L’évolution de Sarah

sarah7

Bonjour à tou(te)s, je me présente, je m’appelle Sarah, j’ai 27 ans et je suis maman de deux enfants.
Après avoir lu un article très intéressant et motivant sur une Lafayenne suite à une grossesse, j’ai immédiatement était séduite par la méthode ,m’empressant d’ acheter le livre! J’y ai fondé beaucoup d’espoir car j’étais totalement perdue. Ayant deux enfants en bas âge, je ne savais plus quel sport pratiquer ( manque de temps, impossibilité de quitter le domicile trop longtemps).

J’avais déjà fait 2 ans de fitness entre mes deux grossesses mais je n’adhérais pas du tout à cette culture ” No pain No gain!” Je déteste souffrir et là, je subissais les séances.

Mon parcours avant la méthode:
J’ai pratiqué pendant près de 10 ans la gymnastique artistique. Ce sport a été une véritable passion, qui allié souplesse et tonicité.
Après ma première grossesse, je me suis mise au fitness, plus de 4 heures par semaine.

sarah8

Sarah après sa première grossesse

Six mois après ma seconde grossesse j’ai commencé la course à pied.
Après la naissance de mon premier enfant,j’ai commencé à ressentir des douleurs persistantes au sacrum. La pratique du fitness ne faisait qu’empirer les choses! Parfois, après certains exercices d’abdominaux ou de développé couché, j’avais beaucoup de mal à me relever tellement la douleur était vive! Il a fini par se bloquer…
Mon corps était très abimé suite à ma première grossesse car j’avais pris plus de 20kgs, j’étais complêtement déformée et mal dans ma peau. Je souhaitais plus que tout retrouver mon physique d’avant grossesse…
Mon sacrum s’étant déplacé , pendant trois ans j’ai subit des douleurs constantes. Je ne pouvais plus dormir sur le dos, me baisser, porter mes enfants, les sortir du lit , et ce , malgré des séances régulières chez un ostéopathe.
J’ai pris très peu de poids lors de ma seconde grossesse, mais malgré cela les douleurs étaient toujours présentes et invalidantes…
Ayant fait de la pré-éclampsie lors de ma seconde grossesse,qui a perdurée plus d’un mois après l’accouchement, il m’a été vivement conseillé de faire un sport “doux”.
J’ai aussi, eu un léger diastase (écartement des abdominaux). Ca s’est complètement remis grâce à la méthode.
Lorsque j’ai commencé la méthode, le rééquilibrage plus exactement, ca a été une révélation. Le rééquilibrage m’a procuré un bien être incroyable et très rapidement, je n’ai plus eue de douleur au sacrum. Quel soulagement après plus de trois années de souffrance!

sarah6

Mon ventre qui était légèrement bombé, à cause du diastase, s’est très rapidement aplati. Les résultats ont été très rapides, plus de bourrelets, plus de graisse excédentaire post grossesse.,même si pour le moment , je ne suis pas la méthode nutrition.
En quasiment 5 mois de méthode, j’ai eu des résultats sur mon physique incroyables! Je me suis affinée, tonifiée Ma peau à retrouvé son élasticité .
Je n’ai jamais atteint ces résultats là en 2 ans de fitness!

sarah1
En pratiquant la méthode, j’ai compris pourquoi je ne souhaitais plus faire de fitness, pourquoi je m’en étais lassé. Je ne supportais pas le No pain No gain. Je détestais souffrir en exécutant les exercices. Je le faisais, car je pensais que c’était la seule manière de progresser…
Grâce à la méthode, j’ai compris que la douceur mène à tout. Mon corps ne souffre plus, il n’est plus malmené,. Désormais,je me sens bien, en harmonie avec moi-même,physiquement et mentalement.
J’ai repris confiance en moi.
Grâce au bien être que m’a procuré le rééquilibrage, j’ai commencé le Yoga. Toutes mes tensions se sont évacuées, je suis détendue, je me sens incroyablement bien après chaque séances.
Je vais continuer à combiner la méthode, ainsi que le yoga, car je trouve que ce sont deux disciplines très complémentaires,qui permettent de donner des facilités dans les deux domaines.

sarah4
Nous ne sommes pas obligé de subir notre corps, nous pouvons le changer avec beaucoup de douceur.
Je souhaite vraiment encourager toutes les femmes qui ont eu des grossesses à se mettre à la méthode. Tout est possible.
Je respecte mon corps, je suis en harmonie avec mon esprit.
Merci à celles et ceux qui ont pris la peine de me lire,et à Olivier qui m’a fait l’immense honneur de témoigner sur le blog.