Stan, 49 ans

Stan, 49 ans, 1m81 et 83 kgs.

Il pratique la méthode depuis un an.

 

Avant de commencer la méthode :

2007profil

 

Après un an :

SONY DSC SONY DSC

 

Son témoignage :

Quand j’étais jeune, je n’étais pas musclé, pas gros non plus mais j’avais un ventre « un peu » rond.
Avec l’âge, j’ai pris du poids malgré quelques régimes et c’est en début d’année 2008 que j’ai réagi lorsque j’ai frôlé les 100 kg pour 1,81 m.

J’ai tout d’abord entrepris un nouveau régime et j’ai décidé de faire plus de sport mais sans véritable succès.
Début juillet 2008, j’ai découvert la méthode dans un grand magasin alors que je cherchais un ouvrage sur les exercices abdominaux car je voulais absolument perdre du ventre. J’ai remarqué et parcouru les deux livres d’Olivier LAFAY, le concept des exercices sans matériel m’a immédiatement séduit. J’ai acheté la méthode et optimisation turbo puis, après une première lecture, j’ai débuté les exercices le 11 juillet. Parallèlement, grâce à certains échanges sur Internet, j’ai découvert la chrono nutrition que j’ai adoptée mais je ne la pratique pas toujours à la lettre.

Quel bilan puis-je en tirer aujourd’hui après un an de pratique ?

J’ai perdu près de 20 kg et je suis aujourd’hui à 83 kg en prise de volume. Si j’ai perdu pas mal de ventre (21 cm), j’ai également pris du volume au niveau musculaire. Olivier me l’avait écrit alors que j’étais sceptique, même à la cinquantaine on peut donc développer sa masse musculaire.

Résultat : je me sens en pleine forme et à 49 ans, j’ai un physique comme je n’ai jamais eu. Je suis passé du 48 au 40-42 et du XL au L.
Certes, il est possible de mieux faire. J’aimerais une amélioration au niveau de la sangle abdominale mais je suis très satisfait car pour des raisons professionnelles et familiales, mon entraînement n’est pas toujours régulier et je ne parviens que rarement à faire 3 séances d’entrainement par semaine. Je ne parviens à faire quelques étirements qu’après les séances de footing (si possible 2 par semaine).
Question motivation, en fait, en pratiquant je me suis pris au jeu. Certes, parfois la fatigue aidant, on pourrait se laisser aller à la facilité mais les séances sont devenues un besoin. Le carnet d’entrainement que je tiens et les résultats que je constate sont également une source de motivation comme les autres carnets et les échanges sur Internet.

Donc je continue par plaisir et pour la forme.

Il n’y a pas d’âge pour commencer : carnet d’entraînement en ligne de Stan

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s