Témoignage de Grégory Lafayen

Grégory maintenant:

novembre 2014 (1) nov 2014 (1)

 

Bonjour à tous, je m’appelle Gregory, j’ai 32 ans. Originaire de Belgique, je vis maintenant en région Ile de France depuis 3 ans. Je n’ai pas pratiqué énormément de sports lorsque j’étais jeune. Issu d’une famille nombreuse, mes parents n’avaient pas l’argent pour nous payer à tous, un accès à une salle de sport.

Pour résumer, j’ai fait une année de foot à mes 6 ans, que je n’ai pas aimé du tout. Je pense qu’à l’époque, je n’aimais les hurlements du coach lors des entraînements ^^
J’ai fait aussi 6 ans de natation (de 11 à 17 ans). Là, j’aimais bien les séances car je me sentais bien dans l’eau. J’ai moins bien aimé l’endurance que ce sport demande, à cause de mon embonpoint de l’époque.

 

Février 2012

février 2012

 

Et pour finir, deux ans de sport de combat vers mes 18 ans que j’ai adoré. Je ne connaissais pas l’efficience à l’époque et l’aspect NPNG du sport me faisait me sentir fort à chaque séance. La confiance en moi que j’ai pu gagner, la sensation de bien-être suite aux entraînements et la bonne ambiance qui régnait dans la salle m’ont fait regretter l’arrêt de ce sport. Ensuite, plus rien jusqu’à juillet 2013.

C’est donc 12 ans plus tard, en juillet 2013, que j’ai commencé à reprendre doucement, avec du jogging et un peu de musculation au PDC. C’est en recherchant un moyen de me faire coacher à bon prix que je suis tombé sur la méthode. J’ai donc naturellement commencé celle-ci après avoir acheté le livre en mai 2014.

 

Mai 2012

mai 2012

 

Malgré des entraînements parfois très NPNG (surtout durant la période sports de combat), j’ai eu la chance de ne jamais me blesser durant mes pratiques sportives. Ce qui me plaît beaucoup, c’est que la méthode continue dans cette optique de travailler en sécurité et en douceur.

J’ai toujours été « gros » aussi loin que je me souvienne. Cela ne m’a jamais aidé pour les sports que j’ai pratiqués, surtout pour la natation. Mon corps ne me permettait pas d’être performant dans cette discipline et cela m’a beaucoup gêné pendant les compétitions.
Ce n’est que vers mes 16 ans que j’ai commencé à perdre naturellement grâce à l’accélération de mon métabolisme et une poussée de croissance subite. Je suis resté mince jusqu’à mes 23-24 ans et puis, à force de ne rien faire, j’ai recommencé à prendre du poids. J’ai donc décidé de faire un régime qui a débuté le 19 février 2013.

 

Juillet 2013

juillet 2013

 

J’ai deux éléments déclencheurs qui m’ont permis de trouver la force de me reprendre en main. Mon fils de trois ans, pour qui je ne voulais pas être un modèle de fainéantise, laisser-aller et mauvaise hygiène de vie, et mon état physique. J’aime dire à ceux qui me demande pourquoi, que je n’étais plus capable de me baisser pour nouer mes lacets sans être essoufflé.

Ce qui me permet de tenir, c’est de pouvoir prouver à mon entourage que ce n’est pas passager et qu’avec un peu de bonne volonté, on peut y arriver.
Cela m’a permis de découvrir en moi cette endurance que je n’avais pas dans ma jeunesse mais aussi, ma détermination à atteindre mes objectifs et la niaque avec laquelle je peux y arriver. La méthode m’aide encore plus dans cet aspect de la vie.
Me voilà maintenant à 71 kilos, en boucle sur le niveau 2, après avoir fini le niveau 4 au mode minimum requis par le livre.

 

Novembre 2014

nov 2014

 

Grâce à la méthode, j’ai pu devenir plus performant dans mes activités journalières. Au boulot, je passe mes journées à courir et cela me permet de tenir le coup physiquement. J’espère arriver à mieux comprendre le principe de l’efficience pour pouvoir l’appliquer au quotidien, même en dehors de la méthode. Pour ça, les articles du blog m’y aident beaucoup.

La prochaine étape sera d’être complètement à l’opposé de ce que j’étais durant une majeure partie de ma vie : me sentir bien dans mon corps et impressionner par mon physique, mon endurance et ma hargne à vaincre tout ce que je haïssais dans ma jeunesse.

Si j’ai un conseil à vous donner, c’est de vivre pour vous, donnez vous à fond dans ce que vous entreprenez et trouvez toujours la meilleure façon de le faire. La méthode est faite pour vous aider à accomplir vos objectifs alors, lancez vous !

 

novembre 2014

17 réflexions sur “Témoignage de Grégory Lafayen

  1. Bonsoir

    Je me retrouve exactement en toi.
    J’ai 35 ans en sur poids, étant jeune j’étais très sportif mais mon poids était un frein à me dépasser. Aujourd’hui j’ai d’énormes problèmes de dos, je suis actuellement hospitalisé dans une clinique spécialisé dans les « maux » de dos. Cela fait 3 semaines que je subi un entraînement intensif, gainage, musculation, fitness, stretching, exo cardio etc….
    Mon coeur a repris l’habitude de l’effort et mon corps accepte le dépassement de soi.
    J’ai toujours était attiré par la méthode mais à chaque fois je trouvais une excuse pour ne pas le faire.
    Aujourd’hui (enfin d’ici 15 jours après la fin de mon hospitalisation) je voudrais commencer la méthode. J’ai juste peur pour mon dos, je me suis muscler, j’ai raffermit la sangle abdominale. Les dorsaux c’est un peu plus compliqué dû à la douleur et le sur poids.
    Mais tu me donnes espoir et ambition.
    Si tu as des conseils je serai preneur 😉

  2. Félicitations, nous avons tous des parcours différents. Certains sont difficiles mais au bout, on a un résultat. Encore un bel exemple pour tous ceux qui pourraient penser que l’impossible est une réalité.

  3. Félicitations Gregory ! Votre fils sera (est) fier de vous je n’en doute pas. 😀

    Vous pouvez compter sur les travaux d’Olivier pour vous aider à mieux comprendre sa méthode. Bonne continuation sur le chemin de l’Efficience. 😉

  4. Un grand bravo à toi! C est une énorme progression! Chaque témoignage renforce ma motivation!
    Quand a ceux qui ossent critiquer, on aimerait bien les voir! …

  5. Merci à tous. C’est vrai que j’ai un beau parcours mais beaucoup d’autre l’ont fait aussi. Avec un peu de volonté, vous pouvez changer votre monde 😉

    @Regis: Si le surpoids te pose autant de soucis de santé, as-tu déjà essayer de régler ce problème là en premier? (je pense que oui mais je demande quand même 😉 )

    Moi aussi, mon surpoids m’a causé pas mal de problème et notamment celui de ne presque plus pouvoir marcher. J’avais des douleurs à la plante des pieds qui m’empêchaient de plus en plus de marcher correctement. Le seul fait de perdre du poids m’a permis de rendre cette douleur quasi inexistante. Je portes des semelles orthopédique pour corriger ma posture (le tome 2 va maintenant beaucoup m’aider là aussi ) et soulager mes pieds (plats) d’un charge de travaille lorsque je suis au boulot.

    Bref, tout ça pour t’expliquer qu’il vaut mieux éteindre les flammes arrosant à la base plutôt que de les souffler pour qu’elle brûlent à côté 😉

    Bon courage pour la suite et reste efficient 😉

  6. Bravo Grégory pour ton évolution!
    Ton parcours inspire la patience, le courage et la motivation!
    Étant un peu dans ton cas, quel régime as tu fait pour perdre autant et devenir aussi sec?
    Bonne continuation.

    • Bonsoir DragoLafay. Désolé pour cette réponse tardive mais je n’ai pas été notifié.

      Je n’ai pas suivi de régime particulier. La diététicienne que je voyais m’avais tout simplement appris à nouveau à manger sainement et de façon équilibré.

      Le secret de tou régime est là: l’équilibre alimentaire. Pas besoin de te restreindre, je mange à ma faim pour chaque repas, des plats sain et non industriel. Contrôle toujours ce que tu mets dans ton assiette et ton corps t’en remerciera 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s