Le texte gagnant de Sandrine (schtroumpfette sur musculaction.com)

Photos de l’auteure (que vous pouvez agrandir en cliquant dessus) :

Sandrine01 Sandrine07

Sandrine02 Sandrine04

Un très joli bidou et un très joli texte.

 

La curiosité, l’intérêt et l’interrogation sont les sentiments qui nous assaillent lorsqu’on découvre cette couverture de livre; elle est remplie de contrastes et de symboles. Ces éléments étonnamment hétérogènes amènent l’œil à s’y attarder pour l’identifier plus précisément.

Le fond de l’image avec ces immeubles gigantesques, le maquillage, les coiffures soignées interpellent le citadin et l’homme moderne alors que le couple nu, nature, et par son essence même de premiers hommes, incluent l’homme rural, « bio », proche de la nature.
Adam et Eve sont le symbole d’êtres parfaits, sains, naturels, sensuels, en synergie complète avec le monde qui les entoure et avec leurs corps -ceux-ci n’étant pas encore objets de complexes ou pudeur-, cet état baigne leurs corps dans une beauté pure, pleine de force, de splendeur, de sensualité. On perçoit la maitrise qu’ils ont de leur corps par leurs postures et leurs gestes sûrs et altruistes.
Image d’un couple en fusion, en osmose parfaite, qui est tenté par un objet externe. Ce fruit défendu, encore entier, symbolise la connaissance du bien et du mal. Il est ici la représentation du livre lui-même; l’homme et la femme sont-ils prêts à accéder à cette connaissance et à en assumer les conséquences? Le lecteur se trouve donc en position de faire un choix: ne pas savoir en laissant ce livre fermé ou accéder à la connaissance en l’ouvrant. Une ébauche de réponse se trouve au niveau des yeux, ouverts, qui révèlent l’envie de connaissance, de découvrir, de voir, de savoir. La présence des deux sexes et de positions permettant de voir le corps dans son ensemble souligne l’idée d’entité.

La couleur chaude du jaune est à elle seule un ensemble de disparités. Elle est la couleur de la richesse, des rois, des dieux, de la lumière et du soleil, de la joie mais aussi de la trahison, de l’instabilité, du besoin de supériorité. C’est une couleur assez décriée de nos jours, un peu mal-aimée. Les effets du jaune sur le psychisme sont pourtant très positifs, il permet une meilleure concentration et augmente la mémoire, le jugement et la prise de décision; il favorise aussi l’assimilation d’idées nouvelles et l’acquisition d’une attitude optimisée. L’image du manteau jaune des bouddhas résume assez bien l’empreinte psychique qu’elle engendre. Dans ce fond jaune une flèche nous montre la direction à prendre. La flèche (en double sur cette couverture) est le symbole universel du dépassement des conditions normales (moral/physique).

Les mots-clés qui apparaissent sur cette couverture ne laissent pas, eux, place au questionnement. Ils transportent directement le lecteur vers son objectif, son « projet », en se mettant à son « service » et en lui garantissant de lui enseigner « maitrise » et « gestion » pour l’accompagner vers son but ultime de « l’esthétique », du « bien-être » et de la « performance ».

 

Cliquez ici pour découvrir son carnet d’entraînement en ligne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s