Arno, bientôt 50 ans, sept ans de pratique et un corps esthétique et sain.

arno

Bonjour,

Petit retour en arrière pour fixer le décor : En 2008, étant passé de taille 40 à 44 en pantalon, pour 1.75m et 77kg, le tout sans aucun sport, j’ai décidé de modifier mon apparence physique.

J’ai donc fait un régime draconien et idiot, c’est à dire que j’ai tout diminué. En 6 mois, je suis passé de 77kg à 68kg, toujours sans sport.

Voilà, c’est une façon de changer d’apparence par la déconstruction.

Suite à une alerte d’un ami qui me trouvait plutôt mal, j’ai cherché à comprendre comment tout ça fonctionnait.

 

Après quelques lectures sur la nutrition, j’ai senti qu’il y avait un souci dans ce que j’avais fait. Dans un de ces livres, quelqu’un parlait de musculation. Bof !

Ayant un emploi du temps un peu compliqué, et beaucoup d’à priori sur le sujet, j’ai cherché quelque chose à faire à la maison sans matériel et en cachette (et oui !). Dans le même temps, j’ai commencé à courir tous les dimanches matin (je ne savais pas vraiment dans quel but).

 

Arnaud

Arno avant.

En traînant dans une grande surface d’articles de sport, cherchant une méthode d’entraînement de course à pied, je suis tombé sur un livre proposant des exercices de musculation sans matériel. Je l’ai acheté.

C’est à partir de ce moment-là, que beaucoup de choses ont basculé pour changer complètement.

 

Donc je suis pratiquant LAFAY depuis plusieurs années. Pour dresser un peu le tableau avec des chiffres, mon poids n’a guère changé mais a fait le yoyo, 74kg pour 1.75m mais le reste oui. Le muscle a remplacé le gras, pour faire simple.

Avant/après, épaule 115/125, poitrine 100/110, bras 35/39, taille 87/80, cuisses 54/60. La transformation a été très rapide, moins d’un an à raison de 3 séances/semaine. Et bien sûr, le tout en respectant à la lettre ce que je comprenais à l’époque du livre vert c’est-à-dire pas grand-chose excepté le système des modes par niveau et les petits dessins. Ce petit paragraphe pour dire juste que cette méthode fonctionne quel que soit l’âge ; j’ai presque 50 ans et j’ai dû commencer à 42. En résumé, à poids constant, j’ai amélioré mes mensurations de 10% (celles qui font référence en matière de construction musculaire) et réduit mon tour de taille du même %. J’ai surtout construit une silhouette homogène et qui se remarque tout en restant fine.

J’en profite pour adresser un très grand merci aux « barons » de la méthode avec lesquels j’ai eu la grande chance de pouvoir échanger et pas que sur la prise de masse. Ils se reconnaîtront.

Arnaud1

Arno après deux années de pratique

Ces années de pratique, de lecture, ont déclenché un certain nombre de choses. C’est ce que j’appelais l’après LAFAY mais qui n’est que la continuité d’un processus engagé. C’est surtout ce qui me guide aujourd’hui plus que de prendre du volume.

 

Bien évidemment, pour moi, l’acte 1 c’est la satisfaction de constater dans le miroir, le changement de silhouette. Mais c’est aussi le constat d’une certaine pugnacité, d’une satisfaction, non pas à travers la souffrance mais plutôt dans la durée : pratiquer 6 mois/un an est une chose, 6/8 ans c’en est une autre. En même temps c’est une routine qui s’installe, ponctuée d’évolutions plus intellectuelles que physiques (quoique) pour ma part.

L’Acte 2 est arrivé après 3 ou 4 ans de pratique. Les étirements, la souplesse, l’ouverture et la détente du corps tout entier. Ça a été très progressif et ça l’est encore par la pratique de ce que l’on appelle les 4 piliers. Je pratique quelques postures de yoga depuis 4 ans en guise d’étirements en plus de quelques autres relatifs à la course à pied, mais là, ces exercices intégrés dans le cadre de la méthode m’ont été plus bénéfiques. Pour exemple, je traînais une contracture douloureuse, dans le bas du dos à gauche depuis 18 mois, et cela a été réglé avec l’exercice d’assouplissement de la colonne en 6 semaines ! Impressionnant ! Autre exemple, je bloquais souvent ma respiration face à une difficulté et cela ne m’arrive plus jamais depuis quelques mois.

Puis, c’est l’ouverture, tout simplement. L’ouverture à tout. Ça c’est le cadeau, c’est l’Acte 3.

Se sentir bien dans sa peau, une silhouette tonique, droite et souple en même temps, au quotidien, dans toutes mes activités personnelles ou professionnelles, c’est un vrai plaisir. Oui mais ! Cela va bien plus loin.

Au-delà de cette satisfaction, c’est le changement de comportement à travers l’ouverture aux autres : quand tu es bien dans tes pompes, ça se voit. Pour le coup ça permet des échanges différents, enrichissants et qui n’ont rien à voir avec le sport, la méthode ou le bien être en général.

 

Grâce à cette construction, physique, mentale, psychologique, je me suis intéressé et documenté sur des sujets en relation avec le corps et l’esprit. C’est une richesse incroyable, un puits sans fond. Ce sont des sujets différents mais qui ne font qu’un tout. Tout est lié. Pour le coup, les articles de l’auteur qui pendant des années me semblaient abscons voire élitistes, raisonnent aujourd’hui comme une évidence. J’ai du coup découvert d’autres auteurs, certains sont cités dans les articles. D’autres abordent le lien corps/esprit d’une autre façon mais j’en arrive à chaque fois à la même conclusion : corps et esprit, tout n’est qu’1 ! Je n’entre pas ici dans les détails, chacun peut aborder les choses à sa façon. J’ai mélangé LAFAY, LABORIT, ODOUL, SALDAM, dernièrement PADOVANI, Paule SALOMON et Christophe FAURE et bien d’autres encore.

Plus je prends conscience des manipulations extérieures, plus j’explore et trouve des « possibles » à l’intérieur.

Je suggère à chaque pratiquant de se laisser glisser dans les couloirs de la méthode et de se construire, dans le calme. Je souhaite à chacune, chacun de progresser dans sa construction globale, sans forcer, sans souffrances, mais…….pas sans effort.

 

6 réflexions sur “Arno, bientôt 50 ans, sept ans de pratique et un corps esthétique et sain.

  1. Bonjour, quel parcours ! Felicitations
    J ai 37 ans et je pratique la methode depuis environ quatre ans.je n ai pas vraiment ete assidu et plutot dilettente.en cause un mal etre du a un non diagnostic de douance.je suis sur le chemin de la decouverte de ce que je suis depuis toujours.la pratique de la methode en parallele m aide a apprecier mon corps en meme temps que mon esprit.les deux eboluent ensemble.je suis plus assidu et je pratique de facon reflechie.il n y a pas d’age il n y a que la volonté ainsi que l estime de son corps et de son esprit pour avancer avec serenite quelque soit nos objectifs ! Encore merci pour ton temoignage.

  2. superbe témoignage. On apprécie de voir que la méthode a un effet bien au-delà de la création de masse musculaire 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s