DU VIOL DE JANE FONDA AU CULTE DES ARMES DANS LE CROSSFIT

(Jane Fonda est celle qui a popularisé le slogan No Pain No Gain dans les années 1980)

°

 

Cette vidéo est la 5° d’une série consacrée aux liens entre la pratique intensive du sport, les traumatismes infantiles, les conduites à risque, l’idéologie dominante, la servitude volontaire et l’apologie de la guerre.

Avec de nombreuses références scientifiques…

Vous pouvez soit regarder cette vidéo immédiatement, puis visionner les 4 premières afin de bien comprendre la progression logique et scientifique de l’exposé, soit faire l’inverse 

 

Vidéo 1 : le libre-arbitre (la liberté) n’existe pas, donc personne ne choisit librement un sport

Vidéo 2 : l’importance des traumatismes infantiles dans le choix de la pratique sportive

Vidéo 3 : Le sportif No Pain No Gain est un drogué (fonctionnement du cerveau analysé scientifiquement)

Vidéo 4 : la soumission à l’idéologie dominante et le sport intense :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s