Le stockage de répétitions au féminin.

« Avoir du mal à progresser, c’est avoir du mal à allonger les séries, c’est éprouver des difficultés à augmenter la longueur de ce tunnel séance après séance. »
https://olivier-lafay.com/2011/01/06/la-maitrise-des-series-longues/

 

Vous avez du mal à augmenter le nombre de répétitions de vos séries et l’idée même de faire des séries encore plus longues un jour vous épuise par avance et vous démoralise ? Pour contourner ce problème en douceur, il existe une technique simple que l’on appelle le « stockage de répétitions ».

 

Sunshyna Thesupersaiyan

 

Qu’est-ce que le stockage de répétitions ?

« Il s’agit de réaliser pendant quelques temps des séries très longues sur les exercices de base de la méthode. Ainsi lorsque l’on revient à des séries moyennes, en plateau, la récupération est meilleure, les modes montent plus facilement, et on se sent plus motivé car une série de vingt répétitions paraît bien plus courte qu’une série de cinquante. Ainsi change le rapport à la longueur des séries : le long apparaît soudain court et le pratiquant change d’état d’esprit par la magie de l’action parfaitement calibrée. »

https://olivier-lafay.com/2010/12/06/progresser-avec-arnaud/

Comme l’explique l’extrait ci-dessus, nous allons provisoirement travailler sur des séries longues avant de revenir sur des séries moyennes. Celles-ci paraîtront ensuite, par contraste, beaucoup plus courtes.

 

Quand et comment mettre en place ce stockage de répétitions ? 
 
Mylène Combes FerrandExemple :
Vous êtes actuellement sur le niveau 1 pour la poitrine et les séries deviennent difficiles. Cette difficulté se manifeste par un essoufflement rapide, des échecs physiques mais aussi une appréhension psychologique.

Vous êtes bloquée physiquement ou mentalement sur des petits modes. Vous ne savez pas comment passez ce cap et les haut modes (rappel : un mode, c’est un nombre de répétitions par séries, par exemple, si vous faites six séries de 5 répétitions : vous avez fait le mode 5) sont une source d’appréhension.

Dans ce cas, vous allez apprendre à réaliser des séries longues.
 
Comment faire ?

-Le bloc poitrine a son « niveau spécifique » pour réaliser le stockage de répétitions. Revenez sur le niveau de préparation et cherchez à battre vos performances précédentes. Le but sera de réaliser provisoirement de très longues séries.

-Le bloc BDC (Bas du Corps) a aussi son « niveau spécifique » pour réaliser le stockage de répétitions. On pourra revenir au niveau 1 si vous appréhendez ou bloquez dans les niveaux supérieurs.
 
 
Exemple en chiffres :

Marina4Vous bloquiez sur des séries d’environ dix répétitions sur les exercices. Vous faisiez 10 répétitions sur les 4 premières séries, puis vous faisiez environ 8 répétitions à la 5° série, puis environ 5 répétitions sur la dernière série.

Vous revenez sur le niveau de préparation à l’entraînement. Votre nombre de séries sera réduit de moitié, passant de six séries à trois séries (relisez bien les instructions du livre en cas de doute).

Vous ne chercherez plus à faire le même nombre de répétitions à chaque série mais vous ferez le maximum à chaque série. Visez de vingt à trente répétitions par série.
 
 
Combien de temps ?

Cette période de « stockage » dure de deux à trois semaines. Si deux semaines vous suffisent pour battre vos performances et qu’une fatigue physique ou psychologique s’installe, arrêtez-là.

Dans tous les cas, ne dépassez pas les trois semaines de préparation !

 

Comment reprendre ensuite ?

Preci YsocReprenez à environ 60% de vos performances d’avant la période de stockage. Si vous faisiez des séries de 10 répétitions, reprenez en séries de 6 répétitions. Ces chiffres sont indicatifs, vous pouvez reprendre plus bas si le besoin s’en fait sentir.

Toutefois, prenez garde à ne pas reprendre trop haut. La reprise doit vous permettre de récupérer et ne doit en aucun cas être difficile dès la première semaine.

 

 
Astuce :En cas de grosses difficultés à allonger les séries, et que vous bloquez pour progresser, vous pouvez réduire l’amplitude de l’exercice qui vous pose problème et travailler en demi-amplitude. Vous allez créer une variante provisoire pour augmenter votre endurance et votre force.

Arnaud Methode Lafay et Denis Tiquet. 
Camille Daviot

 

Cette entrée a été publiée dans Blog. Bookmarquez ce permalien.

Une réflexion sur “Le stockage de répétitions au féminin.

  1. J’ai envie de dire « enfin un article exclusivement pour nous les femmes ! » (même si nous trouvons des informations dans votre blog, on doit quand même trier pour appliquer) alors merci, claire net et précis.

    #CaFaitPlaisir #Encore!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s