FACEBOOK CÉ MAJIK !

« Il y a des gens qui exigent SUR INTERNET de Jennifer Lopez qu’elle fasse autre chose de son cul, d’autres que Macron fasse ceci et cela.

Pourtant on se doute bien que ces gens là (Lopez et Macron) n’iront pas lire et encore moins se plier aux revendications virtuelles d’inconnus. 😛
Mais la majorité de la population n’a rien à part internet pour recevoir un ersatz d’amour (les beaux petits coeurs sur instagram ou facebook) …. »

(Denis Tiquet)

 

Et quand on essaie de faire ce qu’il faut pour que cela change, quand on propose quelques solutions vraiment efficaces, à base de culture, d’introspection, de réflexion et d’actions, les mêmes qui se désespèrent de leur misère affective n’ont pas d’autre amplitude relationnelle, visiblement, que celle comprenant exclusivement les exigences et le rejet (plus ou moins poli).

Tels de vieux disques rayés, conditionnés, ils rejouent constamment les attitudes parentales qu’ils ont intériorisées, se positionnant en petits juges, se soumettant toujours plus volontiers à la violence, au vice, qu’à la raison.

Ils font comme papa et maman ont toujours fait avec eux : ils jugent. Ils rabaissent. Ils « conseillent » (ordonnent, en fait).
Ils cherchent désespérément du pouvoir. Et tentent de l’obtenir selon les modèles parentaux et sociaux intégrés en eux.
Ils regardent de haut, le doigt levé, mais le coeur à la dérive…

(Olivier Lafay)

Content Protection by DMCA.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.