Préparation physique pour intégrer une unité prestigieuse des forces de l’ordre

Bonjour à tous, 

Olivier m’a fait l’honneur de me demander d’écrire quelques lignes pour le blog. Je me permets donc de me joindre à vous après avoir (très) longuement hésité. 
En effet, par rapport à de nombreux physiques et/ou performances mis en exergue sur le blog, je suis loin du compte.
Mon passé sportif était disons normal. Une longue pratique du judo puis plus grand chose de sérieux et de précis pendant le lycée si ce n’est le footing couplé à un régime qui m’ a fait perdre une dizaine de kilos. 
A la fac, j’ai pratiqué le krav maga, la course à pied et la musculation fonte sans être un forcené. 

J’ai découvert la méthode en avril 2007 et m’y suis mis avec ferveur. J’ai pu voir mon corps changer en l’espace de quelques semaines. Plus dessiné, plus affuté et plus puissant. Malheureusement, un boulot chronophage aux horaires extensibles et demandant beaucoup de disponibilité m’empêchait de vraiment exploser. 
Ainsi, j’étais souvent obligé d’ interrompre mon entraînement en fonction de l’intensité de mes semaines de travail. Il m’était donc difficile d’être régulier et donc de profiter pleinement des bénéfices de la méthode. 

Toutefois, la méthode Lafay m’a permis de m’accomplir personnellement et de toucher du doigt des objectifs professionnels. Ainsi, en 2008, je me suis lancé dans la préparation de sélections pour intégrer une unité spécialisée et prestigieuse aux critères de sélections physiques et moraux élevés.
J’ai libéré beaucoup de place dans mon emploi du temps pour m’entraîner. 

Après plusieurs jours et nuits de tests à la fois physique et professionnels, j’ai fini sur le podium de la sélection.

J’ai donc pu continuer à avancer dans le processus. Au final je n’ai pas pu intégrer le service pour de multiples raisons. Toutefois, l’expérience fut très intéressante sur de nombreux points.

Ma préparation physique était la suivante : Lafay 2 à 3 fois/sem, muay thaï, grappling et/ou krav maga 1 fois /sem selon mes disponibilités. Le tout saupoudré de footing. 

Au pic de ma préparation, j’ai atteint le niveau V avec les scores suivants : B Modes 30 et 20
A2 modes 40 et 30, C mode 20 et 15. 

Ce ne sont pas des performances de folie comme je peux en lire sur certains carnets mais cela a contribué à m’aider à réussir. La méthode fut l’élément de base, les fondations de ma préparation sur lesquels j’ai pu bâtir sereinement en fonction de mes besoins. 

Aujourd’hui, après avoir beaucoup donné à l’entraînement, j’ai dû me recentrer sur le boulot. Je n’ai jamais lâché la méthode puisque je continuais à pratiquer en dilettante. 

La méthode est pour moi une formidable auberge espagnole. Chacun y trouve ce qu’il y apporte en fonction de ses envies, des ses besoins et de sa volonté. 

Je reprends l’entraînement sérieusement avec un nouveau carnet à venir, motivé par la conversion récente mais pleine de promesses de mon ami et frère d’arme SPONC, présent depuis peu sur le forum. 

Au plaisir de vous lire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s