Occupez le terrain

La progression des pratiquants est très variable suivant les individus. Certains progresseront très vite et sans difficultés notables, alors que d’autres verront leurs progrès arriver un peu plus lentement. D’où l’intérêt de changer régulièrement de niveau, de faire des boucles et d’utiliser les nombreuses techniques anti-stagnation proposées dans Turbo (volume 2 de la méthode).
Certains pratiquants mettent également au point des techniques de progression personnelles, variantes de ce qui est proposé dans la méthode, leur permettant de retrouver le chemin de la progression, de débloquer la stagnation. C’est le cas de Spondyleux, qui a formalisé une technique de progression qui lui est propre et qu’il a appelé “l’occupation du terrain“.
J’ai pensé qu’il était utile de vous la faire connaître. Cependant, avant de la tester, assurez-vous d’avoir une bonne maîtrise des techniques déjà proposées dans mes deux livres.
Il faut déjà bien se connaître avant de vous risquer dans des expérimentations qui sortent un peu des sentiers déjà tracés par la méthode.

 

Son témoignage :

“Au cours de l’année 2007, ma progression avec la méthode, qui avait été plutôt bonne et constante jusque là, s’est passablement ralentie. Je faisais difficilement deux séances à 100% par semaine, splittées, et 1 ou 2 séances de cardio. J’avais lâché les séances de muscu complètes depuis pas mal de temps déjà, trop éreintantes.

Lorsque arrivait l’heure des séances je me démotivais. Deux raisons principales :
– affronter une intensité trop forte, qui donne envie de tout sauf de faire la séance.
– la frustration de faire du surplace, car passé un certain seuil mes perfs ne montaient plus.

Depuis quelques temps, j’avais pensé à un système de progression que j’ai décidé de tester en janvier.
C’est une technique que j’ai appelé l’occupation du terrain.

Il s’agit d’un système de progression par palier :
– je commence le niveau normalement, en avançant d’un mode à chaque séance pendant les premiers jours.
– arrivé à un mode moyen, quand ça commence à devenir un peu moins facile, je reste volontairement à ce mode pendant une, deux ou trois semaines.
– une fois à l’aise, j’augmente à nouveau d’un mode, que je conserve une, deux ou trois semaines, et ainsi de suite. Petit à petit, je “grignote” les modes. J’ai appelé cette technique “occupation du terrain” pour bien se mettre visualiser l’idée qu’il faut bien maitriser un mode avant de passer au suivant, qu’il faut être à l’aise.

Les avantages que j’ai trouvé par rapport à la progression normale : 
– je ne me grille pas la récupération avec des échecs répétés et accumulés d’une séance à l’autre.
– L’appréhension avant une séance diminue fortement, car l’absence programmée d’échec ne me mine pas le moral.
– Bien que lente, la progression est contrôlée et quasiment assurée, le niveau de récupération globale augmente.

Maintenant au niveau des séances, je réalise actuellement trois séances à 100% + trois séances de cardio complétés d’exercices ludiques à la gym ball.
J’arrive à harmoniser mes perfs sur la triade, chose impossible avant (A12 chutait systématiquement après B, pareil les tractions chutaient après la triade). Sachant qu’avant, je n’ai dépassé le mode 15 du niveau 4 qu’occasionnellement et avec beaucoup de difficulté, là je maintiens un mode 20 relativement facilement.

J’utilise un système de progression similaire pour la corde à sauter : par exemple CAS 30 secondes + repos 30 secondes, enchainées pendant 30 minutes.
Dès que je suis à l’aise, j’augmente le temps de CAS et diminue celui du repos, jusqu’à ce que je sois à nouveau à l’aise et que j’augmente à nouveau le temps de CAS.
De fait, j’augmente mes perfs parallèlement au niveau musculation et au niveau cardio.

Bien sûr il s’agit d’une technique qui fonctionne très bien pour moi, mais qui ne conviendra peut-être pas telle quelle à d’autres pratiquants. N’hésitez donc surtout pas à la modifier selon vos capacités et vos envies, pour trouver la technique qui marche pour vous.” 

Content Protection by DMCA.com

STDS

Après deux mois de méthode :

71917002oi9.th 15062754zf9.th

 

Une vidéo de posing, après 4 mois de méthode : 

[dailymotion id=x69bvg]

 

Son témoignage :

“Avant de commencer la méthode, j’avais déjà derrière moi 13ans de boxe française. En plus de ça, je faisais de la musculation (pompes,tractions et un peu de curl alter) mais je n’allais pas à la salle de sport, je faisais ça chez moi.
Mon objectif était de prendre de la masse musculaire et de la force, parce que j’étais déjà musclé mais pas trop développé.
Le souci, c’est que j’ai du mal à grossir en temps normal, ce qui ne facilitait pas ma prise de masse, d’autant plus que je m’entraînais tous les jours.

Grâce à la méthode, la première chose que j’ai compris et appris, c’est à m’entraîner plus efficacement c’est à dire ne pas me surentraîner comme je le faisais avant. 
De plus, ce que je remarque avec la méthode, c’est que mes muscles même à froid ne diminuent pas en volume, alors qu’auparavant, après les séances, mes muscles ‘retombaient’.
J’ai pu prendre du volume comme je le souhaitais même si j’ai pas encore atteint les objectifs que je me suis fixé, c’est à dire: un poids de 80kg pour 1m73, un tour de bras de 42cm à froid, un tour de poitrine à 106cm, tour d’épaule 122cm.

J’ai commencé la méthode en Avril 2008, actuellement mes mensurations sont les suivantes: pecs 102.5cm, bras 38,5cm, épaules 119cm, pour un poids de 73kg.

Pour résumer, je conseille la méthode à toutes les personnes qui désirent changer physiquement, que ce soit perdre du poids ou prendre de la masse. Je trouve que c’est une méthode constructive et efficace si on est assidu. Le plus pour moi, c’est qu’on va à son propre rythme, c’est nous qui faisons évoluer nos séances.
Aussi, elle s’adresse à tous les budgets et à tous styles de personnes, qu’on soit débutant ou confirmé, le seul mot est la persévérance.” 

Content Protection by DMCA.com

Un corps… c’est sain

Voici le témoignage de La Fée, pratiquante de la méthode Lafay :

 

Octobre 2006

Un nouvel élément marquant est entré dans notre vie de couple. Il ne s’agit ni d’une personne, ni d’un animal mais juste d’un livre vert nommé « méthode de musculation 110 exercices sans matériel ».

De nature très curieuse, ce livre destiné à mon mari a bien évidemment attiré mon attention. (Peut être est-ce dû au short rouge).
Je lui ai demandé s’il existait le même pour femme (pas le short mais le livre bien sûr).
« Oui ».
Et hop le lendemain midi, me voilà partie à la Fnac des Halles (pour ne pas la citer).
Et là, l’aventure commence pour moi.

 

Novembre 2006

C’est avec un peu de peur et de curiosité que j’entame ma toute première séance le 23/11/06.
J’ai évolué lentement mais sûrement en prenant mon temps et en ne sautant aucun niveau.
Les jours, les mois passent et c’est toujours avec plaisir que je poursuis mes séances.
Bien sûr, il m’arrive comme à tout le monde d’avoir des baisses de moral et de motivation mais cela ne dure jamais trop longtemps.

Petit historique des passages de niveaux concernant :

Le bas du corps (méthode femme) :
1ère séance Niveau I le 23/11/06.
1ère séance Niveau II le 1/02/07
1ère séance Niveau III le 23/03/07

Le haut du corps (méthode femme)
1ère séance le 24/12/06 (préparation avant)
1ère séance le 15/02/07
1ère séance le 11/03/07

 

Septembre 2007

En septembre 2007, un peu suicidaire sur les bords, je décide sans raison précise mais toujours avec ce goût de la curiosité de passer à la méthode homme (haut du corps uniquement).

Test de la méthode homme.
Exo 1 : 28
Exo 2 : 12
Exo 3 : 10
Exo 4 : 13

1ère séance Niveau II homme le 30/09/07
1ère séance Niveau III homme le 16/04/07

Étant monitrice à cette époque, j’ai sans doute voulu me rendre compte de la difficulté des exercices et peut être me sentir un peu plus proche des personnes qui m’ont et me soutiennent durant mon parcours. Et puis aussi surtout aider mon petit mari dans sa longue démarche.

Ayant effectuée les niveaux haut du corps femme pendant 10 mois environ, j’ai eu envie de tester la méthode homme sous l’avis peu enthousiaste de mon titi.

 

Pourquoi ai-je voulu me tourner vers la méthode homme?

En fait, je cherche encore les réponses à cette question, puisque je ne cherche en aucun cas la prise de masse et encore moins à battre des records.
Je veux garder mon côté féminin et ne veux en aucun cas ressembler à une montagne de muscles. Je le fais pour mon bien être personnel.
C’est la raison pour laquelle, je n’irai jamais loin ni dans les niveaux et ni dans les modes.

J’ai, je pense fait le tour de la méthode femme, mais il se peut que j’y retourne à l’avenir pour briser la routine.

 

Ce que m’apporte la méthode homme?

Il est bien évident que sans la préparation physique de la méthode femme, je n’aurai jamais entrepris la méthode homme.

J’insiste sur ce point pour mettre en garde les futures candidates qui s’empresseraient de pratiquer le modèle homme immédiatement.

La méthode femme est un excellent tremplin préparatoire pour accéder au niveau homme par la suite.
La méthode homme m’apporte un dépassement de soi au niveau de la motivation.

Grâce à ma toute petite expérience, je tente de prouver à tous et à toutes que l’on peut y arriver.
Et bien sûr c’est je le répète en grande partie la curiosité, la recherche de nouvelles expériences qui me poussent à continuer ce que j’entreprends depuis plusieurs mois déjà.

 

A la recherche de la prise de masse

Personnellement, je n’ai pas d’objectif à atteindre, l’un des seuls étant d’entretenir une motivation au sein de mon couple.
Même si je pratique la méthode homme/femme, je ne cherche en aucun cas la prise de masse mais juste avoir un corps sain (pour le cerveau c’est trop tard).
Bien évidemment, je pratique aussi cette méthode pour mon bien être car elle m’apporte énormément aussi bien mentalement que physiquement.
Je ne peux évidemment pas finir sans parler du forum musculaction.com.
Au-delà de la méthode, le forum m’apporte beaucoup même après plus d’un an et demi..
La gentillesse des personnes virtuelles et non virtuelles que j’ai pu rencontrer me sont d’une aide très précieuse.

Pour en avoir fait l’expérience, il m’est impossible de quitter le forum. Il représente pour moi une grande source de motivation.

Merci à tous et à toutes
Un merci plus particulier bien sur à l’auteur des livres et à mon titi.

Content Protection by DMCA.com