Un arbre empoisonné (A poison tree)

J’étais en colère contre mon ami,
Je lui ai dit et la colère s’est enfuie.
J’étais en colère contre mon ennemi,
Je ne lui ai pas dit et la colère a grandi.

Je l’arrosais de mes angoisses,
Soir et matin, avec mes larmes;
Je l’ensoleillais de sourires,
Et l’abusais de tendres charmes.

Elle crût, le jour et la nuit,
Jusqu’à ce qu’elle porta son fruit;
Et mon ennemi vit la pomme briller,
Et reconnut qu’elle était mienne.

Il s’est glissé dans mon jardin,
Dès que la nuit permit la fraude.
Quand au clair matin je regarde,
Je le vois étendu sous l’arbre,
Mon ennemi.

 

William Blake

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s