LES DIX COMMANDEMENTS DE L’APPROCHE SYSTÉMIQUE APPLIQUÉS À LA MÉTHODE LAFAY N° 2 (suite)

12342325_10153762432331064_2873267303527838261_n

 

TROISIÈME COMMANDEMENT : Les points d’amplification tu rechercheras.

(par Yann Ollivier, étiopathe, professeur d’anatomie et cybernéticien)

Suite de la série intitulée :

LES DIX COMMANDEMENTS DE LA CYBER-MUSCULATION (N° 2)

 

« L’analyse des systèmes et la simulation permettent de faire apparaître les points sensibles d’un système complexe. En agissant à ce niveau, on déclenche soit des amplifications, soit des inhibitions contrôlées. […] Une des méthodes permettant de l’influencer et de le faire évoluer dans une direction choisie consiste à appliquer une combinaison de mesures. Ces mesures doivent être soigneusement dosées les unes par rapport aux autres et porter simultanément sur différents points d’influence. »
(Joël de Rosnay)
 
12314115_10153762431791064_7105261574076966680_nDu point de vue de l’approche systémique et de la cybernétique, tous les êtres vivants et donc les humains sont considérés comme des systèmes complexes. Cette analyse des individus considérés comme des systèmes complexes passe nécessairement par une modélisation et demande donc des apprentissages multiples, théoriques et pratiques, qui permettront d’augmenter le nombre d’outils à leur disposition pour amplifier les réactions de l’organisme. Les articles de fond de la Méthode Lafay sont justement écrits pour permettre à chaque pratiquant d’intégrer cette modélisation d’eux-même en tant que système complexe et d’acquérir le recul stratégique suffisant pour utiliser ces points d’amplification.
 
Prenons la situation à laquelle nous sommes tous confrontés un jour ou l’autre en tant que pratiquant de musculation. La stagnation sur un ou plusieurs exercices d’un niveau. La pensée analytique classique nous pousserait, par habitude, à nous faire violence pour vaincre l’obstacle, quitte à stresser notre organisme jusqu’à l’éradication du problème. Ce raisonnement profondément ancré en nous par des siècles de conditionnement risque d’entraîner blessures et usure précoce de notre corps. A contrario, le stratège qui applique l’Efficience à sa vie et à sa pratique sportive va chercher à contourner l’obstacle en utilisant les différents outils à sa disposition. Il sait qu’il forme un système complexe aux interactions multiples avec son environnement. L’entraînement en musculation est une de ces interactions. Vouloir vaincre la stagnation frontalement va consommer la majorité de l’énergie quotidienne de l’organisme et nuire à nos autres relations professionnelles, privés, de loisir.
 
Le stratège va donc rechercher les points d’amplification du système qui vont lui permettre de trouver le chemin de moindre résistance, de contourner l’obstacle.
 
En pratique, il s’agit d’utiliser judicieusement les techniques anti-stagnations à notre disposition pour influencer la progression de certains exercices en adaptant tout ou partie du niveau en cours (mini-boucle, 70 % sur certains exercices, ascension, occupation du terrain, punisher, etc.).
 
12360080_10153762432166064_8589976938689781165_nL’exemple classique est celui du modèle de progression du 2ème exercice de la triade (voir T2, p96, ou article homonyme) : avant de vouloir forcer la progression sur cet exercice, il faut d’abord progresser le plus possible au premier exercice quitte à ce que les deux autres exercices de la Triade stagnent ou régressent. Cela peut paraître contradictoire de prime abord mais c’est pourtant cette première mesure qui va être un des points d’amplification majeur du « système individu-entraînement ».
 
 
Une fois la progression jugée satisfaisante au premier exercice, on va rééquilibrer l’ensemble de la Triade. En utilisant une mini-boucle sur le premier exercice par exemple on va libérer de l’énergie mécanique pour la progression des deux exercices suivants. Une fois la Triade équilibrée, on constatera notre progression sur le 2ème exercice sans avoir forcé excessivement, le problème a été contourné, on a soigneusement dosé l’effort de certains exercices pour entraîner une amplification et faire évoluer le système dans la direction choisie.
 
Yann Ollivier (site : www.yann-ollivier.fr)
 
Premier commandement à lire ici : http://wp.me/p2Rdcw-4f3
 
Deuxième commandement à lire ici : http://wp.me/p2Rdcw-4f8
 
Les photos sont celles de pratiquants de la Méthode Lafay 🙂
 
Auteurs de référence :
Norbert Wiener
Heinz von Foerster
Henri Atlan
Henri Laborit
Jean-Louis Le Moigne
Edgar Morin
Hannah Arendt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s