Christine, 55 ans et pratiquante de la Méthode Lafay

Cris en juillet 2014

Cris Lafay Cris Lafay1

 

cris cris1

 

Bonjour la Lafaymilie. Je me présente, je m’appelle Christine (Cris sur facebook), j’ai presque 56 ans ( à la fin du mois). Je vais essayer de vous expliquer mon parcours sportif.

J’ai toujours pratiqué une activité depuis mes 8 ans : danse classique, gymnastique ( avec un arrêt de 12 ans, le temps de faire mes 3 enfants). Étant de nature très timide, je n’osais pas faire de sport en groupe. A 26 ans, j’ ai osé m’inscrire à une salle de sport et j’ai été régulière : 2 fois par semaine, énormément de cours cardio et un peu de musculation lègère. Je faisais également des footings et c’est à ce moment que l’on m’a diagnostiqué une fibromyalgie, maladie qui commençait à être invalidante.

En 1995, j’ai subi une lourde opération de l’oreille, avec une longue rééducation du fait de ma surdité partielle. En 2013, j’ai changé de salle, et là, je suis rentrée dans le cercle vicieux du No Pain No Gain. Mon corps a tiré la sonnette d’alarme en début 2013 : Lumbago, sciatique, déplacement du saccrum, aponévrosite plantaire... Plusieurs hospitalisations et morphine durant presque 1 an. J’ai baissé les bras et me disais que tout était fichu, que je ne pourrai plus pratiquer de sport.

 

Novembre 2013 : 67 cm de tour de taille

novembre 2013

 

Je me suis souvenue que mon fils avait pratiqué la Méthode Lafay avec des résultats surprenants. J »ai commencé à fouiller sur internet et j’ai trouvé « protéosystème ». Étant de nature perfectionniste, j’ai commencé à lire les articles et Olivier m’a dirigée vers le groupe de la méthode femme; ça a été une révélation. Le concept et la philosophie m’emballaient. J’ai été sur la page facebook de la Méthode Lafay femme et, conseillée par des pratiquantes super sympas, je me suis lancée, avec, je l’avoue une petite réticence quant aux résultats. J’étais plus que ravie.

 

Décembre 2013

décembre 2013

 

Première séance en juillet 2013 : en 3 mois, j’ai perdu 4 cm de tour de taille. En octobre, j’ai voulu, pour le plaisir et par curiosité faire la version masculine; je suis allée jusqu’au niveau 7 . Il y a 3 mois, j’ai bouclé et je suis revenue à la Méthode Femme, pour travailler plus dans l’affinement. Avant, je me trouvais massive et masculine mais maintenant, j’apprécie de voir mon corps évoluer vers plus de féminité et je me réconcilie avec. Ma recherche est un affinement des épaules et de la taille. J’ai bouclé au niveau 2 la Méthode Femme avec 2 entraînements par semaine, avec des modes 20 à Q et P1. Pour la taille, j’applique le niveau 1 avec l’entraînement d’Arnaud. Pour le BDC, vu que je ne peux plus faire de cardio, j’alterne 1 mois sur 2, niveau 3 « femme » et programme alternatif des cuisses. Arnaud m’a beaucoup aidée et conseillée, je lui suis très reconnaissante.

 

Février 2014 : 112 cm d’épaules

février 2014 (1) février 2014

 

J’ai adopté l’Efficience, la politique des petits pas. Les articles du blog sur le NPNG ont été révélateurs. Avant, douleur était synonyme d’un bon travail musculaire. Les boucles et mini boucles permettent d’obtenir des bons résultats sans souffrance et surfatigue. Se fixer des petits objectifs par paliers est un bon moyen de progresser sans se décourager. L’Efficience m’aide dans ma vie personnelle, j’aborde les aléas avec plus de philosophie.

 

Mai 2014 : -5cm de tour d’épaules

mai 2014

 

J’ai ensuite découvert Méthode de nutrition, le livre d’Olivier Lafay sur l’alimentation. Un coup de bambou !!! je croyais avoir acquis des connaissances auprès de professionnels de la fonte mais j’ai mis toutes mes croyances à la poubelle : je mange sainement, plus varié qu’avant et  j’ai ajouté plus de lipides.

 

Juin 2014 

juin 2014

 

Le rééquilibrage m’a été salvateur et prend beaucoup d’importance après mes trainings. A mon âge, il est très important de conserver une certaine souplesse. Mes soucis de dos ont diminué et ma fibromyalgie a diminué de 50% : cela m’a incitée à persévérer dans mon changement de vie. Je fais mon training lors de mes douleurs de fibro et ça me soulage. L’exercice du pont, je ne pouvais pas décoller ma tête il y a encore 4 mois, maintenant je le valide avec quelques progressions encore à effectuer, mais tout vient dans la douceur. Depuis juillet, je fais mes séances avec toujours autant de plaisir.

J’espère que mon témoignage apporte de l’espoir à toutes les personnes d’un certain âge qui veulent transformer leur corps, ou le maintenir en forme, et  pouvoir faire encore longtemps partie de la grande famille des lafayen(ne)s.

Cris

Jusqu’au 12 juillet 2014, il y avait ici une photo du visage de Christine, montrant bien que ce n’est pas une jeune fille de 20 ans qui a posé pour les photos ci-dessus. Suite à un harcèlement constant (IRL ou via mp), qui lui a fait du mal, Christine m’a demandé de retirer cette photo, ne voulant plus être reconnue.
Il est vrai que plus de 130.000 personnes ont vu son témoignage, rien que sur une seule page facebook de la Méthode Lafay (il y en a trois), sans compter le site.
Que la méchanceté de nos semblables est pénible !

 

23 réflexions sur “Christine, 55 ans et pratiquante de la Méthode Lafay

  1. Bravo Cris! T’es une battante et ta persévérance dans la douceur t’ont amenée à un résultat qui en ferait pâlir plus d’une. #claclapclapclap

  2. Bonjour Christine, votre témoignage est très encourageant. Mon mari m’a offert la méthode femme pour mon anniversaire (à Noël). J’ai commencé la souplesse vers le mois mars (j’ai subi 2 opérations en novembre, je ne pouvais donc pas tout de suite commencer la méthode). J’en suis toujours à la souplesse d’ailleurs. Je fais aussi de la Zumba 2 fois par semaine. Votre parcours sportif-santé ressemble un peu au mien: j’ai 38 ans, je suis maman de 4 enfants (j’ai arrêté le sport 10 ans environ) et j’ai eu des problèmes de santé (2 maladies auto-immune) qui m’ont donné des douleurs articulaires et tendinite terrible, j’en ai encore mais beaucoup moins forte. Je me contentais de la méthode pour maintenir mon poids suite à une ablation de la thyroïde, mais là ça me motive à revoir mes objectifs. J’espère être comme vous lorsque j’aurais votre âge. Peut-être que moi aussi je mettrais mon témoignage dans quelques mois.
    Encore bravo à vous,
    Caroline.

    • Bonsoir Caroline,
      De quelle maladie auto-immune souffrez-vous si ce n’est pas indiscret.
      Mon médecin suspecte que j’ai une Spondylarthrite ankylosante, et j’hésite si le sport est bon pour moi ou pas.
      Merci d’avance.

      • Bonjour Chronos,
        j’ai eu une maladie de basedow qui s’est mal passée (opérée en novembre 2013), j’ai mal réagit au traitement, ce qui m’a valu une destruction partielle de la moelle osseuse et j’ai eu une polyarthrite rhumatoïde (mais c’était tout juste le début et depuis mon opération les douleurs s’estompent progressivement).
        Je ne connais pas votre maladie, mais tout ce que je peux vous dire, c’est que les exercices de souplesse soulagent nettement mes douleurs et même pendant ma maladie de basedow où je souffrais d’insomnies et de douleurs articulaires par poussées inflammatoires (même si je ne connaissais pas encore la méthode à cette époque) c’est le sport qui me permettais de maintenir une vie supportable, d’améliorer mon sommeil et de calmer en partie mes douleurs.
        Je vous conseille d’en parler à votre médecin, je pense que les exercices de souplesse ne peuvent vous faire de mal et au contraire vous soulager.

        Bon courage à vous,
        Caroline.

  3. Bonjour , cris

    Tt d’abord bravo pour ta super forme je voulais savoir je suis aussi atteinte de la fibromyalgie et aussi d’une chondropatie rotulienne bilat aux 2 genoux ( cartilage qui se ramolie) de ce faite je ne pas faire de vélo ou tt autre sport ou je dois plier mes genoux je peux faire que tu statique je voulais savoir si mal grès tt je peux faire la méthode lafay

  4. Merci ma Rina et tous les autres. Vos encouragements m’incitent à persévérer. Carlier Anne, je ne peux que te conseiller d’acquérir le livre et peut être de voir avec un kinésithérapeute. Mais tu peux faire les séances de souplesse qui te seront bénéfiques, ensuite faire la musculation du haut du corps, des abdos, et le bas du corps, il y a des variantes qui épargneront tes genoux.

  5. Tu es superbe Christine ! Ton parcours va en inspirer plus d’une ! Tu es la preuve que la Méthode et l’Efficience peuvent radicalement changer une personne, physiquement, mentalement tout en respectant et en améliorant sa santé ! Merci beaucoup d’avoir partagé ton parcours avec nous. Je te souhaite le meilleur pour la suite. Et continue comme tu le fais, ça nous motive toutes ❤

  6. Bonjour Cris merci pour ton témoignage ,je viens juste de connaitre la méthode et vais la commencer j’ai 58 ans mais je me perd un peu dans les explications je pratique déjà un peu de musculation en salle et piscine j’espère arrivé à un résultat j’ai énormément de graisse à perdre donc dans un premier temps perdre de la graisse j’airerais avoir aussi des conseils pour le moment je suis un peu beaucoup perdue dans les explications bravo pour tes performances

  7. bonjour, j’ai 49 ans et je fais aussi de la musculation depuis 4 ans et franchement vous êtes très belle ! Magnifique résultat ! De la motivation, beaucoup de travail pour en arriver là ! Je vous tire mon chapeau ! ça me motive encore plus !!! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s