Chiffres mai

Il y a une semaine, je m’entretenais avec mon éditeur qui m’a annoncé, avec un immense enthousiasme, les chiffres de vente de la méthode sur les 5 premiers jours de juin, soit 2680 livres.
C’est un record absolu. 2680 livres vendus sur 15 jours, ce serait déjà excellent.
Preuve donc que le bouche à oreille fonctionne plus que jamais, et que les actions menées pour nuire à mon travail, si elles font du mal à court terme, restent néanmoins sans effets à moyen ou long terme.
Je suis persuadé que ma volonté d’informer les visiteurs de ce blog de la guerre qui m’est menée a pour résultat la décridibilisation de ces lâches adversaires, entêtés et bornés.
Je continuerai donc dans cette voie, car la méthode existe grâce à vous, grâce au bouche à oreille.

Entre les attaques répétées contre le blog à l’aide de virus et mon nom censuré sur plusieurs forums (doctissimo, planetemuscle, le temple de la forme, etc.), on peut dire que je suis la cible permanente du bras « armé » d’un monde de la musculation finalement très conservateur et qui ne peut envisager sans crise de nerf l’existence d’une alternative, d’une autre manière de penser la musculation et de la pratiquer.
Bien sûr, il s’agit d’une guerre commerciale adossée à une guerre de « religion », car ces actions haineuses ont pour motivations essentielles le pouvoir et l’argent, ressorts éternels de toutes les guerres.
C’est aussi pour cela que je remercie les bodybuilders purs et durs qui me font désormais confiance comme Nicolas Caron ou bodynat59… et tous les autres. Leur rapport à la méthode montre que la brèche s’est élargie.
Cela montre également que certains se sont trompés d’ennemi et que leur échec, leur manque de reconnaissance, ne sont pas de mon fait, mais peut-être bien enfantés par leur esprit borné et leur incompétence.

4164 visites/jour sur ce blog en mai 2010 (129 000 sur le mois).
2415 visites/jour en juin 2009.

Réseaux sociaux :
2478 amis sur facebook
4250 membres dans le plus important des groupes consacrés à la méthode : Méthode Lafay
1548 membres dans le deuxième groupe : Proteo-System, Méthode Lafay
Il existe d’autres groupes sur facebook (de 60 membres, à peine, à plus de 1000 membres) que vous pouvez trouver en effectuant une recherche « Olivier Lafay » ou « méthode Lafay ».

Content Protection by DMCA.com

Ludovic, 6 mois d’entraînement

 

gotcha05 gotcha09

Avril20101 Avril20102

 

 

Salut à tous,

Petite présentation, je m’appelle Ludovic, Gotcha12 sur le forum Musculation.com.
J’ai 24 ans et pratique la méthode de façon assidue depuis le 12 Octobre 2009.

Pour résumer mon passé sportif:
J’ai pratiqué l’athlétisme et le hand ball, section sport étude durant 3 ans, quand j’étais au collège. Puis arrivé au lycée, j’ai tout stoppé, j’ai simplement suivi les cours de sport. Quelques séries de pompes dans ma chambre pour garder la forme. Rien de plus.

En 2006, avec un ami, je me suis inscrit dans une salle de muscu. Cela a duré 6 mois, sans résultats probants.
Par la suite, j’ai fait des recherches sur le net, pour y trouver un moyen de me muscler chez moi, sans avoir à me déplacer en salle et faire la queue pour faire quelques ridicules séries de développé couché. Je suis tombé sur le site musculation.com et sur les carnets d’entrainement des membres. Je repère la section Lafay et regarde quelques carnets (Horlab, Boktai,etc.). Je fus surpris par les gabarits de ces pratiquants. Du coup, je suis allé chez Décathlon pour feuilleter le bouquin vert.
Après avoir longuement hésité dans le rayon, je suis reparti sans le livre… La barre de traction aurait posée problème chez mes parents.

2009 entre en piste! Je ne vis plus chez mes parents, depuis quelques mois. Je retombe sur la méthode dans un magasin de sport. Là, c’est le déclic. Je repars avec le livre, une barre de traction et une motivation que je n’avais pas eu depuis très longtemps!

J’ai donc commencé la méthode au niveau 2 selon mes résultats aux tests.
Quelques semaines plus tard, par manque de temps et une grosse fatigue, j’ai arrêté la méthode pour me reposer… Et à force de repousser la reprise, je me suis retrouvé en juin. Déjà! (et 6 mois de perdu…).
Je reprends donc l’entrainement progressivement mais fis une erreur qui me coûta cher. Mon manque d’échauffement provoqua une tendinite à une clavicule. Après 3 mois de repos et plusieurs relecture du livre, j’ai pu reprendre l’entrainement sérieusement.

Après 6mois ½ de pratique dont un total de 3 semaines de repos depuis octobre 2009, petit bilan:
La méthode m’a permis de prendre confiance en moi et de transformer mon corps là où les exercices en salle ont échoués. J’ai gagné en volume tout en réduisant mon tour de taille et sans faire de séance de cardio. C’est le côté sympa!
Pouvoir partager ses expériences, ses doutes, sur le forum est un plus. La communauté des Lafayens est toujours présente pour donner des conseils, relancer la motivation. Le tout dans un esprit de convivialité et non de rivalité. 
Mon seul regret, ne pas avoir été persévérant en début d’année 2009.

Je souhaite remercier Mr Olivier Lafay, pour cette méthode pleine d’informations et conseils.
Une pensée à tous les Lafayens du sites musculation.com. Merci à tous ceux qui suivent mon carnet et qui me soutiennent.

A bientôt sur le forum. 😉

Content Protection by DMCA.com

3 ans de méthode pour Roman

dsc02222 dsc02310

dsc02312 dsc02218

dsc02311 dsc02221

 

« Bonjour tout le monde!

Depuis le 7 juin 2010 cela fait exactement 3 ans que j’ai débuté la méthode. Au départ je me suis lancé la dedans car je venais d’avoir mon bac, il fallait que je quitte le domicile de mes parents, où j’avais un banc de musculation avec des poids et des haltères, et que je me mette à travailler pour faire mes études en même temps. Je n’avais donc plus de place pour traîner mon matériel avec moi dans des petits appartements d’étudiant.

Parallèlement à cela, j’avais envie d’autre chose que du concept classique de la musculation. Le réseau social de la « fonte » est certes très sympa, j’avais fait une année de musculation dans une salle avant de m’acheter mon propre matériel. Et j’ai trouvé que c’était vraiment bien, mais il me fallait autre chose, il me fallait un truc qui sortait du domaine classique de la « muscu ». Je suis donc tombé sur le bouquin d’Olivier. J’avais trouvé le concept de « méthode » vachement attirant. Du coup j’ai commencé à m’entraîner un peu n’importe comment, mais bien régulièrement et avec un réel plaisir. Jamais je me suis senti aussi « entier », comme si tous mes muscles étaient connectés entre eux. Je n’ai jamais eu cette sensation avec aucun des entraînements, sauf lorsque je faisait du hip hop (break dance), ou je travaillais très souvent avec des mouvements au sol qui sollicitaient le gainage et souvent les mouvements s’inspiraient vachement des gymnastes.

D’autre part, j’ai connu aussi un long moment de stagnation. C’était lorsque je suis arrivé au niveau 7 et que je voulais pousser au maximum, mais sans modifier mes apports caloriques. Je me suis rapidement trouvé bloqué. Je n’arrivais pas à passer les 6 fois 10 aux dips, en revanche j’étais à 6 fois 15 à A12 et 6 fois 17 à A2. Mon problème, c’est que j’étais conditionné à ne pas redescendre, mais à continuer constamment à foncer dans le mur, je voulais être plus fort que ce mur, et pour cela j’ai tenu cet entrainement pendant trois ou quatre mois à la même intensité. Cela m’a rapidement épuisé. J’ai même du perdre quelques kilos, j’étais même un peu dégoûté de l’entrainement. C’est là que j’ai appris le concept de la boucle, la nécessité de changer de niveau dès la stagnation et la cohérence dans les changements de niveaux.

Puis, j’ai commencé à manger plus, j’ai fait une bonne prise de masse qui m’a fait grimper de 72 kilos à 89. Et à partir de ce moment là, j’ai fait une sèche, disons « modérée », je ne suis pas allé jusqu’aux côtes, mais juste à ce qu’il faut pour être bien défini. De plus, avec un travail assez physique je ne pouvais pas me permettre d’aller en dessous des besoins caloriques. A partir de là, je suis reparti dans la progression, beaucoup plus lente, mais plus qualitative. Maintenant, je ne pense plus refaire d’aussi grosses prises de masse que celle réalisée lors de ma première année de pratique.

Aujourd’hui je suis entre 83 et 85 kgs, un poids qui me convient bien. J’espère atteindre à terme un 85 kilos assez secs, ce qui sera vraiment le top du top. Au delà des 85, je ne suis plus du tout dans la bonne tranche. Pour les mensurations, je n’ai pas d’objectifs précis, je compte bien progresser un peu partout, en prenant bien mon temps, atteindre à terme un 43 de bras aussi sec que mon 42,5 aujourd’hui. De même, je ne pense pas avoir besoin d’aller au delà de cette mensuration.

En termes de performances, je ne sais pas trop où j’en suis puisque je me suis entraîné pendant trois mois avec des repos très courts ( 10 secondes) avec lesquels j’ai atteint un 6 fois 17 à B1, six fois 15 pour A6 et A2. J’ai également réalisé un 6 fois 15 pour B en amplitude entière. Avec de tels repos, je ne pense pas que j’aurais pu dépasser le mode 16 en amplitude complète.

Actuellement je suis sur un niveau que je me suis fait tout seul, comme un grand . Il s’inspire à 95 % de la méthode, avec la triade pour la poitrine et quasi le même ordre des exercice pour le dos. Mais avec une plus grande intensité sur les bras, épaules et les cuisses. Je fais ça en split 2 jours. J’alterne donc la séance 1 avec la séance 2 en faisant trois entraînements par semaine. Mon programme contient 24 séries pour chaque groupe musculaire, avec les mêmes repos que ceux de la méthode. C’est un peu barbare, mais il faut que je vois ce que ça donne. Je vais très certainement revenir sur le niveau 2 d’ici 2 mois, une fois que j’aurai terminé mes tests, et refaire ainsi une grande boucle des niveau 2-3-4. J’ai encore pleins d’autres idées à mettre en oeuvre qui me sont venues avec la pratique de la méthode. Notamment je me questionne beaucoup sur la réalisation d’un entrainement qui pourrait s’adapter à la vie quotidienne et non pas un programme qui nécessite de restructurer sa vie privée en fonction de la muscu. C’est une des grandes directions données par Olivier dans son ouvrage qu’il nous invite, une fois le concept intégré, à approfondir.

Au final, je remercie, bien évidemment Olivier pour son culot et le courage à mener son projet jusqu’au bout et à le soutenir malgré toutes les difficultés inutiles qu’il rencontre quotidiennement. Tous les lafayens, pour leurs apports et leurs idées et critiques. Puis ma petite chérie également, dont le point de vue est celui qui emporte le plus et sans qui je n’aurais jamais pu autant progresser mentalement . On ne remercie jamais assez nos femmes je trouve qui ont un courage fou de supporter les inconvenants que dégage parfois notre passion.

Voila, je suis bien content et j’espère bien que tout le monde puisse en être autant que ce soit avec la méthode ou non.

Bonne continuation à tous et bon entrainement! »

Content Protection by DMCA.com

Raphaël, 40 cm de bras pour 1m75

Raphaël à ses débuts (il y a 18 mois) :

26032009007 raphyle261208001uu raphyle261208002

 

Raphaël en mai 2010 :

img3674t img3675xq img3678l

 

Bonjour à tous !

Je me présente, je m’appel Raphaël, j’ai 23 ans et j’ai commencé la Méthode Lafay le 28 décembre 2008. Cela fait donc 18 mois que je la pratique. A mes débuts, je pesais 55 kilos. J’ai toujours eu un physique assez maigre car ayant eu un cancer important plus jeune, j’ai eu beaucoup de difficulté à m’étoffer physiquement dus aux traitements que j’avais subi.

C’est donc grâce à un ami que j’ai découvert cette méthode, qui correspondait parfaitement à mes attentes, c’est à dire « prendre de la masse ». Les effets se sont tout de suite fait ressentir car les premiers mois, mon poids a décollé et mon physique s’est mis à changer, ce qui ne m’était jamais arrivé encore.

Pour ce qui est de mon évolution je suis monté jusqu’au niveau 9 puis j’ai bouclé le niveau 2 en validant un mode 20 à la triade et un mode 27 au niveau 3.

Pour mes mensurations, voila mon évolution :
Décembre 2008———————Avril 2010
Pectoraux: 94 CM——————–108 CM
Épaules: 113 CM———————128 CM
Bras G/D: 30 CM//30 CM————– 40,2 CM//39,6 CM
Cuisses: 48 CM———————– 59 CM
Poids: 55 KG————————–76 KG

Pour conclure, cette méthode m’a complètement changé en tout point de vue, elle permet vraiment de se découvrir de manière plus approfondie et de développer des capacités physiques très variées.

Content Protection by DMCA.com

Les sphincters bavards

Une fois n’est pas coutume, j’ai décidé d’établir un rapport entre les commentaires que l’on peut lire régulièrement sur mon blog et les agissements de certains corbeaux, oiseaux anonymes à la langue chargée et fourchue, sur d’autres forums.

Je note que, sur ce blog, les commentaires se présentant comme « critiques », mais étant en réalité boursouflés de hargne, sont tous écrits par les habituels détracteurs de la méthode dont certains parasitent allègrement le forum fitness de jeuxvideo.com où ils ont même pris l’habitude de créer un topic pour chaque article suscitant leur excitation fébrile, afin de laisser libre cours à leur agressivité et leur haine insensée.
Ces topics disparaissent étrangement dès qu’ils sont mis en évidence sur un autre forum ou que leurs auteurs perdent pied face à des pratiquants honnêtes et disposant d’arguments solides. La présence, sur jeuxvideo.com, d’un modérateur fier de se déclarer « anti-Lafay » (on a les fiertés qu’on peut) n’est pas étrangère à ce mode de sélection des sujets ainsi qu’à leur orientation.

Je note que ces jeunes gens perturbés, qui disent haïr la méthode et mépriser son auteur (on a les haines qu’on peut), et qui perdent néanmoins de leur précieux temps à lire régulièrement ce blog, ne s’excitent dans le lâcher de commentaires fielleux que lorsqu’ils pensent avoir trouvé une faille pour se répandre en formules censées démontrer tromperies et escroquerie…
En effet, nous ne les voyons jamais commenter les vidéos de Baptiste, les photos de Roman ou de Benjamin Baron, etc.
Il semble qu’il leur est plus jouissif de noter l’absence de « preuves officielles » dans le témoignage d’un pratiquant pour, par un facile effet d’amalgame, affirmer que je ne présenterais que des articles sans preuves photographiques ou vidéos, ce qui est, il suffit de parcourir le blog, absolument faux.

Le déni de réalité est ici tellement flagrant que l’on s’inquiète de la santé psychique de tels individus.
Quelles seraient donc leurs motivations exceptée une fixation haineuse générée par la maladie mentale?
Ne seraient-ils donc motivés que par le besoin impératif (autant que celui de déféquer) de railler, salir, insulter?
Auraient-il un souci de compatibilité avec l’expression du respect, de l’admiration et de l’encouragement que l’on rencontre habituellement chez les hommes valeureux et dignes?
Lorsque les qualités humaines font défaut, on se retrouve avec autant de déjections nommées « commentaires » laissées par leurs propriétaires dotés d’une forme de communication n’ayant rien à envier à celle des égouts, et se déversant là où la pulsion conduit à identifier à tort des espaces communs de partage et d’information comme les sièges d’autant de WC potentiels.
Quand on est pressé de se vider, quand on en a mal au ventre à force de se retenir, la morale ainsi que les conventions sociales deviennent secondaires, et tout ce qui peut ressembler de près ou de loin à des lieux d’aisance nous attire irrésistiblement comme des mouches gourmandes. Nous décidons alors arbitrairement de ce qui peut convenir à la définition de ce qu’est un lieu où nos sphincters furieux peuvent enfin se relâcher…

Celui qui défèque ou urine ainsi sur mon mur (mon blog), après que sa diarrhée mentale lui a imposé de se laisser aller à plusieurs reprises sur d’autres forums, est victime de sa pulsion, qui l’aveugle et le conduit à méconnaître l’environnement où il se laisse aller, l’identifiant malheureusement comme essentiel réceptacle de ses déjections pressantes.

Bref, il ne faut pas s’étonner que, d’un esprit plein de merde, on ne voit sourdre ou jaillir de que de la merde…

Content Protection by DMCA.com

Un pratiquant se teste avec des haltères

Je me suis testé avec un adepte de la fonte sur son propre programme.

Fonteux qui cherche plus la force fonctionnelle que le volume.

Il a à peu près 20 ans de fonte derrière lui. A toujours été un modèle de force auprès de son entourage, comme porter seul une machine à laver du rez de chaussée à l’étage.

Personne de ma famille que je n’avais pas vu depuis plusieurs mois, avant mon début de méthode Lafay.

Première réaction : il était étonné de ma transformation physique.

On se lance sur sa séance:

Développé couché:
4 séries de 10 reps à 90 kg rythme lent ( 5s. en montee, 5s. en descente)
A son étonnement, je l’ai suivi sans problème.

Développé couché serré:
4 série de 10 reps à 60 kg rythme lent.
Je l’ai suivi sans problème, même si j’ai dû accélérer un peu le mouvement.

Dips:
1 série au max (pour la méthode, ça ne représente que la première moitié du mouvements de B)
18 reps pour moi, 14 pour lui.

Tirage vertical:
4 série de 10 reps à 80 kg
10-10-9-6 pour ma part.

En plus (à ma demande):
Tractions supinations:
10 reps chacun
Tractions prise marteau serrée:
6 reps pour ma part, 10 pour lui

Son étonnement grandi.

Biceps:
4 séries de 10 reps rythme lent avec haltère de 20 kg.
4 reps pour moi (je ne travaille jamais les biceps)

Triceps: Tirage à la poulie vers le bas.
4 série de 10 reps à 30 kg rythme lent.
Je l’ai suivi sans souci

Très étonné, il viendra d’ici peu se tester à la méthode Lafay chez moi…

Commentaire en situation ici : cliquez sur ce lien. Et découvrez également, un peu plus loin, le compte-rendu de son stage avec Fred Evrard

Content Protection by DMCA.com