Nissuad Mat Nissuad1

Kilian Alfonse

Kilian Alfonse Kilian Alfonse1

Wal Lafay

Wal Lafay2 Wal Lafay3

Piotr Lafay et Rémi Buriez

Piotr Lafay Rémi Buriez

Edward Lmbert et ED Lafay

Edward Lmbert ED Lafay

Michel Ginisty

Michel Ginisty Michel Ginisty1

Gaëtan Olive-touge et Mat Marquilly

Gaëtan Olive-touge1 Mat Marquilly

Dav Pascual et Pablo Rosillo

Dav Pascual Pablo Rosillo

Loïc Thomas

Loïc Thomas Loïc Thomas1

Tri Sti Ber

Tri Sti Ber Tri Sti Ber1

Dany Kyndt et Denis Pouchain

Dany Kyndt Denis Pouchain

Stephane Poirier

Stephane Poirier Stephane Poirier1

Toni Petrolillo

Toni Petrolillo

Ryan Fitt et Sébastien Ruggieri

Ryan Fitt Sébastien Ruggieri

François Webulle Lafay

François Webulle Lafay François Webulle Lafay1

Jimmy Palka Lafayen

Jimmy Palka Lafayen Jimmy Palka Lafayen2

Nico Mewy

Nico Mewy1 Nico Mewy2

Rmn Lafayen

Rmn Lafayen avantRmn Lafayen après

Kevin Tiré

Kevin Tiré Kevin Tiré1

KevKev Lafayen

KevKev Lafayen

Max Lafay Husselstein

Max Lafay Husselstein Max Lafay Husselstein1

Xavier Olivier

Xavier Olivier Xavier Olivier1

Yliès Rej

Yliès Rej

Loïc Croitretdurer

Loïc Croitretdurer Loïc Croitretdurer1

Damien et Arnaud Lafayen

Damien et Arnaud Lafayen

Micka Laf

Micka Laf Micka Laf1

Kristof Ozmoze Dailly

Kristof Ozmoze Dailly

Bastien Barillot

Bastien Barillot

Amor Younes

Amor Younes

Geoffrey Ruin et Jean-Baptiste

Geoffrey Ruin Jean Baptiste

Enzo Ivoula

Enzo Ivoula Enzo Ivoula1

Christopher Heirman et Timothée Petit

Christopher Heirman Timothée Petit

Lapinos Cretinos Lafayen et Jérome Laforge

Lapinos Cretinos Lafayen Jérome Laforge

Djallal Lafay Djekrif

Djallal Lafay Djekrif1

Jérôme le Lafayen

Jérôme le Lafayen Jérôme le Lafayen1

Lfy Alex et Azouz Amrouche

Lfy Alex Azouz Amrouche

Stéphane Bellot-Godin et Sébastien Roger Le Louarn

Stéphane Bellot-Godin Sébastien Roger Le Louarn

François Bodyfit

François Bodyfit

Tomàs Boùlanger et Julien Lafayen

Tomàs Boùlanger2 Julien Lafayen après

Raph Aël

Raph Aël

Romain Benmira

Romain Benmira avantRomain Benmira après

Rachid Ait Lah et Body Flex

Rachid Ait Lah Body Flex

Tomàs Boùlanger

Tomàs Boùlanger Tomàs Boùlanger1

Damien Moulin et Rodolfo Algarvio

Damien Moulin Rodolfo Algarvio1

Aaron Junior Derycke et Léo Géréone

Aaron Junior Derycke Léo Géréone

Couture Mathieu et Julien Lafay

Couture Mathieu1 Julien Lafay

Rob Moan

Rob Moan Rob Moan1

Titou Ralenti et Romain Gaspard

Titou Ralenti Romain Gaspard

Nicolas Mury et Max La Fayen

Nicolas Mury Max La Fayen

Sofiane André et Vincent L’a Fay

Sofiane André Vincent L'a Fay

Jason Lafay et Arnaud Girardet

Jason Lafay Arnaud Girardet

Content Protection by DMCA.com

Fit Evening

12654323_231204473882691_6692885976633466001_n 12651355_231204393882699_3389768522933370316_n
Vous êtes-vous déjà demandé s’il était normal de payer des sessions Skype ou autre web-coaching à des sommes exorbitantes ?

Avez-vous remarqué que ces mêmes coachs vous ressortent les mêmes « conseils » que tous les autres pour au final ne vous apporter rien de plus que ce que vous pourriez trouver sur internet si vous aviez un peu de temps ?

LDMT n’a pas cette vision-là de l’entraide sportive !
LDMT ne peut, par essence, pas vous offrir les mêmes « astuces » trouvables partout sur les sites pro NPNG !

Pourquoi ?

Parce que vos questions méritent des réponses permettant de préserver votre santé pour mieux croître et durer !

Questions sur la Méthode, sur la nutrition, sur les principes Lafayens tels que l’Efficience, les livres ayant permis la naissance du concept LDMT, sur la santé en général ou sur la société : tout mérite d’être traité !

Traité… mais par qui ? et comment ? et ça va coûter cher ?

Plutôt que de vous proposer un face à face onéreux, LDMT a choisi d’aider le maximum de personnes en même temps en s’y mettant à plusieurs.

RADIO LDMT diffusera donc plus d’une heure de conseils en accès libre sur Youtube.

Un système de dons sera mise en place pour permettre aux personnes satisfaites des conseils d’aider LDMT à se développer si elles le souhaitent.

On prépare déjà des petits trucs dans notre coin mais POSEZ NOUS en commentaire vos questions que vous souhaiteriez voir traitées dans le premier Fit Evening !

A la semaine prochaine sur RADIO LDMT 😉

Content Protection by DMCA.com

Hanouna et le recul sur la merde télévisuelle

hanounaPour prendre du recul, il faut avoir accès à des outils qui construisent ce recul.
Personne ne prend du recul sans une éducation spécifique.
Est-ce que c’est chez Hanouna que l’on apprend le recul?

Pas besoin d’être très malin pour comprendre que non.

Cette émission, c’est justement l’annihilation de toute distance, de toute pensée. C’est ce qu’on vient chercher dans cette émission : le vide total. Soit-disant pour se reposer, se détendre. C’est vrai en partie, l’autre partie étant le besoin des personnes droguées par l’idéologie dominante de se faire leur piqûre de rappel le plus souvent possible, afin de ne plus voir qu’elles vivent dans un monde horrible.
 
Les ultra-dominants, qui créent le cadre social et idéologique menant chacun à la folie, délivrent aussi sans ordonnance les drogues permettant de supporter le mal-vivre.
 
Ce sont les maîtres des peuples, qui rabaissent, humilient exploitent, les individus, qui sifflent aussi les récréations…
Mais, attention ! Chaque récréation est conçue afin de confirmer les valeurs en place, la direction insufflée à la société par en haut.
 
Et on a une boucle permanente : les maîtres construisent le cadre dans lequel vivent les gens. Puis ces gens vont chercher chez Hanouna (et bien d’autres) une TV qui ressemble à ce qu’ils vivent au quotidien. Ce faisant ils valident l’idéologie en place (ne la remettant pas en question) et appliquent d’autant plus dans leur quotidien ce qu’ils ont vu à la TV. Les maîtres n’ont plus alors qu’à maintenir la communication habituelle et sont d’autant plus libres pour agir (exploiter, dominer, détruire la collectivité) puisque la validation est venue d’en-bas, grâce à l’imprégnation télévisuelle.
 
C’est une boucle « positive » car elle ne cesse de s’amplifier, avec de plus en plus de misère, de détresse, de souffrance et de violences. Et de connerie…
 
Quant au recul critique.
On ne l’apprend pas à l’école.
On l’apprend grâce à d’autres maîtres : les penseurs.
 
Il suffit de voir ce que Hanouna et sa bande pensent d’Onfray pour comprendre que la Pensée, c’est ce qu’ils rejettent le plus. Tout comme leur public : on a appris à ce public à éviter toute pensée. La pensée, c’est le début de la révolte…
 
Hitler, en créant les jeunesses hitlériennes a dit : « je veux des corps bien faits, pas des intellectuels qui contestent tout. »
 
C’est un peu déprimant, il est vrai, même si on connaît le mécanisme, de voir à quel point il est facile de détruire toute contestation, toute pensée, avec l’accord du peuple, qui va même en venir à aimer son humiliation, la perte de toute dignité.
Et qui va défendre ceux qui le martyrisent.
 
C’est comme ça qu’on voit des millions de gens, inhibés par une vie horrible (jamais l’écart entre ce qu’on pourrait faire socialement et ce qu’on fait n’a été aussi immense) aller se désinhiber avec des « jeux » qui mettent en scène leur propre humiliation, leur propre inhibition.
Mais ça ne suffit pas, alors il faut se droguer (valium, tranxène, joints, etc.), s’épuiser en sport pour ne plus avoir la force de penser sa déchéance, cracher sa haine sur l’autre (le « terroriste »)…
Et ça ne suffit pas, alors on retourne voir Hanouna, attendant qu’un truc se passe,, qu’un déclic se fasse, pour se sentir enfin vraiment mieux.
Mais rien n’y fait.
 
Alors on s’enfonce dans son néant personnel, on remet toutes les clefs de son âme à ceux qui nous dominent et on attend que ça passe, que la vie se termine. En faisant sembler de rêver à un avenir meilleur.
Déjà étourdis, on ne se rend plus compte que Hanouna nous étourdit davantage encore, mais on aime ça, car c’est comme une dose de morphine régulière…
 
La Pensée nous étant interdite, la prise en main de notre vie l’est aussi. Et on hurle comme des cons, pourtant, qu’on fait notre destin nous-mêmes. Car c’est le discours qu’on nous a mis dans le crâne.
Et c’est pas faux en fait : sans la Pensée, on fabrique notre destin, mais c’est pas celui des pubs pour parfums de luxe. C’est un destin de merde, comme en atteste l’état des sociétés occidentales.
 
Voilà, le lien est fait ; Hanouna, c’est le reflet de nos sociétés. On y trouve ce qui nous fait du mal, mais vécu par d’autres. On y trouve notre vide, notre douleur.
 
Tout ça parce qu’on n’a pas appris à penser.
Mais, n’oublions pas : penser, c’est se révolter. Et ça fait peur de créer son propre sens, de prendre vraiment en mains sa vie.
Mieux vaut, peut-être, rester devant Hanouna. Au moins, on sait qui nous frappe, et comment, et on a l’habitude…
 
Ne sortons pas de notre zone d’inconfort.

Content Protection by DMCA.com