Témoignage d’Etienne

Avant-après (après 6 mois de pratique)

12231460_10206157769955904_579018740_n (1) 12208152_10206157773555994_104562589_n

12212145_10206157770235911_1663915830_n (1) 12212448_10206157773715998_809568619_n

 

12231342_10206157770315913_1331879639_nJ’aimerais moi aussi expliquer mon parcours avec la méthode. Je m’appelle Etienne, et grâce à une bonne motivation et à la méthode Lafay, j’ai pu à la fois obtenir un physique que j’apprécie tout en améliorant mes performances physiques et sportives dans mes précédents sports. C’est en 2011 que j’ai découvert la méthode, j’ai très rapidement eu des résultats ayant conjointement eu un physique de base très mince (voire maigre à tendance squelettique < 50kg). Après une prise rapide plusieurs kilos de muscle, et ce, en suivant « simplement » le cours de la méthode et sans réellement modifier mon alimentation (simplement en subvenant à mes nouveaux besoins).
 
J’ai rapidement commencé à refaire du sport en parallèle de la méthode : la prise de volume ou le « dessin du muscle » n’était pas mon objectif principal de l’époque. J’avais alors repris confiance en moi et en mes possibilités, les résultats étaient sans appels. Par exemple, à raison d’un même entraînement de basket, après une pratique régulière de la méthode (3 fois par semaine), mon endurance s’est révélée bien meilleure qu’auparavant, ainsi que ma résistance aux chocs et ma force dans les duels. Je n’avais pas (et je ne pense toujours pas non plus) avoir un physique extrêmement massif, mais cela m’avait permis d’être bien mieux avec moi-même et avec la facilité de pouvoir tenir le rythme dans mon « sport loisir ».
 
Suite à cela, j’ai commencé à délaisser peu à peu la méthode au profit du reste, sans pour autant perdre l’aspect utilitaire de celle-ci : garder une bonne alimentation, rester en forme, maintenir la condition physique, etc. Cela étant, je n’ai plus le temps de pratiquer ce sport depuis plusieurs mois et pour le reste de cette année (pour cause de départ en Erasmus avec mon école de commerce, et aussi pour d’autres raisons). Je me suis alors recentré sur la méthode en adoptant un nouvel angle d’approche et avec de tous nouveaux objectifs depuis fin Février dernier.
 
12208073_10206157773635996_1032745690_nEn outre, même si je ne cherchais pas non plus à devenir le nouveau Charles (n’étant pas un « fan » avéré des 4000 kcal/jour), mes séances ont tout de même radicalement changé ! Je me suis recentré sur le nouveau livre, où sont notamment évoqués les 4 piliers. Ces derniers m’ont permis d’appréhender les exercices du livre vert d’une toute nouvelle manière. A la base, même si je n’étais pas très friand des exercices « extra » (comme les exercices de souplesse, etc.) j’ai décidé de me pencher sur ces fameux piliers et le résultat est sans appel : je ressens clairement un meilleur fonctionnement de mes muscles pendant les efforts en séance. Je me sens aussi plus souple, plus reposé, plus à l’aise, et plus serein. On se sent vraiment plus puissant, même si c’est drôle à dire…
 
Avec tout ça, j’ai aussi préféré les séries courtes aux séries longues, en adoptant les stratégies de boucle et de mini-boucle. J’ai par ailleurs changé de stratégie globale en splitant parfois mes séances (jusqu’à parfois tourner à 4/5 petites séances par semaine). J’adapte la méthode à mon emploi du temps en le faisant toujours de manière stratégique de façon à ne jamais brusquer trop mon corps, et aujourd’hui je le sens et cela se voit sur moi.
 
Mon alimentation, elle, n’a pas « énormément » changé même si j’avoue manger un peu plus qu’auparavant tout en ayant rajouté une « collation » (quel drôle de mot haha) par jour, soit : un fruit, une céréale et une petite bricole, cela dépend. Et ceci, bien sûr en addition de mon alimentation journalière assez protéinée.
 
12208062_10206157773595995_933369105_nEn bref, pour moi cette méthode m’a paru très complète et je pense qu’elle permet à tout le monde de trouver son bonheur de façon seine et sans se brusquer. On prend les chemins qu’on veut avec la méthode, et on le fait avec soi, pas contre soi (à se repousser, se pousser à l’échec constamment, etc) et c’est surtout ça que j’ai aimé dans la philosophie des livres Lafay : simplement, en douceur et par la diversité de ses exercices et de ses possibilités (par exemple : je rajoute parfois des isolations aux haltères pour certains muscles, essentiellement pour le biceps). Alors pour ses quelques livres, ses conseils et ce suivi inédit depuis de nombreuses années : merci encore Olivier. Et merci à tous les Lafayens qui permettent à cette méthode de musculation de percer toujours plus parmi les français et dans le monde,

6 réflexions sur “Témoignage d’Etienne

  1. Bonjour, Etienne, super temoignage, je suis assez curieux de comment tu arrive a mixer le sport et la vie de l’école, les soirées etc … Je suis moi meme en ESC et c’est assez compliqué de joindre les 2

  2. Merci beaucoup Nicolas.
    Guillaume, ma vie est assez « pleine » comme tu peux l’imaginer il est vrai : je ne m’ennuie pas.
    Cependant, je ne me prive pas de sortir avec mes amis ou les gens de mon école ! Une soirée en semaine lorsque l’occasion se présente ou un samedi soir sur deux (voire plusieurs samedi de suite…) n’ont jamais tués personne.

    J’essaye juste de rester régulier dans mes entraînements pour continuer de progresser, même si ma progression est parfois ralentie par les révisions, ou autre.
    J’arrive même à voir ma copine toutes les semaines une à deux fois, tu vois.
    Je pense qu’il est surtout important de comprendre que décaler une séance n’est pas forcément dramatique si besoin.
    Par exemple, comme je l’ai dis, m’arrive de faire des semaines à 4/5 séances splitées quand je manque de temps ou que mes journées sont plus longues que prévues.
    A l’inverse quand j’ai du temps devant moi durant une journée/soirée, je peux me permettre de balancer la vraie séance d’une heure et quart, une heure trente. Ainsi ce temps « gagné » sera économisé sur le fait de faire moins de « grosses séances » et/ou moins de séances splitées également.

    Honnêtement, je pense qu’en optimisant ses séances et son temps, on peut vraiment tout concilier ! Il m’arrive même d’arriver encore à geeker sur des jeux à mes minutes (voire heures) perdues.
    Il faut simplement être organisé et être un peu motivé, la méthode est vraiment pratique, t’as pas besoin de bouger à la salle et d’être blasé si c’est férié ou fermé haha.

    Bien sûr, tout ceci est à voir cas par cas, en fonction de tes besoins et de tes obligations. Mais ça, je peux pas le faire pour toi hélas ^^.
    Bon courage l’ami !

  3. salut , belle evolution , temoignage qui j ‘espére en motivera plus d ‘un a commencer cette merveilleuse methode 🙂 bonne continuation man

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s