Témoignage de Marina

Bonjour,

Voila mon témoignage et comment la méthode Lafay a changé ma vision du sport. Et de la vie.

 J’ai toujours été très sportive, je pratique l’équitation depuis que ma mémoire me permet de m’en souvenir et même bien avant. Dévorée par cette passion qui pouvait me prendre jusqu’à 20h de mon temps par semaine (en plus des cours !), j’y ai appris la patience, savoir donner sans recevoir, le partage et le respect, l’assiduité.

Marina7

Plus tard, au lycée, j’ai aussi intégré, en plus, des cours d’athlétisme. Très puissante, j’ai favorisé le sprint. Mais trop lourde. L’entraîneur m’a un peu suggéré de perdre du poids avec la douceur qui peut caractériser un coach indélicat. C’est là que mon histoire prend une tournure compliquée.

A la même époque, on m’a diagnostiqué une maladie de croissance au genou. INTERDICTION de faire du sport, atèle fortement conseillée pour environ 9 mois. Plus d’équitation, plus d’athlétisme. Le chirurgien m’a expliqué que j’étais trop musclée pour mon ossature. La déprime.

J’ai commencé à me faire suivre par une diététicienne homéopathe pour perdre du poids et soulager mon genou. J’avais 16 ans. Un premier succès. Suivi d’un échec cuisant. J’ai tout repris en moins d’un mois.

Marina

 Quand je suis partie en fac de médecine, la dégringolade… J’ai pris presque 10kgs. Complètement sédentaire, malbouffe. J’étais grosse et déprimée. J’avais 21 ans.

Quand je suis revenue chez moi, j’ai commencé tous les régimes possibles et imaginables, sans faire de sport évidemment. Régime hyper protéiné, l’horreur : dérèglement hormonal, chute de tension, perte de cheveux et j’en passe. 3 fois, j’ai fait ce travail. Pour perdre environ 10 kgs. Je passais de 74kgs à 64. Je sors beaucoup, je sombre même un peu dans les travers que la nuit propose. Et comme ça ne me suffisait pas, j’ai consulté mon médecin de l’époque. Il me dit que je fais de la rétention d‘eau et me prescrit un médicament drainant. En réalité, il s’agissait d’un médicament pour les gens malades des reins… En 15 jours, je perds presque 4 kgs… et ma santé physique et psychologique avec. Je termine en me faisant vomir régulièrement pour arriver à 58 kgs. J’étais mince et malade. J’avais 25 ans.

La vie bat son plein.  Je fais du sport en salle qui ne donne aucun résultat, mais je reprends goût à la vie, et goût à tout et avec : presque 11 kgs ! Je frôlais donc les 69… Malgré mes efforts. Mais j’étais heureuse de vivre. Mais quand même, je n’avais pas enduré tout ça pendant des années pour me laisser aller encore autant. C’est là que j’ai rencontré la méthode.

Mon esthétique physique : Autant dire que ce n’était pas très agréable à porter. Je me sentais lourde, molle. Moi qui étais si dynamique, je regardais un flan dans le miroir. Première prise de conscience.

La méthode se met sur ma route au cours de mes recherches sur internet, les témoignages m’interpellent. Je me décide et j’achète le bouquin. Je connais ma motivation, quand je veux quelque chose, je l’ai. Qu’importe la durée. La lecture du livre est une révélation, une seconde prise de conscience. Et j’accompagne ça avec la méthode de nutrition qui m’ouvre les yeux… Je mange mal, pas équilibré, pas assez. C’est n’importe quoi.

Marina6

Je commence en Décembre 2012. Avec des hauts et des bas dans l’assiduité mais je reste quand même avec 4 jours minimum d’activité physique par semaine. J’ai même repris l’équitation que j’avais abandonnée depuis 10 ans ! Ce qui porte mon activité physique à 6 jours sur 7. Mon physique retrouve endurance, souplesse, tonicité. Même à cheval, je le sens. En à peine un an, je retrouve quasiment mon niveau passé. Je perds du poids mais de manière contrôlée. J’apprends à me connaitre, à orienter mes efforts. J’accepte les stagnations. Maintenant, je me dis toujours « ce n’est pas parce qu’on ne voit pas maintenant à l’extérieur, que le corps ne travaille pas d’arrache-pied à l’intérieur. Patience. »

          Marina4        Marina1

Retentit aussi en moi cette phrase qu’on connait si bien en équitation, un jour un maitre à dit : « demander peu, récompenser souvent, et dans le temps », parce que j’avais oublié qu’on pouvait avoir des résultats sans se faire violence. Il suffit juste, comme la méthode me l’a refait découvrir, d’être assidue, positive, accepter chaque petit progrès, et persister. On parle bien d’Efficience là non ?

Marina8

J’ai retrouvé de la joie, ma garde robe, et je continue la méthode. Je ne sais pas ou elle va me mener encore, mais je prépare des compétitions de plus en plus importantes en équitation, je cours aussi et prépare un semi marathon pour l’an prochain. C’est mon prochain objectif. Dur de passer du sprint au semi marathon. Mais j’y crois ! Depuis je suis devenue végétarienne à tendance frugivore pour des raisons et de santé et de convictions.  Je mincis donc très doucement, mais pour l’an prochain, je devrais pouvoir affronter ce marathon avec un poids correct.

Aujourd’hui je suis à 64 kgs. J’ai 30 ans. Et le sourire.

          Marina2        Marina5

Maintenant je sais que je peux croire en moi, en mes compétences, en ma ténacité. J’ai pris de l’assurance, et même professionnellement, je suis plus à l’aise, moins timide. Mon métier d’ostéopathe animalier n’est pas simple.  J’ai du apprendre à m’affirmer, à montrer que j’étais compétente, une femme positive, non plus la petite fille écorchée que j’avais pu être. Et j’ai procédé par étape, comme pour la renaissance de mon corps.

C’est aussi ça la méthode, étendre un état d’esprit positif à son quotidien. Vous en êtes capables vous aussi.

One step closer at a time..

    Marina3

19 réflexions sur “Témoignage de Marina

  1. Très beau témoignage, j’avais vous des photo de vous et je trouvais le résultat superbe, mais quand on ajoute l’histoire, cela devient magnifique.

    Bonne continuation.

    • Très beau témoignage, j’avais déjà vu des photos de vous et je trouvais le résultat superbe, mais quand on ajoute l’histoire, cela devient magnifique.

      Bonne continuation.

  2. Marina, tu m’as fait monter les larmes aux yeux… Continue sur ta lancée, rien ne semble t’arrêter et tu es une très belle femme. Un bel exemple de motivation pour nous toutes.

  3. EXCELLENT ! Un grand bravo 😉 et de bons résultats !

    En plus c’est super bien écrit ^_^.

    Bonne continuation 🙂

  4. Good job 😉 Que de plaisir à lire votre témoignage, belle progression et bel esprit.

    Continuez ainsi !

    PS: »bon courage pour le semi marathon, je crois en vous ! »

  5. MARINA ÉPOUSE-MOI !!!!!!!!!!!!
    🙂

    Je t’avais déjà remarquée via tes photos superbes, mais je viens de découvrir que l’intérieur est même encore plus beau que l’extérieur !!!
    C’est pas peu dire………..

  6. Une végétarienne? Frugivore ?
    Voilà une miraculée statistique en ce qui concerne la nutrition,
    Je plaisante, il est tout à fait possible de manger équilibré et suffisamment en étant végétalien, même si ça paraît incroyable à certains.

  7. Magnifique! J’admire ta ténacité, l’amour que tu portes aux choses que tu fais, ta silhouette sublime et te comprends en matière de choix alimentaires.

    Puisses-tu continuer ainsi à jamais,

    Bonne chance,

    Antoine (Toine20)

  8. Impressionnant, vraiment. Physique de rêve, j’ai bien dit de rêve ( et très bon choix de garde robe :D). Tu peux être extrêmement fière de toi.
    L’assiduité sur le long terme, il n’y a que cela qui marche réellement!

    Je pense qu’il est difficile pour une femme qui a des enfants d’obtenir ces résultats aussi rapidement, car sincèrement, 4 séances par semaine minimum, c’est intenable. Les faire tôt le matin, à jeun avec juste un verre de jus d’orange, peu sont capables de le tenir plus d’un mois. Ma question est: une femme qui a le temps de réaliser 2 à 3 séances grand max par semaine, comment doit-elle articuler ses séances. J’aurai tendance à privilégier la muscu Lafay, mais du coup ça limite fortement le travail d’endurance qui est demandé dans la méthode femme.
    Qu’en pensez-vous?

    Merci d’avance pour vos réponses 🙂

  9. Tout à fait daccord Nicolas Marina est juste l’exemple à suivre son corps est magnifique! Cependant je te rejoins sur le fait qu’une femme qui travail avec enfants à gerer en rentrant c’est beaucoup moins simple.
    Je parle en connaissance de cause c’est mon cas et j’ai du mal à me lancer même si je crois fortement à cette méthode, à cause de mon manque de temps.
    Après me direz-vous tout est organisation et motivation! Alors si des femmes sont dans mon cas je suis preneuse de conseils!

  10. Je nuancerais ton propos Roseor. Ma chérie fait 1 à 2 séances par semaine suivant si elle a danse et jujitsu ou pas. Donc c’est la preuve qu’il est possible de faire du Lafay, puisque c’est à la maison. Mais Je vois pas comment elle pourrait caser 1 à 2 séances d’endurance en plus, avec tout ce qu’il faut gérer en plus dans la vie courante.
    Ma fille aime bien quand on fait une séance Lafay, car elle veut faire pareil en même temps 😀 Mais pour le cardio, c’est différent :/

  11. Bonjour, merci beaucoup pour vos commentaires tous très sympa!

    Je suis mal placée pour donner des « conseils » dans la mesure ou je n’ai moi même pas d’enfant. Par contre, d’autres membres du groupe sur facebook « méthode lafay femme » ont des enfants et participent activement à la vie du groupe en postant leurs photos et résultats, coup de blues, coup de flemme, coup de pep’s.

    Ce que je retiens de cette méthode, ce n’est pas l’application à la lettre d’une méthode (bien que quand on la suit à la lettre, les résultats sont bluffants), mais plutôt une ligne directrice dans notre quotidien. Ne plus être sédentaire, savoir s’imposer des temps pour soi, savoir garder un équilibre alimentaire.

    La perte de poids, la musculation, tout ça évidemment favorise un corps harmonieux, mais pas besoin d’être une bête de somme pour y arriver.. Je dois avouer que comme tout le monde, j’ai eu des hauts, des bas.. Mais jamais je ne me suis dit « j’arrête ». A chaque fois c’était plutôt « là je me repose, je suis fatiguée, je ne peux pas tout gérer » et derrière je reprenais de plus belle.

    Parce qu’à mon sens, quand on se dit ça, psychologiquement on ne retombe pas dans un abandon (j’y arriverais jamais, j’ai pas le temps, c’est trop compliqué etc, bref des excuses) mais plutôt dans le respect de son corps et derrière la motivation renaît plus facilement. Savoir trouver son équilibre.

    Si des séances complètes sont trop dures à tenir, pourquoi ne pas les couper en deux? Si le cardio c’est trop dur à tenir EN PLUS des séances préconisées, pourquoi ne pas faire une séance en moins et faire un cardio à la place?

    Certaines font leur sport avec leur enfant, d’autres le confie à leur mari, d’autres encore le font pendant leur sieste. Je crois juste qu’on ne doit pas se cacher derrière les « obligations » du quotidien. De toute façon, tout se fera, même si ce n’est pas au rythme habituel, il faut accepter que penser à soi ce n’est pas renier les autres et notre maison. Et en fait, ne parle-t-on pas de bousculer nos habitudes?

  12. Quelle belle histoire Marina! Ça donne du baume au cœur…
    D’autant plus que je me retrouve dans ton histoire… J’ai pratiqué l’équitation a haut niveau pendant de nombreuses années, et j’ai tout arrêté lorsque je suis rentrée en médecine.
    Contrairement a toi, j’ai perdu 8kg, passé à 45 kg, et anorexique..! Autant te dire que la suite a été houleuse avec la reprise de poids, beaucoup moins de muscle et une appréciation de soi plus que douteuse…!
    Je découvre la méthode Lafay et ton histoire m’inspire beaucoup. Je suis végétarienne et heureuse de voir qu’il est possible de concilier le tout! Franchement, merci, tu me donnes espoir !
    Bonne continuation à toi 🙂

    Ps : je rejoins les autres, tu as un corps superbe !

  13. Merci pour ce récit, joliment raconter pour détailler ton histoire et tes différentes étapes.

    Le résultat est au rendez vous, autant physique (que tu as bien dessinée ) que psychologique.

    Je pense que je vais en parler à ma Femme. Elle est enceinte actuellement, et parle déjà de l’après accouchement et des efforts qu’elle devra faire pour perdre le poids qu’elle a pris. Je vais lui vanter les merites de la méthode lafay qui offre aussi des résultats plus que satisfaisant pour les femmes :D. Comme ça peut être qu’on en fera tous les 2 ensemble 😀

    Ps : J’adore tes 2 tatouages 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s