Le squat bulgare

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=kx-R70au0Ws]

 

Il y a 25 ans, le squat bulgare était « bêtement » appelé fentes avant avec pied arrière surélevé.

J’ai toujours été abasourdi par cette tendance très américaine à donner un nom de pays à une technique de musculation ou à un exercice. Et c’est amusant de voir des européens utiliser ces appellations, sans jamais les questionner. Le procédé donne immédiatement une enveloppe numineuse à l’exercice, le nom conférant, on le sait, un grand pouvoir à des choses souvent bien banales.

Comme si la Bulgarie (toute entière) avait inventé ce type de fentes avant….

Comme si tous les bulgares connaissaient ce « squat » et ne pratiquaient que lui…

Sémantiquement, « squat bulgare » implique que c’est comme ça que les bulgares effectuent un squat (préférentiellement).

Appliquer à toute une nation un type d’exercice, c’est comme lui attribuer des caractéristiques physiques ou intellectuelles. Cela sent le communautarisme contraint, le racisme et… la bêtise insondable des gros clichés.

D’autre part, cet exercice, qui a pour bienfait de solliciter quelque peu les ischios, est absolument déconseillé à tous ceux qui souffrent du dos et à tous ceux qui ne souhaitent pas en souffrir.
La position du pied arrière, surélevé, force la cambrure et la charge n’arrange pas les choses, au contraire.

Évitez-le.

Ou alors, faites-le en fin de séance, sans charges (ou avec charges très légères). Pensez à bien rentrer le ventre tout au long de la série et gardez-le bien tendu pour protéger autant que possible le dos. Analysez les vidéos suivantes pour tirer le meilleur parti de cet exercice, sans souffrir de ses potentiels et réels méfaits.

 

Une cambrure très accentuée (dangerosité évidente):

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=EdQSJNp65QM]

 

Une exécution soignée (vous noterez que, plus le tabouret est bas, plus il est facile de garder le dos dans une position convenable) :

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=zr4yegVq06s]

 

Regardez attentivement la position du pied sur le banc.
La dernière vidéo montre une position différente des deux premières : c’est le premier tiers de la plante du pied qui est en appui sur le tabouret. Sur les deux autres, alors que la cambrure est plus accentuée, donc dangereuse, c’est le dessus du pied qui est en appui sur le banc.

A surveiller donc : la position du dos, la tension abdominale, la position du pied arrière et la hauteur du support.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s