Efficience : une mécanique de va-et-vient permanent

La constitution de la notion d’Efficience dans le cadre de la méthodologie constructiviste propre à la Méthode Lafay n’est pas une pure affaire de représentation (de “philosophie”).
Cette vision nouvelle est corrélative d’une gamme de pratiques et de techniques qui font de l’efficience un objet sur lequel nous pouvons agir.

Autrement dit, l’Efficience n’est pas un concept philosophique “éthéré”, mais un ensemble de pratiques pouvant donner des résultats rapides, précis, prévisibles et mesurables… si bien utilisées.
Nous pouvons très facilement fabriquer (construire) l’Efficience en suivant les consignes données dans les livres et sur le blog.
Et ces consignes reposent sur des conceptions qui, une fois bien comprises, permettent d’optimiser encore la pratique (de préciser le choix et l’action des techniques), selon une mécanique de va-et-vient permanent (pratique/théorie/pratique/théorie/etc.).

 

Bases théoriques (le minimum à lire) :
1 – texte de base sur l’Efficience (cliquez ici );
2 – texte de base sur le No pain no gain ( cliquez ici );
3 – qu’est-ce que la gestion de l’effort dans la Méthode (cliquez ici ) ?
4 – Efficience : allons un peu plus loin (cliquez ici).

Bases pratiques et techniques (le minimum à lire) :
1 – gestion efficiente des trois premiers exercices (cliquez ici );
2 – Efficience et Boucle ( cliquez ici );
3 – Efficience et Mini Boucle (cliquez ici );
4 – Gestion de la performance (cliquez ici).

Content Protection by DMCA.com