Témoignage de Noctis

noctis-avant noctis-apres

« Hello tout le monde, c’est Noctis.
On m’a demandé si je voulais faire un témoignage de mon parcours avec la méthode Lafay et c’est avec joie que je partage cela avec vous toutes et tous.
Avant la méthode Lafay, j’avais connu une période de chômage assez longue malheureusement.
 
Du coup mon activité n’était pas vraiment énorme, et ne parlons pas de ma volonté. J’étais pour ne pas dire au plus bas, et à cause de ça, je mangeais tout ce que j’avais sous la main.

Et comme je ne pratiquais aucune activité physique, j’ai pris du poids. Je suis monté à 108 kilos, et le jour où j’ai réalisé la pesée qui m’a montré ce poids, j’ai commencé à faire la méthode Lafay.
Je suis descendu assez rapidement à 96 kilos puis enfin j’ai trouvé du travail avec des horaires décalés et c’est là que les choses sérieuses ont commencé.
Avec les horaires décalés, ce n’est pas simple de faire la méthode Lafay et/ou le cardio après le boulot, surtout quand on est debout depuis 3h00 du matin, mais je trouve qu’au final je dois avoir plus de temps que d’autres pour faire la méthode.
Pour le début, chaque séance était un calvaire, j’avais mal partout, engourdi partout et ne parlons pas des courbatures…
Mais chaque photo que je prenais séance après séance, me faisait me rendre compte que la méthode fonctionnait réellement.
 
C’était ma principale motivation : transformer en muscle toute cette masse grasse que j’avais accumulé, m’affiner, et enfin être bien dans mon corps (men sana in corpore sano). Et me voici presque deux ans après, pesant 64.7 kilos.
Je suis vraiment fier du résultat obtenu, et ne regrette en rien d’avoir commencé la méthode, même si, il faut le dire, ce n’est pas simple tous les jours, mais quand on veut, on peut (on ne lâche rien !!).
Je conseille réellement cette méthode, à ceux qui comme moi, ont du poids à perdre car les résultats sont assez probants, dès la deuxième semaine, on commence à voir les effets bénéfiques sur le corps comme sur le mental.
Et si comme moi vous trouvez le courage, vous arriverez au résultat que vous souhaitez.
Mes entraînements sont simples : Lundi, Mercredi et Vendredi je pratique les séances de Méthode et je rajoute du cardio le Mardi, Jeudi, Samedi.
La douceur mène à tout. »
 

Pour se procurer la méthode lafay: https://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss…

Content Protection by DMCA.com

Les élèves Lafay sur Facebook, n°58

Voici quelques unes des nombreuses photos qui ont été postées sur mon mur facebook, du 01 août au 31 août 2016.
Tous suivent la Méthode, soit 2 à 3 entraînements par semaine, sans charges additionnelles, selon la devise « mens sana in corpore sano ». Certains sont des pratiquants aguerris, d’autres s’entraînent depuis peu.
Tous ont adhéré à la polyvalence athlétique proposée par la Méthode, que ce soit pour briller dans leur sport de prédilection (arts martiaux, triathlon, rugby, tennis de table, etc), ou pour juste avoir le plaisir de vivre dans un beau corps, en pleine forme.
Vous pouvez cliquez sur ces photos pour les agrandir et voir ainsi de plus près les excellents résultats de la plupart d’entre eux.

 

Arnaud Isg

arnaud-isg arnaud-isg1

Jessica Borie

jessica-borie jessica-borie1

Gaëtan Olive-touge et Baptiste Metayer

gaetan-olive-touge baptiste-metayer

Laetitia Rodriguez et Rachelle Regine

laetitia-rodriguez rachelle-regine

Michaël Franzese

michael-franzese

Sahra Mllu et Winie Lafayenne

sahra-mllu winie-lafayenne

Simon Lafayen

simon-lafayen1 simon-lafayen2

Anjali Lilou

anjali-lilou anjali-lilou1

Fabien Apffel

fabien-apffel fabien-apffel1

Eva Gabriel Zurecki

eva-gabriel-zurecki eva-gabriel-zurecki1

Jérôme le Lafayen

jerome-le-lafayen jerome-le-lafayen1

Virginie Merlier Ferreira et Lisa Da Silva

virginie-merlier-ferreira lisa-da-silva

Mc Fit

mc-fit mc-fit1

Alice Pnta

alice-pnta alice-pnta1

Loïc Chambre

loic-chambre loic-chambre1

Poly Pocket

poly-pocket poly-pocket1

AubinML

aubin-ml aubin-ml1

Livi Bourdin

livi-bourdin1

Nicolas Ehret

nicolas-ehret nicolas-ehret1

Lia Mlf

lia-mlf

Pietro Beretta

pietro-beretta pietro-beretta1

Charlie Gourmelin

charlie-gourmelin charlie-gourmelin1

Gadzouk le Lafayen

gadzouk-le-lafayen gadzouk-le-lafayen1

Vaness Lafayenne et Mams Oizelle

vaness-lafayenne mams-oizelle

Salim avec Dali Zarrouk et Sébastien Piolet

salim-et-dali-zarrouk sebastien-piolet

Audrey Vallez Mattens et Meli Clopin

audrey-vallez-mattens meli-clopin

Pablo Rosillo et Kevin Owenn Capitaine

pablo-rosillo kevin-owenn-capitaine

Lea Zindel Dietlin et Marion Rflt

lea-zindel-dietlin marion-rflt

Xii LeLafayen et Kilian Legio Sumus Germain

xii-lelafayen kilian-legio-sumus-germain

Juan Le Lafayen

juan-le-lafayen-avantjuan-le-lafayen

Josselin Mantault et Baptiste Lafay

josselin-mantault baptiste-lafay

Azog Leprofanateur

azog-leprofanateur azog-leprofanateur1

Maj Dhar

maj-dhar-avantmaj-dhar-apres

Dali Zarrouk

dali-zarrouk dali-zarrouk1

Menssana Incorporesano

menssana-incorporesano menssana-incorporesano1

Pierre Lafayen

pierre-lafayen pierre-lafayen1

Tony Decofit

tony-decofit tony-decofit1

Thibaut le Lafayen

thibaut-le-lafayen

Max Lafay Husselstein

max-lafay-husselstein max-lafay-husselstein1

 

Franck Bernard

franck-bernard franck-bernard1

Matthieu Oliver

matthieu-oliver matthieu-oliver1

Philippe Oliver

philippe-oliver philippe-oliver1

Vince Li Veli et Ghislain Lang

vince-li-veli ghislain-lang

Valentin Riber et Pascal Lafayen

valentin-riber pascal-lafayen

Corentin Nicolas et Nicolas Beguin

corentin-nicolas nicolas-beguin

Damien Lafayen et Pascal Martin

damien-lafayen pascal-martin

Chris Viste et Body Flex

chris-viste body-flex

Philippe Bernardo et Geoffrey Ruin

philippe-bernardo geoffrey-ruin

Sandy Chevillard et Tomy Lafay

sandy-chevillard tomy-lafay

Greg Fit et Romain Benmira

greg-fit romain-benmira

J-baptiste Frey

j-baptiste-frey j-baptiste-frey1

Manea le Lafayen

manea-le-lafayen manea-le-lafayen1

Stéphane Bellot-Godin et Benoit Bruiant

stephane-bellot-godin benoit-bruiant

Maxime Dos Santos

maxime-dos-santos

Antoine Dartique

antoine-dartique-avant antoine-dartique

Content Protection by DMCA.com

Témoignage de Léa Zindel

Léa, une jeune maman qui a accouché il y a 8 mois, a transformé son corps et a retrouvé une silhouette affinée ainsi qu’un ventre plat et tonique avec la Méthode de musculation au féminin.

lea-zindel-avant lea-zindel-apres

 

Voici son témoignage:
 
« Le 29 janvier 2016, j’ai accouché de mon premier bébé par césarienne. Durant la grossesse, j’ai pris entre 13 et 16 kilos (je ne sais plus exactement, avant grossesse 53 kilos). 6 jours après l’accouchement, j’avais déjà perdu 11 kilos (principalement de l’eau, du sang et le poids du bébé).
 
Je me suis bien reposée et j’ai commencé la méthode Lafay en mars 2016.
J’ai fait le test pour le rééquilibrage et je n’en avais pas besoin. Alors ce que j’ai fait pour commencer en douceur, 2 séances de musculation par semaine (avec souplesse à la fin), 2 séances de cardio (course à pied et vélo) et tous les jours 30-40 minutes de souplesse.
J’ai changé mon alimentation en même temps et j’ai rapidement perdu 6 kilos (donc en tout 17 kilos depuis l’accouchement) et je me suis aidé de l’application fatsecret. Je suis quelqu’un de boulimique donc c’est le seul moyen que j’ai trouvé pour me contrôler totalement. Je pèse tout ce que je mange.
 
Au fur et à mesure que j’avançais dans la méthode, je me suis mise à aimer mon corps et à le respecter. Je le voyais changer et les gens autour de moi n’en revenais pas (moi non plus d’ailleurs et je n’en reviens toujours pas). J’ai changé ma manière de penser et j’ai pris confiance en moi, en mes capacités.
 
Aujourd’hui, je suis fière de ce que j’ai accompli car depuis toujours, je faisais 2 semaines de sport et j’arrêtais. Et je fais aussi la fierté de mon mari et ça, ça n’a pas de prix.
Au début, durant le premier mois de la méthode, je voyais les entraînements comme des contraintes et puis au fil du temps, les séances sont devenues un réel plaisir, c’est une joie maintenant de faire mes séances.
En mai, j’ai supprimé les séances de cardio que j’ai remplacé par des séances de musculation, car étant agricultrice je travaille déjà mon cardio tous les jours.
 
A l’heure actuelle, grâce à la méthode, je suis beaucoup plus efficace dans mon travail, plus endurante, plus posée, plus calme, plus aucune douleur (au dos, genoux, cervicales…), je suis satisfaite de mon corps (même si je n’ai pas encore atteint mes objectifs), je suis en forme et positive.
Je parle beaucoup de la méthode autour de moi et beaucoup de mes proches s’y sont mis, ils sont ravis.
Pour conclure, on peut largement retrouver une jolie silhouette même après une grossesse, se sentir bien dans sa tête et dans son corps et tout cela avec une méthode complète et simple.
 
Mon évolution :
Poids de départ: 58 kilos
Poids actuel: 49 kilos (poids avant grossesse 53 kilos)
Taille : 1m60
 
Mesures :
Tour de taille: 81 cm -> 67 cm (- 14 cm)
Tour de hanche début : 88 cm -> 72 cm (- 16 cm)
Tour de cuisses (bas) début : 45 cm -> 42 cm (- 2 cm)
Tour de cuisses (haut) début : 54 cm -> 50 cm (- 4 cm)
Tour de fesses début : 94,5 cm -> 90 cm (- 4.5 cm)
 
Mes objectifs : avoir un ventre bien dessiné avec des abdos apparents, un dos et des bras musclés, des cuisses plus fines et musclées, et augmenter un peu le volume de mes fesses. »
 
Pour se procurer la Méthode Lafay comme Léa :

https://www.amazon.fr/M%C3%A9thode-musculation-f%C3%A9mi…/…/

Content Protection by DMCA.com

Certains se plaignent d’avoir une vie de merde

A vue de nez, c’est la majorité de la population.
J’habite un lieu où la majorité de mes voisins hurlent fenêtres ouvertes, pètent un câble presque tous les jours (fenêtres ouvertes), se donnant ainsi en spectacle, humiliant ou frappant leurs enfants pour des prétextes futiles.
23 maisons de classes moyennes, pas les plus pauvres donc, avec le SUV tout neuf, l’Audi, etc.
Et les 2/3 des habitants de ces 23 maisons dont la souffrance existentielle est si forte qu’ils en ont perdu le sens de leur propre dignité et de la dignité et du sain développement de leurs enfants… Une souffrance et une violence exhibées sans plus aucun recul.

 
Mais jamais, non jamais ils ne feront la démarche d’aller chercher les « outils » pour que cela change.
Les 3h37 d’espérance de vie que nous avons tous gagnées, ils les occupent à se divertir, à achever chaque jour un peu plus leur auto-destruction et celle de leur famille. A créer sans pouvoir le comprendre les conditions d’un enfermement qui ne fera qu’augmenter la dose déjà insupportable de souffrance quodienne.
 
3h37 de gain de vie utilisées à la perdre, et à la perdre dans la douleur.
 
Les outils qui leur seraient tant utiles pour enfin respirer, vivre, aimer à nouveau (soi, les autres, le monde, ses enfants), nous vous en donnons de larges aperçus sur les espaces Lafay.
C’est cela l’approche écosystémique, promue par de grands penseurs comme Edgar Morin.
Changer son rapport avec son corps, lui donner la possibilité de s’équilibrer, de croître et durer. Le corps est ce que l’esprit est.
Prendre le chemin du respect de son corps, déjà testé et validé par des dizaines de milliers de pratiquants, à l’aide de techniques éprouvées et issues des sciences les plus actuelles, c’est donner un nouveau souffle à l’esprit, et retrouver l’espoir d’une vie heureuse et digne.
 
Comme le dit Gregory Bateson, biologiste, anthropologue, éthologue, cybernéticien, il est urgent de trouver le sens esthétique de la vie. Pas une esthétique superficielle et dévitalisée, mais celle qui exprime la plénitude de la vie. Une esthétique ancrée dans la compréhension des écosystèmes (naturels, individuels, relationnels, familiaux, etc.). Un certain type de musculation, dit écosystémique, respecte cette voie.

 

Content Protection by DMCA.com

Vous doutez encore de l’efficacité de la Méthode LAFAY?

Si vous vous sentez perdu concernant l’efficacité de la Méthode, parce que vous avez entendu tout et son contraire, je vous propose très simplement de constater les faits:

https://www.instagram.com/methodelafayofficiel/https://fr.pinterest.com/mthodelafay/

https://olivier-lafay.com/category/temoignages/

https://www.youtube.com/user/MethodeLafayOfficiel

Il y a 12 ans, vu toutes les polémiques et le manque de témoignages, c’était dur de ne pas douter. :p

A peu près tous les professionnels de la musculation s’accordaient pour dire qu’on ne pouvait pas beaucoup se muscler avec ce livre, qu’il était mal conçu (mauvais conseils d’alimentations, mauvais choix d’exercices, déséquilibres dans la structure des séances) et j’en passe.

Maintenant, vous avez de très nombreux faits. Alors avant on entendait que les premiers témoignages étaient des faux, rémunérés, ou juste mauvais, mais devant le nombre de témoignages et photos, on peut difficilement en rester à cette vision des choses. :3

Visitez les liens, visitez le groupe, et faites vous votre avis.

Mais pensez quand même qu’on ne devient pas le numéro 1 de la musculation pendant 10 ans si tout est mauvais/très limité. :p

Denis TIQUET

Content Protection by DMCA.com

EDGAR MORIN et le No Pain No Gain

edgar-morinIl y a très longtemps, un homme (très) préhistorique taillait un silex assis à l’entrée de sa grotte.
 
Tout en accomplissant sa tâche, il regardait la campagne environnante avec l’air hébété typique des hommes préhistoriques.
Evidemment, ce qui devait arriver arriva : notre gros nigaud distrait par les mammouths passant au loin fit éclater un long morceau de silex tranchant qui lui coupa un doigt. Le sang jaillit.
 
Ayant stoppé (difficilement) l’hémorragie, il se pencha à nouveau vers le silex tout en donnant son doigt coupé à manger à son fidèle pitbull nommé Boudibuldeurencur.
 
Et que vit-il?
Il vit que son silex était magnifiquement taillé. Son manque d’attention avait eu comme conséquences l’entrée dans une nouvelle ère pour le silex taillé.
 
Il regarda à nouveau Boudibuldeurencur qui rongeait les os de son doigt perdu à jamais et il eut une illumination soudaine : dans la vie, on n’a rien de bien si on ne souffre pas (et si on n’est pas un peu distrait).
 
L’expression nouvelle jaillit de ses lèvres : No Pain No Gain.
Pas de douleur, pas de progrès.
Il était fier de lui, si fier, il venait de mieux comprendre le monde.
Comme le dit Edgar Morn, il avait mis le doigt (ahemm) sur une notion élucidante.
 
Il avait fait un CONSTAT.
Il appela son ado de fils qui traînait pas loin avec ses potes. Et il lui raconta sa découverte d’une notion élucidante.
« Hé oui, mon fils, la vie, c’est No Pain No Gain. Tu peux m’admirer maintenant. »
 
Le fils, comme tous les ados, était porté à la rébellion et à la critique facile et vicieuse.
Il répondit : « Heu papa, ok mais pas tout le temps. Ta notion élucidante est cool, mais tu exagères juste un peu. Et puis moi j’ai une autre idée. On pourrait réfléchir et trouver des moyens d’avoir du Gain sans trop de Pain, voire pas du tout. »
 
Le père ulcéré, lui tint à peu près ce langage : « Ta gueule fils de con, va faire du skate. »
 
Et son égo blessé le poussa à oublier la proposition de son fils pour une vie plus agréable, avec une vision stratégique, où l’on chercherait à se faire moins de mal pour plus de bons résultats.
Il faudra quelques dizaines de milliers d’années avant que le génie précurseur du fils put à nouveau éclore dans quelques esprits brillants et proposer (à nouveau) cette vision si subversive…
 
Le soir, au coin du feu, le père ivre de sa découverte d’un nouveau concept, l’exposa bruyamment à ses compagnons de beuverie.
 
Putain c’est trop cool, lui dirent-ils tous.
« Sacrée notion élucidante. »
 
Le père obtint le poste de chef qu’il convoitait depuis longtemps (le chef en place fut mangé) et la femme du chef (qu’il convoitait depuis longtemps aussi).
 
Et c’est là, comme dirait Edgar Morin, que la notion élucidante devint abêtissante…
D’un CONSTAT, la bande de sauvages bourrés fit une DEVISE.
Ils conclurent, après avoir dépassé les 4 grs d’alcool dans le sang, que pour faire le moindre progrès, il faudrait au minimum beaucoup d’efforts et pas mal de souffrance.
 
Bref, tout progrès nécessiterait, partout et toujours, de la peine.
Et c »était non négociable, indiscutable…
 
Autant dire que le fils ado, du haut de son skate, était consterné. Il tenta de protester timidement, mais on lui confisqua immédiatement son skate, tout en lui disant que, la prochaine fois, la punition serait une bonne décapitation.
 
Les adultes ivres ne comptaient pas nuancer le moins du monde une notion nouvelle si simple, facile à comprendre et si utile pour « réussir » dans ce monde sauvage.
No Pain No Gain, essayaient-ils de chanter (hurler) autour du feu.
Et ils appliquèrent à la lettre cette DEVISE pendant des millénaires, car cela était si facile à comprendre et enregistrer (et appliquer) que cela se transmit au fil des générations.
 
Comme le dit Edgar Morin, on découvre une idée et on la possède.
Mais si on cesse de la penser, on est alors complètement possédé par elle.
Elle devient notre démon.
Le CONSTAT permettant d’évoluer, et demandant d’être pensé, devient une DEVISE abrutissante, qui enferme ceux qui sont alors possédés par elle.

°

Olivier Lafay.

°

« Aussi les idéologies ne sont-elles pas à juger seulement comme erreurs ou vérités, comme fantasmes ou reflets d’une culture ou d’une classe. Elles sont aussi des êtres noologiques, se nourrissant de substances cérébrales et culturelles. Qui possède une idéologie est aussi possédé par elle.
 
Car, comme les dieux, les idéologies sont non seulement dépendantes et instrumentales, mais elles sont aussi possessives et exigeantes. Elles ne sont pas seulement au service de nos intérêts, mais elles nous asservissent en retour, nous parasitent comme des virus – puisque nous pouvons être animés par une idéologie qui travaille à notre perte – et, à la limite, elles nous immolent à elles, puisque des hommes peuvent mourir « pour une idée ». »
 
« Toute notion au départ élucidante devient abêtissante dès qu’elle se trouve dans une écologie mentale et culturelle qui cesse de la nourrir en complexité. Les idées, les théories n’existent pas en dehors de la vie mentale qui les anime. »
 
Edgar Morin
 
Illustration: Edgar Morin parcourant le Tome 2 de la Méthode Lafay (L’espace stratégique).
 
https://www.amazon.fr/M%C3%A9thode-musculation-strat%C3%…/…/

Content Protection by DMCA.com

DANS NOTRE SÉRIE « LES DEVISES ALACON »

no-excuse

 

Si l’on réfléchit juste un peu (un tout petit peu)…

On comprend que le perdant est un gagnant puisqu’il a trouvé un but : avoir une excuse (et visiblement il a… réussi, sinon la devise ne peut exister).

Ensuite…. Se fixer de mauvais buts, c’est être un perdant. Donc le gagnant peut souvent être un perdant.
Mais qui peut juger qu’un but est bon ou mauvais?
Et si mon mon but est de perdre et que quelqu’un juge que c’est un mauvais but, et qu’il ne veut pas le suivre avec moi, n’est-il pas en train de trouver une excuse pour éviter de perdre? Parce que pour moi, c’est un bon but !
C’est donc un perdant, même s’il a trouvé un but… Il perd parce qu’il veut éviter de perdre.

Se fixer de bons buts n’implique pas nécessairement de les atteindre… Donc il ne suffit pas de se fixer un but pour être un gagnant.
Moi, je pensais être un gagnant car je m’étais fixé comme but d’avoir la peau verte, la carrure de superman et 8 tentacules à la place des cuisses. Bon, tant que je me fixe ça comme but, je suis un gagnant (selon la devise). Et comme je n’atteins pas ce but, je vais devoir me trouver comme excuse que je me fixe toujours le but…
Je suis un gagnant-perdant.

Cela marche aussi avec « le gagnant trouve un moyen, le perdant trouve des excuses » 😉

Content Protection by DMCA.com

LA MUSCULATION INTENSE : un truc d’enfant fragilisé?

Nous l’avons déjà démontré, notamment dans l’interview de Joël Monzée, et dans plusieurs articles.
Et nous allons continuer à le démontrer, afin de faire évoluer les mentalités (pour le bien de tous, pour votre épanouissement sportif).

Il existe un lien fort, indubitable, puissant, entre la violence subie durant l’enfance… ET le mal qu’on se fait à soi-même plus tard, en particulier lorsqu’on pratique la musculation de manière très intense, auto-destructrice.
La musculation « No Pain No Gain » n’existerait pas sans les traumatismes infantiles.
Et il faut bien comprendre que le rejet, les humiliations, les « petites » baffes ou fessées… font partie de ces traumatismes, comme le montre rapidement cette vidéo.

 

La musculation écosystémique, telle qu’enseignée par la Méthode Lafay, tient compte des découvertes les plus récentes en neurosciences, qui montrent que notre épanouissement dépend des relations bienveillantes entretenues avec soi-même, les autres (dont les enfants) et le monde.
 
C’est peut-être douloureux pour tous ceux qui pensent le contraire, et qui ne comprennent pas que leurs « choix » de vie ont été conditionnés par le fait d’avoir été brisés (corrigés, dressés) pendant l’enfance.
Mais, au 21° siècle, on devrait préférer la science aux croyances et regarder les choses en face.
 
Sachez qu’il y a des solutions. Vous n’êtes pas condamnés à vie.
La Méthode Lafay vous propose un autre parcours sportif, qui va vous aider à changer.
 
Pour ceux qui sont déjà parents, le Dr Joel Monzee propose des formations pour une éducation adaptée ( http://www.coaching-et-neurosciences.com/).

Content Protection by DMCA.com

Ils ont essayé de nous enterrer. Ils ne savaient pas que nous étions des graines.

Ils ont essayé de nous enterrer. Ils ne savaient pas que nous étions des graines.
(proverbe mexicain)
 
reich
 
Comme le dit Wilhelm Reich dans son fameux livre « Ecoute petit homme », où il pourfend allègrement la bêtise humaine, la fin n’est autre que le reflet des moyens employés.
La volonté de détruire les autres, pour « régner », va de pair avec l’auto-destruction qu’on peut rencontrer en musculation.
Celui qui ne sait que détruire ne peut aisément se construire, ou alors pas longtemps, puis il s’écroule.
Il s’écroule sous le poids de sa volonté de pouvoir et de destruction.

 
Quelle paix peut-il y avoir dans le corps d’un homme qui ne peut être en paix avec personne, un homme qui cherche à dominer tout le monde?
 
Certains en viennent à se faire tant de mal qu’ils ne peuvent plus s’entraîner sans douleur. Ils ne progressent alors plus, et ont même une rapide tendance à régresser.
C’est alors que Photoshop (et/ou le dopage) vient compenser les résultats du manque de respect (et d’amour) envers soi, les autres, le monde.
On triche pour sauver l’image idéale qu’on se fait de soi, et dont on s’éloigne de plus en plus.
 
Plus ces gens avancent, moins leur vie a de sens. et ils persistent néanmoins, prisonniers de leur logique mortifère. Le but unique, celui de tous les instants, n’est que l’argent et la dominance.
Un argent obtenu par n’importe quel moyen.
Un argent sale, signe d’une âme sale.
 
Pourtant, notre âme, qu’on construit chaque jour de notre vie, par nos actions, est le bien le plus précieux. Elle nous accompagnera dans notre vieillesse et dans les derniers instants de notre vie, et en dira la vraie valeur. On ne pourra la faire taire. On ne pourra que la voir. On ne verra progressivement plus qu’elle.
 
Comme le dit Sartre, l’existence précède l’essence.
C’est en existant qu’on produit notre essence (notre âme).
N’est-ce pas à terme invivable de n’être « essentiellement » qu’un dégénéré, un déchet moral?
 
Il faut imaginer l’état de saleté intérieure d’un homme qui ne parvient plus à se construire, à évoluer, prisonnier de ses obsessions, ployant sous le poids de cette crasse morale et physique…
 
Si vous êtes déjà intérieurement sale et bien abîmé physiquement, il faut vous décrasser, vous régénérer. Il faut déconstruire pour reconstruire.
Lisez les bons livres et faites-vous aider.
 
Et pratiquez une musculation saine.
Sur ce point, nous pouvons vous aider.

Content Protection by DMCA.com