15° sur 115, lors de son premier cross

La Méthode, conçue comme un “meilleur compromis” , non énergivore et chronophage, permet d’atteindre un niveau athlétique très convenable, qui peut être ensuite basculé dans de nombreux sports, avec des résultats honorables. Et, parfois, le travail spécifique additionnel à réaliser pour ce faire sera peu important, voire négligeable, comme ici.

 

crossagravebrieacute23juin2013_zps43e4431b

 

Bonjour à tous,

Je me présente, je m’appelle Anthony, j’ai 17 ans, (kartouche21 sur le forum).
Je pratique la méthode depuis maintenant 14 mois dont 8 que je considère comme vraiment sérieux.

Je suis actuellement en train de préparer des tests de sélections pour un BPJEPS, je fais 2 à 3 séances lafay par semaine, j’ai repris la course à pied depuis deux mois, je cours 2 fois par semaine et je fais aussi du vélo. Je m’exerce occasionnellement à certains mouvements de fonte présents aux tests. Je cherche à progresser en performance, en force et en endurance que se soit, dans la méthode, en course à pied ou en vélo, tout comme en fonte ou même pour d’autres activités annexes.

Si je suis ici aujourd’hui, c’est pour témoigner des progrès que j’ai fais en course à pied grâce à la méthode, sans même courir pendant plusieurs mois, ainsi qu’un bon résultat à mon premier cross.

J’ai donc couru Le cross du Pain à Brié et Angonnes (38) le 23 juin 2013, où j’ai terminé 15ème sur 115 participants, sur une épreuve de 7 km, avec un temps de 40’36.
Ce fut une belle surprise pour moi, qui en octobre 2012, n’étais pas capable de courir plus de 4km à une allure assez faible et sans m’arrêter. Je suis actuellement capable de courir facilement plus de 10km tout en tenant une moyenne d’environ 11.5km/h.

 

7kmscratch-page-001_zpse1013809

Grace à la méthode, j’ai acquis de la force, de l’endurance, un meilleur souffle, et aussi du volume. Les exercices sont pensés et agencés de telle manière que l’on ne fait pas seulement un effort musculaire, mais aussi cardio – vasculaire, autrement dit, le cœur bosse aussi 🙂
Les exercices jambes, et je trouve beaucoup l’exercice F, provoquent un fort essoufflement en fin de séries, ce qui pourrait se comparer à du fractionné ou du HIIT.

Pour citer un autre domaine où j’ai progressé sans pratiquer : la fonte. Je vais prendre l’exemple de la presse à cuisse, je réalisais 1 répétition à 110kg en Octobre 2012, et 1 répétition à 170kg début mars 2013.

Je deviens progressivement plus fort, plus endurant et plus performant en m’entrainant 2 à 3 séances par semaine de la Méthode Lafay.
Grâce à ce travail, je peux aller courir seulement 2 fois par semaine et pouvoir penser à d’autres activités comme des entrainements ou simple sortie de vélo, en bien encore une randonnée.
Je m’étire au possible après (ou dans la même journée) chaque séance d’entraînement et je m’accorde au minimum 1 jours complet de repos par semaine.

Pour conclure, la Méthode Lafay m’a apporté plus de force, d’endurance, de souffle, de souplesse et de volume musculaire et elle me permet de progresser dans toutes les autres activités que j’aime à coté, sans passer des heures d’entrainements dans chacune d’entre elles.
Je pense que mes résultats seraient encore meilleurs avec plus de sérieux sur le travail du Diaphragme et du transverse. Grâce à la méthode, vous pouvez arriver à vos objectifs, quels qu’ils soient ! Alors n’hésitez pas à vous lancer, commencez dès à présent à cultiver l’efficience.

A bientôt,

Anthony

Content Protection by DMCA.com

Un avis éclairé sur la méthode de nutrition

couvdefMN

Thibaut, étudiant en ingénierie de la santé, m’a laissé récemment un petit texte disant qu’une enseignante (Docteur en physiologie spécialisée en nutrition) a donné un avis très positif sur Méthode de nutrition. L’ouvrage serait “ultra-complet, pratique et élégant”.
J’ai voulu en savoir davantage et ai demandé à Thibaut de développer.

 

 

 

 

“Etant étudiant en ingénierie de la santé à la faculté de pharmacie de Montpellier, j’ai eu la chance d’assister à un cours de nutrition fait par Mme Karen Lambert-Cordillac, docteur en physiologie et chercheuse au CNRS, elle a notamment effectué des travaux sur les polyphénols du raisin.
A la fin du premier cours, où elle exposait l’abondance des régimes proposés au public, je suis allé lui montrer la méthode de nutrition proposée par M. Lafay (je l’avais amenée avec moi dans cette optique).
Elle a d’abord commencé par le feuilleter rapidement, fortement intriguée par le livre, elle m’a demandé si elle pouvait me l’emprunter pour mieux le lire et me donner son avis.
Deux semaines plus tard, elle me le ramena et c’est le début du lancer de fleurs.
Elle le trouve d’abord très complet, sans pour autant être compliqué, elle a apprécié le fait de pouvoir varier les plaisirs.
Elle a aussi adoré le fait que tout avait été calculé et mis en page dans la banque des menus pour que le lecteur ne se pose pas toutes ces questions et l’applique “bêtement”.
D’autre part, elle ne savait pas qu’Amphora publiait ce genre de livre, car je la cite : “Je suis agréablement étonnée car la bibliographie côté nutrition est tout simplement excellente, je l’utilise moi-même en partie mais je ne vois pas qui est P. Watzlawick par exemple.” Lui expliquant qui était ce monsieur, elle comprend alors mieux pourquoi le livre semble si pratique d’utilisation.
Elle m’a également confié qu’elle l’avait amené à son laboratoire pour le montrer à son équipe, personne ne connaissait ce livre (on se demande bien ce qu’ils cherchent ^^).
Pour finir, elle trouve que la méthode de nutrition est un travail conséquent de bonne facture et elle m’a avoué qu’elle envisageait d’en faire l’acquisition pour elle-même et sa famille. Je lui ai alors dit que ce livre faisait partie d’une collection intitulée Méthode Lafay, et qu’il existait un blog où elle était exposée. Mon petit doigt me dit que ces derniers mots ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd.”

Content Protection by DMCA.com

Classement officiel des meilleures ventes de livres de sport (année 2012)

Ci-dessous, vous trouverez le classement officiel des ventes de livres de sport, réalisé par le magazine professionnel Livres-Hebdo. Ce classement couvre toute l’année 2012 et est constitué à partir des sorties de caisses en librairie. Ce sont donc les “vraies ventes”, pas des chiffres plus ou moins marketing avancés par les maisons d’éditions ou certains auteurs.

En 2012, la Méthode n’est pas première des ventes au classement général, comme elle l’était depuis des années.
A-t-elle régressé?
Non, pas du tout ! En 2012, c’est 8,5% de ventes en plus pour la Méthode Homme (par rapport à 2011). Et la Méthode Femme a réalisé en 2012 une progression fabuleuse de 50% et se retrouve 7° au classement (oui, c’est bien 50% de ventes en plus par rapport à 2011).
Mais Domenech a fait un “carton” avec son livre de souvenirs, et s’est glissé juste devant la Méthode, bien qu’elle soit au mieux de sa forme, bien qu’elle ne se soit jamais autant vendue.
Bref, l’Efficience Lafay séduit de plus en plus massivement. Je remercie donc les dieux du bouche à oreille (et un peu mes 80 heures de travail hebdomadaire)…
 
livreshebdomai2013-speacutecialsportclassementdesmeilleuresventes-page-001_zps6e9a4280
 
Et comment s’annonce 2013 allez-vous me dire?
Très très bien !
Ci-dessous, un classement officiel pour la période allant du 15 avril au 12 mai 2013. Il s’agit du classement des livres dits “pratiques” (vous verrez que c’est beaucoup plus large que le classement “sport”). La Méthode Lafay arrive en 8° position, avec 25 semaines de présence dans ce classement.
 
livreshebdomai2013-meilleuresventeslivrespratiques1-page-001_zpsb195122d
 
(cliquez sur les images pour les agrandir. Pour avoir le classement en grand format, bien lisible, vous devez cliquer une deuxième fois sur l’image)

Content Protection by DMCA.com

Impressionnant bilan après seulement 6 semaines de reprise

Si vous suivez régulièrement le blog, vous savez qu’Emmanuel Béato a dû cesser l’entraînement pendant 3 mois complets, suite à une blessure.
Il s’est abîmé sérieusement l’épaule lors d’un entraînement avec haltères, à l’époque où il se formait pour devenir coach. Depuis, il traînait la blessure en s’entraînant tant bien que mal avec la Méthode Lafay, qui lui a quand même permis d’avoir d’excellents résultats. Il a finalement dû cesser tout entraînement car la blessure ne régressait pas.

Vous verrez ici son physique lors de la reprise et son physique actuel. Il a très rapidement regonflé et on pourrait même dire que son apparence est meilleure que jamais.
En seulement 6 semaines !

 

11 avril 2013

11avril2013_zps78e42567

 

24 mai 2013

reprise4_zps2a1345f1

 

Ne loupez pas la dernière pose de la vidéo !

Content Protection by DMCA.com