Pectus Excavatum et Méthode Lafay

Pectus1Le Pectus Excavatum (ou thorax en entonnoir) est une déformation du thorax, le plus souvent congénitale (présente à la naissance), caractérisée par un enfoncement plus ou moins prononcé de la partie inférieure du sternum, causé par une longueur excessive des cartilages qui relient les côtes au sternum (cartilages costo-sternaux antérieurs).

Source : Wikipedia

 

 

Vous découvrirez ci-dessous le parcours de Gael Bernet, ayant souffert d’un pectus excavatum, et l’ayant résolu grâce à la chirurgie et la musculation. Les photos sont assez spectaculaires.

 

Bonjour à tous les lafayens,

Après 2 ans de pratique de la méthode, je voulais vous faire partager mon évolution et ma progression.
J’ai toujours été quelqu’un de très sportif, j’ai pratiqué l’athlétisme pendant 6 ans et le tennis pendant 5 ans, ce qui m’a d’ailleurs rendu asymétrique au niveau du dos, des bras et des épaules voir même des pectoraux.
Depuis que je suis petit, j’ai une malformation au thorax appelé pectus excavatum.
Ne pouvant plus supporter ce « trou » physiquement et moralement, je redoutais l’été car je ne voulais pas me mettre torse nu.


Enfin bref en 2007, je décide de me faire opérer, l’opération est simple : une broche est mise en place sous le thorax pour le faire ressortir. Pendant trois mois, je n’ai pas pu faire de sport. A cette époque, je pesais 56 kilos pour 1m93 donc vraiment très maigre.

 

bernetgael

En 2008, je commence la méthode toujours à 56 kg, je ne me rappelle pas du tout de mes premières perfs; ce dont je me rappelle, c’est que les dips étaient impossibles à faire et les mouvements étaient assez douloureux avec ma broche.

 

Photo de mars 2011 (à un poids de 77 kgs)

dscf2244v

5 réflexions sur “Pectus Excavatum et Méthode Lafay

  1. Vraiment impressionnant. Très beau parcours, belle évolution. Je ne laisse à vrai dire jamais de commentaire. Bonne route à vous !

  2. Je suis moi même atteint de pectus excavatum mais ayant 18 ans je pense qu’il est un peu tard pour envisager une opération… Surtout que tout mes proches considerent cela comme « inutile » on se rend difficilement compte de l’impact psychologique que ce genre de malformation peu avoir lorsque l’on est torse nu en public… Pour ma part j’ai de la chance puisque le creux est parfaitement symetrique… J’essaye de gagner un petit peu au niveau des pecs et des autres muscles en général pour avoir un peu plus confiance en moi mais le chemin est assez long et les résultats pas forcément rapide… J’essaye de perseverer et lorsque les résultats seront là je ferais peut être un post afin de témoigner des résultats sur ce syndrome lorsque l’on est pas opéré.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s