Texte gagnant de Florence et Romain (concours Méthode de nutrition)

Joyeux anniversaire Romain !
Fais-moi parvenir une part de gâteau.

 

Romain

romaindos2

 

Florence

Florencemoto

 

Florence et Romain

RomainFlorence

 

La couleur de la couverture n’est pas le blanc, symbole de pureté et d’innocence. C’est le jaune, la couleur de la pomme d’or, ce fruit de l’Arbre de la Connaissance. Sous son étendard, le livre est donc une invitation à mordre au fruit excellent et plaisant du savoir, pour sortir de l’état d’innocence du jardin des délices de la consommation industrielle.
Car ce Jardin d’Eden moderne, métallique et froid, aux lignes rigides et agressives, n’est que celui de la société de consommation où l’uniformité a remplacé la nature, et où tous les « fruits » se valent. L’Homme et la Femme y ont les yeux fermés : Adam et Eve modernes, ils ne sont encore conscients ni de cet environnement, ni de la beauté de leur propre corps.
La luminosité de la pomme, ses lignes douces et courbes, sa couleur or, font écho à celles, puissantes et souples, des corps enlacés et de la chevelure d’Eve. Ce fruit est donc d’une nature similaire à la leur : il est celui de la réalisation de soi dans le respect, de l’harmonie et de l’équilibre avec soi et avec les autres, de la santé et du plaisir. C’est la pomme de la science de l’alimentation équilibrée, de la diététique, une pomme-méthode : la manger signifie rayonner en s’accomplissant progressivement dans sa spécificité et sa différence.

C’est cette pomme qui va permettre à l’Homme et la Femme modernes « d’ouvrir les yeux ». En la mangeant, ils vont prendre conscience de leur nudité, splendide : conscience, avec le nu qui révèle leurs formes puissantes et douces, de leur virilité et de leur féminité naturelles. Mais ils vont également découvrir, comme le montrent le rouge à lèvre, le vernis à ongle et la coiffure sophistiquée d’Eve, la technique qui permet de sculpter son corps et d’achever d’accomplir ce que la nature laissait indéterminé. La consommation imminente de la pomme-méthode va donc ouvrir leurs yeux sur une nouvelle image d’eux-mêmes : à l’opposé de la honte biblique, sur une image esthétique, athlétique et saine.

Enfin, ce fruit de l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal va aussi leur permettre de choisir entre ce qui est bon et ce qui ne l’est pas, de ne plus consommer indifféremment l’abondance de ce que le Dieu (ou l’idole) industriel met à leur disposition. Par là, ils seront chassés de cet Eden : exclus de la consommation facile où l’on choisissait pour eux, l’Homme et la Femme vont gagner leur autonomie pour travailler à prendre soin d’eux-mêmes. Ils vont donc changer d’environnement, et devoir trouver celui, à la fois plus humain, plus exigeant et plus harmonieux, qui leur convient.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s