La bêtise et la paresse

A partir de cette vidéo courte, mais mythique, je vous propose d’inaugurer une discussion sur les causes de la bêtise et de la paresse.
 
Analysez cela en vous aidant de vos a priori, mais surtout de la cybernétique, de l’inhibition de l’action et des conditionnements de l’enfance (violence éducative/pédagogie noire).
Vous comprendrez mieux pourquoi les sportifs bridés par leurs conditionnements sont si hostiles à ce que représente la Méthode Lafay (musculation écosystémique).
 
Ils peuvent littéralement se « défoncer » à l’entraînement, et se croire donc courageux et pas paresseux; or ils sont paresseux : leurs préjugés leur suffisent. Ils préfèrent s’épuiser à l’entraînement, et être ainsi conformes à l’idéologie dominante, plutôt que simplement… penser. Simplement apprendre.
 
Le conformisme idéologique, c’est de la paresse, et donc de la bêtise. Comme le dit si bien Jacques Brel.
Adhérer naïvement au culte de l’intensité, c’est vivre une vie d’imbécile.
 
Vouloir vivre de manière « intense », s’entraîner de manière intense, dans l’époque actuelle, c’est juste agir en robot programmé par le contexte de cette époque. C’est agir conformément aux conditionnements idéologiques dont on est imprégné depuis l’enfance. C’est être un mouton. Plus on se « défonce », plus on est un mouton…
 
Cela me suffit, dit le pratiquant No Pain No Gain, ou baignant dans cette ambiance. Cela lui suffit, et il ne veut pas voir plus loin, voir plus large, prendre du recul, apprendre, voir d’autres solutions.
Se défoncer, c’est là sa seule ambition. Se défoncer pour se croire méritant, puis basta, cela me suffit !
Une vie palpitante vaut pourtant bien mieux qu’une vie intense.
 
Le paresseux ne comprend pas cela.
Regardez cette vidéo, et dites-moi ce que vous comprenez de la VRAIE paresse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s