Méthode Lafay, croître et durer

12195947_1517877168534596_2607750899408968379_n

 

Réussir le pont, c’est se mettre en condition de protéger son système nerveux et donc de se sentir mieux dans sa peau, et de mieux se régénérer.
Ce qui signifie aussi que l’on progressera plus aisément en musculation. En s’entraînant moins et beaucoup moins dur.
 
Et on protégera ses épaules en dissolvant toute tension au niveau de la ceinture scapulaire.
En libérant le buste, on contribue à libérer la nuque et le cou. Les pensées sont ainsi plus claires et on se sent apaisé, même en situation de stress. On a davantage de recul sur nos choix, notamment en matière d’entraînement.
 
Réussir le pont permet aussi d’inverser la tendance à enrouler les épaules vers l’avant (due aux inhibitions et/ou à une mauvaise exécution des exercices pour la poitrine, et/ou un excès d’exercices pour la poitrine).
 
Cet exercice est présent dans mes livres depuis la première édition de 2004. Il n’a guère été remarqué à l’époque et dans les années qui ont suivi, car l’approche de la musculation fondée sur la construction de la santé est née avec la Méthode Lafay et était donc incompréhensible pour le monde de la musculation classique. C’est pourtant un exercice fondamental; il est la base…
 
Le pont fait partie des fondements d’une approche écosystémique (cybernétique) de la musculation, que l’on résume sous l’expression « croître et durer ».
On y parvient (à croître et durer) en cultivant l’efficience à l’aide de l’Entraînement Stratégique.

Une réflexion sur “Méthode Lafay, croître et durer

  1. « Cela fait plusieurs années que j’ai cette méthode de musculation dans le viseur sans avoir jamais eu le déclic pour m’y mettre.
    Cette année, j’ai choisi d’augmenter mon activité physique, sans renoncer à toutes mes autres activités et challenges.
    Aussi, j’ai décidé de me mettre à la méthode cette année, ne serait ce que pour me faire mon opinion.
    Ça se pratique chez soi, au poids du corps (vous êtes donc auto-suffisants).
    La méthode se démarque surtout par sa philosophie, à laquelle j’adhère pleinement, et qui je rejoins en grande partie, pour ce que j’en ai lu, celle que j’applique en naturopathie.
    Il est temps que je l’expérimente sur le terrain.

    Et pis une méthode de muscu qui explique que la douceur mène à tout et qui met en place d’honneur la pratique du pont, je ne peux définitivement pas passer à côté.
    Ah c’est vrai, je ne vous ai pas parlé de mon amour immodéré pour cette posture….un éveil qui me vient de l’enfance.
    Le pont, c’est tout un voyage 🙂

    Mon objectif de cette année, retrouver les ponts de mon enfance et mieux encore 🙂 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s