FFC : résultats du Championnat d’Europe pour les pompiers lafayens

Texte de Pierre Grégorat (5° au Championnat d’Europe)

FFC09

 

[youtube https://youtu.be/uOHB4CBD_24]

Pierre, lors de la compétition slovène

 

Alors pour commencer, nous avons participé au 5e Firefighter Challenge de Berlin, un FFC connu et renommé puisqu’il est l’un des premiers en Europe, et qu’il est organisé par une GROSSE équipe Berlinoise.

FFC06

La compétition se déroulait sur 2 jours, les 9 et 10 septembre.
On prend les mêmes et on recommence, Annaëlle, Vincent et Moi sommes passés le 10. Le temps était plus que limite, pluie, sol glissant, tous les agrès gorgés d’eau étaient bien plus lourd que la normale, et la compétition berlinoise est reconnue pour être difficile…

Annaëlle n’était plus la seule fille de la compétition et elle a pu se mesurer à d’autres compétitrices américaines et européennes. Après un run difficile, elle arrache la 3e place de la compétition féminine, et améliore son temps personnel de plus de 2 min par rapport à la compétition polonaise du mois d’avant. (impressionnante la jeune :D)

FFC07

Viens ensuite mon tour. La pression est énorme, je passe dans le carré final des « gros » run. Juste devant moi, le champion du Canada, qui court contre le vice-champion du monde de TFA (une autre discipline sportive pompier), je cours contre le champion du monde TFA, et derrière moi, le Patron avec les coureurs qui vont jouer le titre en plus de 40 ans…

Autant dire que je me sens tout petit à coté de ces combattants qui courent depuis plus de 5 ans…

Je démarre comme une bombe, et rate une marche dans la montée, redémarre après une légère chute et tente de rattraper mon adversaire, et on finit par hisser le tuyau en même temps, mais je perds de la vitesse dans la suite du parcours, trop d’énergie dépensée pour rattraper mon retard. Je finis en dessous des 2 min au chrono final, ce qui me place en 3e place de ma catégorie et 5e au général.

FFC02

Juste derrière moi démarre Vincent, blessé au bras gauche. Un run assez difficile car il ne pouvait pas se servir de son bras gauche comme il le voulait. Mais tout se passe bien pour lui, la douleur mise de coté, il décroche la 1ère place en plus de 40 ans.

Nous avons fait un Tandem aussi avec Vincent et nous finissons à la 3e place… Bref, le plein de médailles et de titres encore une fois.

FFC01

Après une deuxième semaine intensive de stage pour ma part (je faisais le stage GRIMP entre 2 compétitions, il s’agit du Groupe de Recherche et d’Intervention en Milieux Périlleux), je saute dans un mini-bus direction la Slovénie, et après 8h de route, nous voila arrivés à Ljubljana pour le Firefighter Combat Challenge Slovenia, puis pour les meilleurs d’entre nous, une qualification aux championnats d’Europe pour le lendemain.
Petite nuit, grosse fatigue du stage, je ne me sens pas en forme. on se rend sur le site de la competition, 192 partants pour la compétition, c’est énorme, il va falloir se donner à fond. On retrouve les mêmes têtes, grosse équipes Américaines basées en Allemagne, grosses équipes polonaises et Slovènes… et nous, seul Français.

On reprend dans le même ordre de passage, Annaëlle passera le matin assez tôt, et moi en fin de tableau, alors que Vincent passera en dernier, car il détient le titre de l’année dernière.

Annaëlle passe contre une Slovène, jamais vu sur les compétitions… Après un run rapide, sans accro, pas de pénalités, et un temps de 4’26, elle décrochera une 3e place aux championnats d’Europe féminins, mais surtout un chrono qui la qualifie pour les championnats du monde aux USA en novembre.
 
 
La journée passe, et c’est à mon tour de passer. Je suis un peu surpris de passer si tôt, j’avais mal calculé mon horaire de passage, et je suis à peine chaud. Tout va très vite, je passe en grille de départ, je rencontre mon adversaire, un Slovène qui finira 2e de la compétition. Je me lance dans la tour, prends de l’avance sur mon adversaire, hisse mon tuyau avant lui, redescend assez vite et prend la masse pour continuer mon parcours, et là…. mes jambes m’abandonnent. Je fini mon parcours dans la douleur, marche avec ma lance, et le mannequin me semble peser 1 tonne. Je fini 7e au général de la compétition avec un chrono de 1’51 »… assez déçu, mais c’est la loi du sport. Il me faut du repos, et je me qualifie pour le lendemain parmi les 40 meilleurs qui se battront pour le titre de champion d’Europe.

Au tour de Vincent, le run Final. Le bougre part comme une bombe, hisse son tuyau comme un fou, redescend tellement vite qu’il manque la dernière marche de la tour dans la descente ce qui lui vaudra 2″ de pénalité (il faut utiliser toute les marches). Il fini le parcours comme il avait commencé, très vite. Avec un chrono de 1’51 », il décroche le titre en plus de 40 ans et une 10e place au général, et surtout la qualification du lendemain aux Europe.

FFC05

Le lendemain, tout se passe le matin. On est reposé, prêt, j’ai une motivation de fou, je dois être meilleur que la veille !
Tout se passe très vite, tout le monde cours contre un adversaire qui a sensiblement le même chrono que lui.
Je me retrouve face à un américain. On part dans la tour, il hisse le tuyau plus vite que moi, redescend juste devant moi… Je fait tout pour le rattraper mais impossible… Ca se passera dans le slalom, j’ai retrouvé les jambes perdues la veille et je pars comme un fou avec la lance et le mannequin. Avec un Chrono de 1’45″85, je fini 5e des championnats d’europe, une qualification aux championnats du monde et un chrono qui s’est amélioré de 40secondes par rapport à la saison dernière… que du bonheur !

Vincent passe contre un Slovène de l’équipe locale, porté par son public… avec un bon run, même si le chrono est moins bon que la veille, il ne prend pas de pénalité. Il finit à la 13e place des championnats d’Europe et obtient son billet pour les championnats du monde.

Pour moi, ce sera la dernière compétition de l’année, place à la reprise de l’entrainement pour la saison prochaine. Avec Annaëlle nous partons juste faire une montée de tour en Allemagne pour le « fun », en couple. 69 étages, en tenue de feu complète, pour le plaisir.

FFC04

Vincent va surement partir aux championnats du monde en Caroline du Sud aux USA pour se mesurer aux plus grand de ces compétitions.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s