Perdre son gras

Vous avez pu voir récemment sur ce blog l’étonnante prise de masse d’horlab : une prise de muscle légèrement enrobé de gras grâce à une suralimentation régulière. Une fois la prise de masse réussie, on élimine le gras (il est plus facile de perdre du gras que de gagner du muscle, d’où l’intérêt de procéder dans l’ordre).

Voici l’exemple de Xavier sur quinze mois. Une perte de gras, gérée intelligemment, qui a révélé sa musculature, bien dessinée et proportionnée.

 

Avant la pratique de la méthode (juin 2007) : 1m65 / 82 kgs, 97 cm de tour de taille.
Après six mois de méthode (décembre 2007) : 1m65 / 68 kgs, 75 cm de tour de taille.

dreckeravantapresdb5

 

En Août 2008 (quinze mois de méthode) :

dreckeraout08th2 brasdreckerki5

 

Son carnet d’entraînement en ligne : cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s