L’auteur sans visage qui a musclé un million de personnes

Un article paru ce jour sur Rue89 (suite à une interview que j’ai donnée au journaliste Alain Mercier) :
 

« Olivier Lafay n’est pas Marc Levy, mais cet ancien directeur d’école, bâti comme une statue grecque, peut se vanter de compter parmi les mastodontes de l’édition.
 
Sa « Méthode de musculation », sortie pour la première fois en librairies au printemps 2004, rééditée depuis à un rythme de métronome, a dépassé les 220 000 exemplaires. A titre de comparaison, le dernier roman d’Emmanuel Carrère, « Limonov », Prix Renaudot en 2011, s’est vendu l’an passé à 226 000 exemplaires.
 
Bref, « Méthode de musculation » est un best-seller. Un phénomène de la littérature sportive, genre où la barre des 10 000 copies vendues n’est franchie chaque année que par une poignée d’ouvrages.
 
A en croire son auteur, la méthode Lafay aurait largement dépassé le cadre de ses acheteurs.
 
Il raconte, avec la crainte de sembler prétentieux :
 
« En me basant sur les retours que j’ai pu recevoir, depuis huit ans, j’estime à un million le nombre de personnes qui l’utilisent ou l’ont utilisée. A l’armée, par exemple, je sais qu’un seul ouvrage sert à vingt ou trente soldats.
 
Les pompiers de Paris ont fabriqué des posters des principaux exercices pour les afficher dans les casernes. L’un de mes adeptes m’a raconté, au retour d’un voyage au Gabon, que le livre y était très populaire, alors que j’en vends assez peu en Afrique. » »

 

Pour lire la suite de l’article, cliquez ici : L’auteur sans visage qui a musclé un million de personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s